Mot-clé - téléchargement

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 30 novembre 2014

MozFr propose des « builds » communautaires de Firefox OS

Firefox OS 2.1 au 1er lancementDepuis quelques temps, je participe au groupe comm de MozFr pour Firefox OS (rejoignez-nous) où on apprend à communiquer en ligne et sur les réseaux sociaux en particulier. On organise notre travail dans des réunions en visioconférence en même temps que dans les bureaux de Mozilla Paris. Depuis le 3 novembre, avec notre égérie Mamie Fox, nous publions plusieurs articles par semaine que nous poussons sur notre portail MozFr et que nous relayons sur nos réseaux sociaux (pour l’instant Twitter et Facebook, mais vous êtes bienvenu pour en gérer d’autres). J’ai personnellement rédigé deux billets sur une application pour Firefox OS.

En marge de ces activités, j’ai rédigé des billet d’annonce sur le blog MozFr, sujet sur Geckozone (avec une FAQ), article pour MozillaZine-fr et plus pour présenter l’initiative de Dattaz, aidé par d’autres, qui a créé un système de builds communautaires (versions en cours de développement de Firefox OS pour le ZTE Open C) et des instructions d’installation. Ne passez pas à côté des avertissements dans les instructions pour chaque méthode ou chaque système d’exploitation et des conseils du billet d’annonce.

dimanche 27 juillet 2014

Amélioration de la détection des malwares dans Firefox 31 et 32

Page malveillante détectée par FirefoxMardi est sorti Firefox 31. Le jeu vidéo n’est pas le seul axe de cette nouvelle version. La sécurité progresse aussi avec Prefer:Safe, une sorte de DNT du contrôle parental qui en demandant aux serveurs de ne pas envoyer de contenu pour adultes serait plus difficile à contourner par les enfants. Autre fonction de sécurité pour tous : l’extension de la navigation sécurisée de Google aux fichiers téléchargés. Elle arrive dans Firefox 31 et sera améliorée dans Firefox 32 entré jeudi dans le canal bêta.

Certains vont se plaindre d’une plus grande dépendance de Mozilla à Google. Cependant, cette extension est une évolution logique de la protection existante depuis longtemps dans Firefox qui limite l’exposition de l’utilisateur à Google. La vérification des pages et fichiers pour les logiciels malveillants est désactivable comme expliqué en fin de billet.

Voici une rapide traduction du billet de Sid Stamm, directeur de l’ingénierie de sécurité et vie privée chez Mozilla :

Lire la suite...

vendredi 4 juillet 2014

Mozilla : “Firefox & Vous” de juin 2014 - Newsletter francophone

Nous sommes bien en juillet et je publie la newsletter francophone de Mozilla « Firefox & Vous » de juin. Elle a pourtant été envoyée en juin mais, pour une raison inconnue, j’ai été désabonné de la lettre francophone et n’ai donc pas reçu cette fameuse lettre. Je m’en suis seulement inquiété fin juin.

Même si la partie de la lettre sur les matchs de la Coupe du monde au Brésil dans Firefox vient de perdre beaucoup de son intérêt pour les Français, elle reste pertinente pour d’autres francophones…

Pour tous, elle vous présente aussi les meilleures fonctionnalités de la dernière grosse version de Firefox sortie fin avril.

Lire la suite...

vendredi 13 juin 2014

Freebox : impossible de stopper un enregistrement, plus d'enregistrement possible

Je viens d’avoir un problème avec ma Freebox Révolution (v.6) qu’une recherche logique sur Google ne m’a pas permis de résoudre avec les premières pages de résultats. Un sujet de forum m’a donné une piste que j’ai suivie. Je la documente donc.

Problème

Un enregistrement (le dernier) restait en cours (point rouge) et refusait de se stopper avec cette commande du menu (touche verte), bien que le message « Enregistrement stoppé » soit affiché. La modification ne changeait rien. Le déplacement du fichier sur le disque dur n’entrainait aucun changement : l’enregistrement était toujours à la même place et toujours en cours sans modification possible. Redémarrages sans conséquences. Et, en plus, plus aucun enregistrement n’était programmable.

Solution (dans mon cas)

Le disque dur du serveur était presque plein (trop apparemment). La suppression d’un ou deux enregistrements m’a permis d’enfin pouvoir stopper cet enregistrement – qui n’était même plus là – et de le supprimer – enfin de l’enlever de la liste.

La gestion des enregistrements de la Freebox Révolution est de toute façon merdique et pas au niveau de ses prétentions.

lundi 9 juin 2014

Mozilla en français : trouver les Nightly à tester

MÀJ du 9 mars 2016 : MozFr a désormais une page de téléchargement de Firefox Nightly en français. Mozilla a une page en français pour télécharger Thunderbird en version bêta et Earlybird (équivalent Aurora) en français. Mozilla a aussi une page pour télécharger l’APK de Firefox pour Android.

Page Téléchargements de Mozilla en françaisLe site central de la communauté francophone, sur sa page d’accueil, propose les liens vers le téléchargement (gratuit, faut-il le rappeler ?) de Firefox, Thunderbird, et Firefox pour Android sur Google Play et en APK sur les serveurs de Mozilla. Pour le reste, elle renvoie vers la page des téléchargements de French Mozilla, le site de la localisation (traduction plus adaptation au contexte local) d’un certain nombre de logiciels majeurs basés sur les technologies Mozilla (avec présentation) en version finale stable : Firefox (normal et ESR), Thunderbird (normal et ESR), SeaMonkey, KompoZer et Bugzilla.

Canaux

Mozilla distribue les versions de Firefox à travers différents canaux : Release, Beta, Aurora et Nightly. Du plus stable au plus instable, ces versions de Firefox sont développées simultanément sur un rythme de six semaines. Pour en savoir plus, consultez notre billet Firefox : Quelle version choisir ?

Lire la suite...

vendredi 30 mai 2014

Mozilla : “Firefox & Vous” de mai 2014 - Newsletter francophone

Peut-être vous êtes-vous étonné de ne pas recevoir de lettre de Mozilla pour avril. Elle a pourtant été expédiée en anglais. Elle faisait du teasing pour la prochaine version de Firefox, sortie depuis et dont vous avez été averti par lettre spéciale.

Firefox & you – april 2014 : Coming soon…

Lire la suite...

dimanche 11 mai 2014

Firefox pour Android : un florilège d'extensions : celles à surveiller

Après l’introduction qu’il vaut mieux lire d’abord, une seconde partie sur les extensions aussi sur ordinateur, une troisième partie sur les extensions rien que pour Android voici la quatrième partie de cette sélection d’extensions pour Firefox pour Android. Ici en principe rien à installer aujourd’hui sur la dernière version stable de Firefox. Avec beaucoup moins d’illustrations que les deux parties précédentes, cette dernière partie du florilège pourra être mise à jour plus tard.

À surveiller

TwitHub

Fonctionne uniquement avec Firefox pour Android 30.0a1 - 31.*

Ajoute un panneau Twitter à l’écran d’accueil de Firefox pour Android. Seulement déclarée compatible avec Firefox bêta à Nightly. Manque de fonctions. Concept intéressant cependant.

Lire la suite...

vendredi 28 mars 2014

Mozilla : “Firefox & Vous” de mars 2014 - Newsletter francophone

La newsletter francophone de Mozilla « Firefox & Vous » de mars 2014 a été expédiée à ses abonnés. Ce mois-ci, l’équipe de bénévoles vous a même sous-titré une vidéo de 3 min 15 tournée dans le cadre du Mobile World Congress 2014 où Firefox OS a encore fait son show. Je vous propose d’évaluer la lettre d’information de mars avant de vous abonner. Vous recevrez ainsi toutes les nouvelles de Mozilla en français dans votre boîte de réception électronique et pourrez gérer vos paramètres.

Lire la suite...

lundi 3 mars 2014

Firefox OS au MWC 2014

Voilà, le Mobile World Congress a fermé ses portes. Cette année encore a été une grande année pour Mozilla, ses partenaires et son système d’exploitation mobile, Firefox OS.

Le stand de Mozilla au MWC, plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile, était encore spectaculaire cette année. Le grand renard flamboyant de Firefox OS a fait son retour à Barcelone. Mozilla pense avoir eu un énorme impact au MWC cette semaine, atteignant un nombre estimé à 80 000 visiteurs. Les retours presse sont importants même s’ils ne sont pas tous favorables.

À la veille de l’ouverture du salon, Mozilla a tenu dans un hôtel de luxe de la ville une conférence de presse pour présenter ses nouveautés et donner quelques éléments de bilan de Firefox OS en 2013 aux journalistes.

Nous n’allons pas vous traduire les communiqués de presse du blog officiel de Mozilla. La section presse francophone de Mozilla l’a déjà fait1. Les billets originaux comportent cependant des photos absentes des traductions.

Firefox OS sur Times Square à New-YorkAnnoncée sur Times Square à New-York, la présence de Mozilla au MWC 2014 est imposante. En plus, de la présidente de la fondation, Mitchell Baker, et du COO de Mozilla, Jay Sullivan, qui ont fait le show devant les journalistes, de nombreux Mozilliens ont été présents en Espagne pour répondre aux journalistes et aux visiteurs du salon.

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC14

Crédit Christian Heilmann via Twitter

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC 2014

Lire la suite...

lundi 16 décembre 2013

Mozilla en 2013

Mozilla 2013En attendant ma rétrospective de l’actualité Mozilla de 2013, je vous propose une traduction de celle du blog de Mozilla accompagnée d’une infographie qui met en exergue d’intéressantes statistiques sur Mozilla en cette fin 2013 :


Quelle année incroyable pour le Web. En 2013, nous avons fêté les 15 ans de Mozilla et les 15 ans d’un meilleur Web, auxquels nous avons grandement contribué en innovant et en le modelant pour le garder ouvert et accessible à tous. Nous voulions partager avec vous quelques-uns de nos temps forts préférés de 2013 pour Mozilla.

En 2013, nous avons lancé Firefox OS (NDT : voir aussi nos billets traitant peu ou prou de Firefox OS), les premiers appareils basés sur le Web ouvert entièrement dans des technologies Web. Nous avons lancé 3 appareils dans 14 marchés avec 4 opérateurs partenaires. Nous sommes fiers d’avoir des appareils sous Firefox OS avec les partenaires pour le matériel ZTE, Alcatel et LG, et les opérateurs partenaires Telefonica, Deutsche Telekom, Telenor et Telecom Italia Mobile.

Lire la suite...

samedi 14 décembre 2013

L'interface Australis de Firefox : pourquoi ce qui est là est là (Mozilla UX)

Page Personnaliser dans Nightly en françaisLe 18 novembre, le nouveau thème Australis est entré dans la version Nightly de Firefox et y restera pour le cycle de développement de Firefox 29 qui vient de commencer au début de cette semaine. Face aux doutes des utilisateurs qui ont testé cette version précoce de Firefox, l’équipe UX qui a depuis longtemps travaillé sur ce projet, sous la plume de Zhenshuo Fang, designeure de l’expérience utilisateur chez Mozilla, essaie d’expliquer la logique qu’a suivie l’équipe pour concevoir la nouvelle interface qui vient bouleverser les habitudes des utilisateurs de Firefox. Ce billet ne suffira pas, parions-le, à dissiper toutes les interrogations des testeurs d’Australis sur Nightly qui a un peu évolué depuis son lancement, sans toutefois revenir sur les décisions fondamentales comme la suppression de la barre des modules (successeure de la barre d’état) sur laquelle Mozilla UX ne s’est pas, à ma connaissance, publiquement expliqué.

Lire la suite...

samedi 23 novembre 2013

Australis dans Nightly : testez la refonte de l'interface de Firefox

Australis : personnaliser et contrôler Nightly 28Les allergiques au changement vont bondir. En effet, lundi, Mozilla vient de lancer Australis, la refonte de fond en comble de l’interface de son navigateur pour ordinateur de bureau, dans l’arène des testeurs très avancés qui utilisent les compilations nocturnes de Firefox appelées Nightly (voir ce billet sur les différentes versions de Firefox).

Si vous êtes intéressé pour la découvrir avant qu’elle soit livrée au public, pas avant Firefox 29 le 29 avril 2014, je vous conseille de créer un profil ad hoc et un raccourci pour pouvoir lancer Nightly en même temps que votre Firefox habituel.

Vous voulez Firefox Nightly en français ? Mozilla met à votre disposition des fichiers d’installation pour le français ou pour toute autre langue prise en charge et pour les plateformes supportées (voir les liens directs ci-dessous). Ensuite, Firefox Nightly sera mis à jour automatiquement quotidiennement.

Bien sûr, ce seront les mécontents qui se feront entendre le plus fort (voir ce PDF de Tyler Downer qui révèle que plus de 80 % des retours d’expérience sur Nightly après le lancement d’Australis sont négatifs). Mais aussi, c’est le moment de faire entendre vos objections à l’implémentation actuelle des nouveautés d’Australis. Dans Nightly, cliquez sur le nouveau bouton de menu à l’extrémité droite de la barre d’outils, puis cliquez sur le bouton « Aide » du nouveau menu graphique et enfin cliquez sur la ligne « Donnez votre avis ». Vous avez même le droit d’y indiquer tout le bien que vous pensez de la nouvelle interface.

Johnathan Nightingale, vice-président de Firefox, répète qu’Australis « pourrait être l’interface de navigateur la plus soigneusement dessinée de la planète ». Elle est en effet étudiée et élaborée depuis fort longtemps chez Mozilla. Certains voient, principalement dans l’adoption de certaines icônes (comme le menu à trois barres) et la réduction de l’interface, un suivisme, alors qu’il s’agit d’une volonté assumée de minimalisme et de reconnaissance multiplateforme et multi-appareil des éléments de l’interface par le plus grand nombre.

Lire la suite...

jeudi 7 novembre 2013

L'interopérabilité de la vidéo sur le Web reçoit un coup de pouce du codec H.264 de Cisco

Pragmatisme. C’est le principe qu’a suivi la fondation Mozilla depuis longtemps sur l’affichage dans Firefox des formats vidéos populaires sur le Web. Sans remettre en cause les postulats du logiciel libre, Mozilla a louvoyé pour permettre l’affichage du H.264 et d’autres formats propriétaires populaires mais grevés de brevets et de droits d’exploitation. Grâce aux décodeurs du système d’exploitation, Firefox1, différemment sur différentes plateformes et selon la configuration du système, peut ou ne peut pas afficher tout ou partie des formats en cause.

Cisco aujourd’hui offre une solution, que nous présente le père du JavaScript et CTO de Mozilla, Brendan Eich, dont la mise en œuvre est alambiquée pour que Cisco soit le seul interlocuteur des titulaires de brevets. Cependant, comme le signale une mise à jour d’un article de Clubic, la fondation, qui est à la merci des intérêts de Cisco et envisage comme solution le développement d’une technologie libre, déclare : Il n’y rien de pérenne avec les brevets. H.264 sera bien accessible aux utilisateurs de Firefox grâce à Cisco, mais le codec est toujours associé à une licence restrictive qui n’est pas dans l’intérêt des utilisateurs et du Web à long terme. Daala est notre solution libre et non restreinte à long terme.


Note du rédacteur : Brendan Eich, CTO de Mozilla, a posté sur son blog à propos de Mozilla et de la récente annonce de Cisco sur H.264. C’est ce qui est republié ci-dessous :

Comme je l’avais fait remarquer l’année dernière, l’un des plus grands défis pour les logiciels open source a été l’état des brevets des codecs vidéo. Le codec le plus populaire, H.264, est grevé de brevets et sous licence de MPEG LA, dans des conditions qui empêchent sa distribution avec des produits open source comme Firefox. Cisco a annoncé aujourd’hui qu’il va publier une implémentation gratis, de haute qualité et open source de H.264 – avec des modules binaires gratis compilés à partir de cette source et hébergés par Cisco pour être téléchargés. Cette décision permet à tout projet open source d’intégrer le module H.264 de Cisco sans payer de droit de licence à MPEG LA.

Nous sommes reconnaissants de la contribution de Cisco et nous allons bientôt ajouter le support des modules binaires OpenH.264 de Cisco à Firefox. Ces modules seront utilisables par les distributions de Firefox dérivées, ainsi que par tout autre projet. En outre, nous allons travailler avec Cisco pour mettre le projet OpenH264 sur des bases solides et pour s’assurer qu’il est bien gouverné. Nous avons déjà collaboré très étroitement avec Cisco sur notre implémentation de WebRTC et nous sommes ravis de voir Cisco approfondir son engagement pour le Web ouvert. Ou, comme Jonathan Rosenberg, CTO de Cisco pour Collaboration disait :

Cisco a une longue histoire de soutien et d’intégration des standards ouverts, des formats ouverts et des technologies open source en tant que modèle pour procurer une plus grande flexibilité et une plus grande interopérabilité aux utilisateurs. Nous sommes impatients de collaborer avec Mozilla pour aider à apporter H.264 au Web et à l’Internet.

Voici un peu plus de détails sur la façon dont les choses vont se passer : Cisco va sortir, sous la licence BSD, une pile H.264 et l’intégrer dans les modules binaires compilés pour toutes les plateformes populaires ou raisonnablement supportables, qui pourraient être téléchargés dans n’importe quelle application (y compris Firefox). Les modules binaires seront disponibles au téléchargement depuis Cisco et Cisco payera pour la licence de brevet du MPEG LA. Firefox téléchargera automatiquement et installera le module binaire approprié sur la machine de chaque utilisateur si nécessaire, sauf si la fonction est désactivée dans les préférences de l’utilisateur.

L’interopérabilité est essentielle sur Internet et H.264 est le codec vidéo dominant sur le Web. La grande majorité du streaming vidéo HTML5 est encodé en utilisant H.264, et la plupart des softphones et des systèmes de vidéoconférence utilisent H.264. Les chipsets H.264 sont largement disponibles et peuvent être trouvés dans la plupart des smartphones actuels, y compris de nombreux téléphones sous Firefox OS. Firefox supporte déjà H.264 pour l’élément vidéo en utilisant les codecs de la plateforme où ils sont disponibles, mais, comme je l’indiquais dans mon dernier billet de blog sur le sujet, tous les systèmes d’exploitation ne sont pas livrés avec H.264 inclus. À condition que nous puissions obtenir des décodeurs audio AAC correspondants, utiliser les modules binaires OpenH264 de Cisco nous permettra d’étendre le support à d’autres plateformes et aux usages de H.264.

Alors que la décision de Cisco permet d’ajouter le support de H.264 à Firefox sur tous les systèmes d’exploitation, nous continuerons de supporter VP8, à la fois pour l’élément HTML video et pour WebRTC. VP8 et H.264 sont tous les deux de bons codecs pour WebRTC, et nous pensons qu’à ce stade les utilisateurs sont mieux servis en ayant les deux choix.

Bien sûr, ce n’est pas une pas une solution complète. Dans un monde parfait, les codecs, comme d’autres technologies de base d’Internet telles que TCP/IP, HTTP et HTML, seraient entièrement ouverts et libres pour quiconque veut modifier, recompiler et redistribuer sans accords de licence ou droits. Mozilla est pleinement engagé à œuvrer pour ce meilleur avenir. À cette fin, nous développons Daala , un codec complètement ouvert de nouvelle génération. Daala est encore en développement, mais notre objectif est de dépasser H.265 et VP9, en créant un codec qui sera à la fois de meilleure qualité et dépourvu de ces entraves. Mozilla a réuni une dream team d’ingénieurs pour développer Daala, dont Jean-Marc Valin, co-inventeur d’Opus, le nouveau standard pour l’encodage audio, le chef du projet Theora Tim Terriberry et récemment les cofondateurs de Xiph Jack Moffitt, auteur d’Icecast, et Monty Montgomery, auteur d’Ogg Vorbis.

Cullen Jennings, Cisco Fellow, Collaboration Group, déclare :

Cisco est très enthousiaste quant à l’avenir des codecs libres de droits. Daala est l’un des développements techniques en cours les plus intéressants dans le monde des codecs et nous avons contribué au projet.

Chez Mozilla, on en revient toujours à la question de ce qui est bon pour les utilisateurs et, dans ce cas, cela signifie que l’interopérabilité des contenus H.264 abondants dans tous les systèmes d’exploitation et autres navigateurs. Nous avons déjà commencé à examiner la façon d’intégrer le module binaire H.264 hébergé par Cisco et nous espérons avoir quelque chose de prêt pour les utilisateurs au début de 2014.

Surveillez ce blog pour des développements plus passionnants sur WebRTC, Daala et la vidéo Web ouverte.

/be

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Merci à Hervé Renault pour la relecture de cette traduction.


Note 1 : sur BlogZiNet :

Sources

samedi 12 octobre 2013

Mozilla. org : des nouvelles de la localisation

Parmi de nombreuses nouvelles de la localisation chez Mozilla et des communautés locales, Pascal Chevrel, manager de la localisation des sites Web et community manager animateur de communauté1 (Europe du sud) chez Mozilla, nous donne des nouvelles de la localisation des sites et pages Web de Mozilla dont bien sûr leur localisation en français.

Bien que datant du 1er octobre, le bilan de son troisième trimestre nous informe de ce que les communautés ont fait en septembre (et avant) et sera donc lié dans mon billet sur l’actualité de Mozilla de mois de septembre déjà très très en retard. Pascal précise (j’ai ajouté les liens) :

Depuis que nous avons fusionné tous nos sites Web majeurs (mozilla.org, mozilla.com, mozilla-europe.org, mozillamessaging.com) sous le nom de domaine unique mozilla.org il y a deux ans avec un nouveau framework basé sur Django, nous avons gagné en consistance, mais la localisation de plusieurs backends sous un domaine unique et un nouveau framework nous a ralenti pendant un certain temps. Je dirais que nous sommes maintenant quasiment revenu à l’ancienne vitesse de localisation de mozilla.com. Beaucoup de bogues et de fonctionnalités ont été ajoutées à Bedrok (surnom de notre site propulsé par Django). Nous avons une très bonne collaboration avec les équipes webdev/webprod sur le site et nous sommes plus nombreux à travailler dessus. Je pense que ce trimestre le localisateur a eu l’impression que beaucoup plus de travail lui a été demandé sur mozilla.org. Je vais essayer de m’assurer que nous ne perdrons pas de locales en route. C’est un site Web qui héberge du contenu pour 90 locales, mais on est revenu à la vitesse antérieure avec beaucoup de nouvelles personnes !

J’ai lié ci-dessous les pages en français. Voici les principales pages ou sites localisés (on ne dit pas « traduits » car le localisateur adapte – dans une certaine mesure – le contenu au contexte local) en plus des nombreuses petites mises à jour aux autres pages déjà existantes (et aux modèles) :

  • La principale page de téléchargement de Firefox – « Différent par nature » – et tous les boutons de téléchargement sur tous le site ont enfin migré vers Bedrock, l’instance Django de Mozilla. Deux mises à jour majeures de cette page ce trimestre (plus de 50 locales), plus à venir le prochain trimestre : ça fait partie d’un plus grand effort pour simplifier le processus de téléchargement et arrêter de maintenir autant de pages de téléchargement spécialisées différentes et d’améliorations de SEO.
  • Mozilla.org – « Nous sommes Mozilla – Un Web plus juste, c’est dans nos co{r}des » – est maintenant conçu pour la L10N et vient d’être livré dans 28 langues. Selon sa locale, le visiteur voit du contenu personnalisé (actualités, appels à contribution ou à traduction…).
  • Plusieurs pages clés à fort trafic sont maintenant localisées et maintenues à grande échelle (plus de 50 locales) :
    • À propos de Mozilla (about) : « Si vous voulez en savoir plus sur nous, comment rejoindre Mozilla ou tout simplement où nous trouver, vous avez frappé à la bonne porte. »
    • Logiciels Mozilla (products) : « Créés pour le Web – Nous souhaitons faire évoluer le Web et le garder ouvert pour que tout le monde puisse s’épanouir grâce à nos réalisations. »
    • Mise à jour (update) : Foire aux questions.
  • La newsletter de Mozilla – « Découvrez notre lettre d’informations – Abonnez-vous pour être informé chaque mois de toutes les mises à jour et des nouveautés Mozilla, y compris nos dernières astuces pour optimiser votre navigateur Firefox. La meilleure manière de rester en contact ! » – et le processus d’abonnement ont été en grande partie migrés vers Bedrock, et plus de locales sont supportées (mais il reste encore à faire là).
  • L’application Web de vérification des plugins – « conserver vos plugins à jour contribue au bon fonctionnement de Firefox et à votre sécurité » – est en grande partie migrée vers Bedrock : 61 locales sur Bedrock, environ 30 de plus à migrer avant de pouvoir supprimer l’ancien backend et ne plus maintenir qu’une seule version.
  • La page Impliquez-vous (contribute) : découvrez les possibilités de bénévolat chez Mozilla – « La raison d’être de Mozilla est de promouvoir Internet par l’ouverture, l’innovation et les possibilités qu’il permet… » – a été élargie à 28 locales avec derrière des équipes locales de volontaires pour répondre aux gens qui entrent en contact par ce biais.
  • Sous-sites de Firefox OS publiés/mis à jour pour plus de 10 locales, avec de la GeoIP (technique de géolocalisation visant à localiser un utilisateur en se basant sur son adresse IP) en plus de la détection des locales pour du contenu adapté :
    • pour les consommateurs (faites défiler le site vers le bas)  : « Chaque instant compte – Vos besoins évoluent avec le temps. Firefox OS fait de même en vous permettant de vivre chaque instant au maximum et de participer à un monde meilleur. »
    • pour l’industrie : « Suivez votre propre chemin – Nous permettons aux opérateurs, fabricants de téléphones et développeurs de gérer, personnaliser et d’améliorer leurs relations clients via nos logiciels mobiles : Firefox OS, Firefox Marketplace et Firefox pour Android. »

Source

Carnet Web de Pascal, What I did in Q3, 1er oct. 2013, Pascal Chevrel

samedi 7 septembre 2013

Petites améliorations du panneau de téléchargement de Firefox

Firefox 20 a introduit une nouvelle icône dans la barre de navigation. La flèche pointant vers le bas donne accès à un panneau affichant jusqu’à trois téléchargements réalisés au cours de la session de navigation et se transforme en barre de progression avec indication du temps restant au cours des téléchargements. Un lien « Afficher tous les téléchargements » ou le raccourci clavier CTRL+J permet d’ouvrir la bibliothèque dans une nouvelle fenêtre où sont désormais gérés les téléchargements aux côtés des marque-pages et de l’historique.

Panneau des téléchargements de Firefox amélioré par Download Panel Tweaks

Panneau des téléchargements amélioré par “Download Panel Tweaks”

Lire la suite...

samedi 13 juillet 2013

Que signifie Firefox OS pour Christian Heilmann (évangéliste Mozilla)

Le premier juillet, Mozilla et ses partenaires, Telefónica et ZTE, ont annoncé qu’ils allaient sortir en Espagne le lendemain les premiers smartphones commerciaux sous Firefox OS, le système d’exploitation mobile de Mozilla. Le 11, c’est Deutsche Telekom qui a annoncé le lancement européen d’appareils sous Firefox OS par ses filiales locales : T-Mobile, pour la Pologne, en ligne à partir du lendemain et dans 850 magasins à partir du 15 juillet, congstar pour l’Allemagne, Magyar Telekom pour la Hongrie et COSMOTE pour la Grèce, toutes à l’automne.

Aujourd’hui, c’est The Den, qui nous a si souvent abreuvé d’astuces et d’extensions pour Firefox, qui nous offre une interview de Christian Heilmann, l’évangéliste pour les développeurs de Mozilla (en petite photo ;) ), sur ce que Firefox OS signifie pour lui :


Téléphone sous Firefox OSFirefox a récemment annoncé que les téléphones sous Firefox OS étaient maintenant disponibles (au jour de ce billet, en Espagne et en Pologne) !

S’il n’est pas disponible pour votre marché, êtes-vous quand même concerné par le succès de Firefox OS  ? Nous avons amené un expert qui dit « Oui ! » et explique pourquoi.

Lire la suite...

samedi 6 juillet 2013

SeaMonkey 2.19

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 22, que Firefox 22.0, SeaMonkey 2.19 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. SeaMonkey 2.19, dont la sortie n’a pas été synchronisée avec celle de Firefox 22 comme d’habitude, suit l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes, qui ne sont pas tout à fait les mêmes que celles présentées, avec des liens, lors de la sortie de SeaMonkey 2.19 bêta 1 :

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier.
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées.
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences.
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements.
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Amélioration des performances de rendu WebGL par des mises à jour asynchrones de canvas.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu d’images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Bien que les bulletins de sécurité de Mozilla n’aient pas été encore mis à jour pour SeaMonkey 2.19, il est fort à parier que cette version majeure de SeaMonkey soit affectée par les failles dévoilées pour la plateforme sous-jacente de Mozilla le 25 juin.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.19 en français

dimanche 9 juin 2013

Le point sur la lecture des fichiers MP3, AAC et H.264 dans Firefox

J’avais cet article de Ghacks et des liens associés ouverts dans Panorama (groupes d’onglets de Firefox) depuis un moment. Je ne l’avais pas signalé dans mon billet sur Firefox 21 mais depuis cette version les utilisateurs sous Windows 7 et supérieur voient leur navigateur interpréter directement ou via une balise HTML5 les fichiers aux formats MP3, AAC et H.264.

Mes lecteurs avaient quand même pu le lire dans l’actualité de Mozilla de mai 2013 et auparavant celle de février 2013 (publiée fin avril).

Sous Windows, Firefox exploite désomais par défaut la plateforme Microsoft Media Foundation (inaugurée par Windows Vista), sur laquelle reposent Windows Media Player et de nombreux logiciels tiers. Celle-ci décode nativement le H.264 mais aussi d’autres codecs propriétaires comme l’AAC ou le MP3, souvent avec l’assistance du matériel.

Lire la suite...

lundi 13 mai 2013

Des millions de téléchargements de Firefox en plus grâce à une nouvelle page /new

Holly Habstritt Gaal, architecte de l’information et designer UX chez Mozilla – UX pour « expérience utilisateur » – démontre comment quelques modifications bien senties de cet UX peuvent rapporter à Mozilla des millions de téléchargements de Firefox supplémentaires. Voici les changements de la page /new qui viennent d’être mis en ligne pour tous et ceux encore à venir (notamment sa localisation) :


Quelques changements UX. Une page unique. Des millions de nouveaux téléchargements.

Nous avons récemment dessiné, testé et publié une nouvelle version de notre page principale de téléchargement de Firefox pour ordinateur de bureau. Lors de nos tests, nous avons amélioré le taux de conversion de téléchargement des navigateurs non-Firefox du top 3 de plus de 12 % ! Rien que cela entraîne des millions de téléchargements supplémentaires chaque année.

Lire la suite...

mercredi 1 mai 2013

Mozilla : défendons notre marque contre un vendeur mondial de spyware

En 2010, Harvey Anderson, directeur juridique de Mozilla, montrait comment Mozilla lutte au quotidien, surtout en utilisant les outils juridiques offerts par le droit des marques, contre les arnaques au téléchargement. Aujourd’hui, Alex Fowler, le directeur de la vie privée et de la politique publique, dénonce sur le blog de Mozilla une utilisation abusive des marques de Mozilla par une société commerciale britannique qui vend des logiciels d’espionnage des citoyens à des États autoritaires et annonce la riposte juridique amorcée par Mozilla :


Un rapport récent de Citizen Lab a découvert que le spyware commercial produit par Gamma International est conçu pour persuader les gens par la ruse de penser qu’il s’agit de Mozilla Firefox. Nous avez expédié aujourd’hui à Gamma une lettre de cease and desist exigeant que ces pratiques illégales cessent immédiatement.

En tant que projet open source ayant la confiance de centaines de millions de personnes de par le monde, défendre les marques déposées de Mozilla contre ce type d’abus est vital pour notre marque, nos utilisateurs et le succès continu de notre mission. Mozilla a un long passé de protection des utilisateurs en ligne et a été reconnue comme société Internet la plus digne de confiance pour la protection des renseignements personnels en 2012 par l’institut Ponemon. Nous ne pouvons pas tolérer qu’une société éditrice de logiciels utilise notre nom pour déguiser des outils de cybersurveillance qui peuvent être – et dans plusieurs cas en fait ont été – utilisés par les clients de Gamma pour violer les droits de l’homme et la vie privée en ligne des citoyens.

Il est important de noter que le spyware n’a pas d’effet sur Firefox lui-même, ni lors du processus d’installation ni quand il opère secrètement sur l’ordinateur d’une personne ou sur son appareil mobile. Le logiciel de Gamma est tout à fait à part et utilise uniquement notre marque et nos marques déposées pour mentir et tromper en tant que méthode parmi d’autres pour éviter la détection et la suppression.

Grâce au travail de l’équipe de recherche du Citizen Lab, nous pensons que le spyware de Gamma tente de donner aux utilisateurs la fausse impression que, à la manière d’un programme installé sur leur ordinateur ou leur appareil mobile, il est lié à Mozilla et à Firefox, et est donc digne de confiance, tant sur le plan technique que dans son contenu. C’est réalisé de deux façons :

  1. Lorsqu’un utilisateur examine le spyware installé sur sa machine en affichant ses propriétés, Gamma dénature son programme en « Firefox.exe » et inclut les propriétés associées à Firefox ainsi qu’un numéro de version et les revendications relatives au droit d’auteur et aux marques déposées attribuées « à Firefox et aux développeurs de Mozilla ».
  2. Pour un utilisateur expert qui examine le code sous-jacent du spyware installé, Gamma inclut mot pour mot le « manifeste d’assembly » du logiciel Firefox.

L’équipe de recherche du Citizen Lab nous a fourni des exemple provenant des trois cas suivants qui démontrent comment cet usage abusif de notre marque, de nos marques déposées et de la confiance du public est une fonction incluse dès la conception des produits d’espionnage de Gamma et n’est pas propre au déploiement par un seul client :

  • Une attaque de logiciels espions à Bahreïn visant des militants pour la démocratie ;
  • La découverte récente de spywares de Gamma apparemment en usage au sein des élections à venir en Malaisie ; et
  • Une démo promotionnelle réalisée par Gamma.

Chaque exemple illustre exactement la même façon de désigner faussement le spyware installé comme provenant de Mozilla. Les propres brochures et vidéos promotionnelles de Gamma font la promotion de l’une des fonctions essentielles de leur logiciel de surveillance qui est qu’il peut être déployé secrètement sur le système d’une personne et qu’il passe inaperçu.

Malheureusement, Mozilla est habitué à l’usage abusif de sa marque. Nous avons lutté contre les entreprises qui utilisent nos marques déposées pour amener les utilisateurs à télécharger des logiciels malveillants (malwares) livrant des informations personnelles ou faisant payer pour Firefox, parfois de façon très organisée et criminelle. Non seulement ces activités sont illégales, mais aussi nous les prenons au sérieux car elles sont trompeuses, nuisent aux utilisateurs, sèment la confusion chez le consommateur et compromettent la réputation de Mozilla.

Nous sommes reconnaissants pour l’important travail de groupes tels que le Citizen Lab, Privacy International, le Centre européen pour les droits constitutionnels et de l’homme et Reporters sans frontières et encourageons toute personne intéressée par la prédominance croissante et les implications sociétales de la cybersurveillance à soutenir leurs efforts.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 ».

License Creative Commons

Crédit Numerama

FinSpy est le nom du spyware de Gamma International

Voir aussi sur BlogZiNet sur un sujet connexe : Marques - Le Bon, la Brute et le Truand par Harvey Anderson (Mozilla) du 6 mai 2009

Sources et références

- page 1 de 3