BlogZiNet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 10 avril 2014

SeaMonkey 2.26 bêta 1

Bâti sur la même plateforme Gecko 29 que Firefox 29 (vous savez, celui qui comprendra Australis, le nouveau thème chamboulant l’interface, et le compte Firefox pour accéder au nouveau Sync ?), SeaMonkey 2.26 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.25 (la quasi-totalité des liens a été ajoutée par le traducteur) :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Les noms des groupes de discussion peuvent désormais être saisis grâce à l’autocomplétion.
  • Voir la page des changements (NDT : à paraître) pour une vue d’ensemble plus complète.

Changements de la plateforme Mozilla

Lire la suite...

vendredi 28 mars 2014

Mozilla : “Firefox & Vous” de mars 2014 - Newsletter francophone

La newsletter francophone de Mozilla « Firefox & Vous » de mars 2014 a été expédiée à ses abonnés. Ce mois-ci, l’équipe de bénévoles vous a même sous-titré une vidéo de 3 min 15 tournée dans le cadre du Mobile World Congress 2014 où Firefox OS a encore fait son show. Je vous propose d’évaluer la lettre d’information de mars avant de vous abonner. Vous recevrez ainsi toutes les nouvelles de Mozilla en français dans votre boîte de réception électronique et pourrez gérer vos paramètres.

Lire la suite...

dimanche 16 mars 2014

Citations et souhaits pour les 25 ans du Web

Vous devez être au courant : le Web a fêté ses 25 ans le 12 mars.

Comme le rappelle PC INpact, le 12 mars 1989, Tim Berners-Lee propose un projet pour en finir avec certaines problématiques rencontrées lors du partage des informations au CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire). Sa proposition table sur la mise en place d’un système distribué s’appuyant largement sur les liens hypertexte. Comme on le sait, le principe a rencontré un succès tel qu’il a été généralisé les années suivantes pour toute sorte d’informations publiques. Le web était né.

Lisez donc sur ITespresso « le berceau » raconté par le CERN. On y lit que Tim Berners-Lee pourrait être considéré comme le Gutenberg de l’ère du numérique. Robert Cailleau, parfois appelé co-inventeur, n’y est pas oublié. Pourtant, Antoine Duvauchelle sur ZDNet le reproche à TBL et au W3C.

Voyez donc ci-dessous la vidéo qu’a publiée Tim Berners-Lee à cette occasion :

Lire la suite...

lundi 3 mars 2014

Firefox OS au MWC 2014

Voilà, le Mobile World Congress a fermé ses portes. Cette année encore a été une grande année pour Mozilla, ses partenaires et son système d’exploitation mobile, Firefox OS.

Le stand de Mozilla au MWC, plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile, était encore spectaculaire cette année. Le grand renard flamboyant de Firefox OS a fait son retour à Barcelone. Mozilla pense avoir eu un énorme impact au MWC cette semaine, atteignant un nombre estimé à 80 000 visiteurs. Les retours presse sont importants même s’ils ne sont pas tous favorables.

À la veille de l’ouverture du salon, Mozilla a tenu dans un hôtel de luxe de la ville une conférence de presse pour présenter ses nouveautés et donner quelques éléments de bilan de Firefox OS en 2013 aux journalistes.

Nous n’allons pas vous traduire les communiqués de presse du blog officiel de Mozilla. La section presse francophone de Mozilla l’a déjà fait1. Les billets originaux comportent cependant des photos absentes des traductions.

Firefox OS sur Times Square à New-YorkAnnoncée sur Times Square à New-York, la présence de Mozilla au MWC 2014 est imposante. En plus, de la présidente de la fondation, Mitchell Baker, et du COO de Mozilla, Jay Sullivan, qui ont fait le show devant les journalistes, de nombreux Mozilliens ont été présents en Espagne pour répondre aux journalistes et aux visiteurs du salon.

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC14

Crédit Christian Heilmann via Twitter

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC 2014

Lire la suite...

vendredi 21 février 2014

Mozilla : “Firefox & Vous” de février 2014 - Newsletter francophone

La newsletter francophone de Mozilla « Firefox & Vous » de février 2014 a été expédiée à ses abonnés. Je vous propose de l’évaluer avant de vous abonner. Vous recevrez ainsi toutes les nouvelles de Mozilla en français dans votre boîte de réception électronique et pourrez gérer vos paramètres.

Lire la suite...

samedi 15 février 2014

Canal bêta : Mozilla Firefox 28

Sélecteur de couleurs pour input type=color en HTML5 dans Firefox 28 bêtaTraduites pour la plupart pour le billet sur SeaMonkey 2.25 bêta 1, les nouveautés incluses dans les notes de diffusion de Firefox 28 bêta seront réutilisées ci-dessous, ainsi que le liens vers les bogues chez Bugzilla@Mozilla.

Alors qu’une mise à jour – de stabilité, pas de sécurité et pour ordinateur seulement – de Firefox 27 vient de sortir pour corriger des problèmes avec Greasemonkey et autres JS qui utilisaient ClearTimeoutOrInterval et un problème d’exactitude de math JS (bogue 941 381), il est temps de tester la version bêta de Firefox 28 qui sortira en version finale stable le 18 mars prochain.

Lire la suite...

SeaMonkey 2.25 bêta 1

Sélecteur de couleurs pour input type=color en HTML5 dans SeaMonkey 2.25 bêta 1Bâti sur la même plateforme Gecko 28 que Firefox 28, SeaMonkey 2.25 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.24 (les liens vers les bogues de Bugzilla@Mozilla ont été ajoutés par le traducteur) :

Lire la suite...

samedi 28 décembre 2013

SUMO 2013 : L’assistance de Mozilla en chiffres

Ricky Rosario, manager Webdev chez Mozilla, publie une rétrospective de l’activité de SUMO, le petit nom de l’assistance de Mozilla, en 2013.


support.mozilla.org (SUMO) +dev en 2013

Une rétrospective de fin d’année de SUMO en 2013

Ceci est mon premier et dernier billet de blog de 2013 !

Ricky volant

Piou ! 2013 a été une nouvelle excellente année pour SUMO et l’équipe d’ingénierie SUMO/INPUT. Nous avons perdu (et il nous manque énormément) notre manager, James Socol, en début d’année et j’ai repris les fonctions managériales de l’équipe, mais le cœur de l’équipe de dev est resté intact.

Quelques indicateurs

Voici quelques stats sur ce que notre plateforme, l’équipe et la communauté ont fabriqué en 2013 :

  • Affichages de pages : 502 812 271
  • Visites : 255 122 331
  • Visites uniques : 190,633,959 
  • Questions posées : 33 482
  • Questions répondues : 31 746 (94,8 %)
  • Questions résolues : 9 048 (27 %)
  • Réponses aux questions : 119 440
  • Contributeurs du forum d’assistance :
    • 1+ réponses : 8 723
    • 2+ réponses : 3 436
    • 3+ réponses : 1 764
    • 5+ réponses : 742
    • 10+ réponses : 247
    • 25+ réponses : 97
    • 50+ réponses : 63
    • 100+ réponses : 42
    • 250+ réponses : 22
    • 500+ réponses : 17
    • 1 000+ réponses : 11
    • 2 500+ réponses : 7
    • 5 000+ réponses : 3
    • 10 000 + réponses : 1 (20 057 réponses par cor-el)
  • Tweets traités par notre « Army of Awesome » : 46 030
  • Contributeurs de notre « Army of Awesome » : 911
  • Modifications de la base de connaissances (KB) : 16 561
    • Révisions en-US de la base de connaissances : 2 975
    • Révisions L10N de la base de connaissances : 13 586
  • Locales avec activité : 55
  • Contributeurs à la base de connaissances en-US : 165
  • Contributeurs à la base de connaissances L10n : 607
  • Votes « utile » dans la base de connaissances : 4 214 528 (72,6 %)
  • Votes « inutile » dans la base de connaissances : 1 587 416 (27,4 %)

Davantage de stats

Willkg a écrit un billet de blog qui contient beaucoup plus de stats spécifiques à notre développement (bogues enregistrés, bogues résolus, commits, projets importants, etc.) : Allez donc le voir !

Je voulais souligner quelques données qu’il a mentionnées :

En 2011, nous avons eu 19 personnes qui ont contribué à des modifications du code.

En 2012, nous avons eu 23 personnes.

En 2013, nous avons eu 32 personnes.

YOUPI !

Comme en 2011 et 2012, nous avons résolu plus de bogues que nous en avons créés en 2013. Ça fait trois années d’affilée ! Je n’ai jamais vu ça dans un projet sur lequel j’ai travaillé.

Hourra !

Input a également eu une grande année en 2013. Consultez le billet de blog de willkg à ce sujet.

Aller de l’avant

2013 a été une grande année pour la plateforme SUMO. Nous avons peaufiné le travail sur l’architecture de l’information de la base de connaissances que nous avions commencé en 2012 et simplifié toutes les pages « d’atterrissage » (accueil, produit, sujet). En 2014, j’espère que nous pourrons rendre le forum d’assistance aussi formidable que la base de connaissances l’est aujourd’hui.

En plus de rendre la base de connaissances encore plus formidable… Les forums d’assistance prennent désormais en charge d’autres locales que l’anglais. Maintenant, nous envoyons des courriels en HTML et traduits ! Nous avons ajouté des Open Badges ! Nous sommes passés à YouTube pour les vidéos. Nous avons amélioré la recherche pour les locales. Nous avons amélioré les déploiements. Nous avons implémenté Persona (pas encore activé). Nous avons implémenté l’escalade des questions pour le centre d’assistance. Nous avons ajouté beaucoup de tableaux de bord et d’outils nouveaux et améliorés pour les contributeurs et les animateurs des communautés. En même temps, nous avons fait beaucoup d’améliorations de l’interface d’administration et de l’infrastructure qui rendent le site plus stable et plus résistant et notre code plus formidable.

Comme preuve de la qualité de la plateforme, de nouveaux produits sont venus à nous pour que nous soyons leur plateforme d’assistance. Nous sommes désormais le site d’assistance de Webmaker et nous sommes en train d’ajouter Open Badges et Thunderbird pour le début de 2014.

Merci à l’équipe de dev incroyable, géniale et splendide, l’encadrement de SUMO et la communauté pour une super année 2013 !


Merci à Hervé Renault pour la relecture de cette traduction.

Sources et références

samedi 21 décembre 2013

Firefox OS, le film

Dans la série de rétrospectives 2013 que publie l’équipe créative de Mozilla sur son blog about:pixels, l’employé en charge de la vidéo, Spencer Hui, présente un film de 10 min 32, avec de nombreux Mozilliens, qui raconte le voyage de Firefox OS : Firefox OS The Journey (sur YouTube ou ci-dessous).

Lire la suite...

vendredi 13 décembre 2013

SeaMonkey 2.23

La première version bêta de SeaMonkey 2.23 n’est sortie que le 6 décembre (en comparaison Firefox 26 bêta 1 était sorti le 31 octobre). C’est donc avec seulement 6 jours de bêta-tests qu’est sortie cette version 2.23 de SeaMonkey, deux jours après le lancement du train de sorties des logiciels de Mozilla auquel elle se rattache. Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 26, que Firefox 26.0, SeaMonkey 2.23 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Tous les plugins, excepté les plugins Flash récents, sont désormais sous cliquer pour activer (click-to-play).
  • Le gestionnaire de mots de passe prend désormais en charge les champs de mot de passe générés par script (voir le bogue 355 063).
  • Support du H.264 sur Linux est désormais disponible si les plugins GStreamer sont installés.
  • Le support du décodage MP3 sur Windows XP a été ajouté, complétant le support du MP3 dans toutes les versions du système Windows.
  • L’implémentation de la politique de sécurité des contenus (CSP) supporte désormais plusieurs politiques, dont le cas d’à la fois une politique forcée et une politique uniquement d’envoi de rapports, conformément à la spécification.
  • Il n’y a plus d’alerte quand les sites Web utilisent appcache.
  • Le support de la propiété d’orientation des images en CSS a été ajouté (voir le bogue 825 771).
  • IndexedDB peut désormais être utilisé comme un espace de stockage « optimiste » car il n’exige aucune confirmation de la part de l’utilisateur et que les données sont stockées dans un pool avec la politique d’éviction LRU, soit comme un espace de stockage temporaire.
  • Lors de l’affichage d’une image autonome, l’information d’orientation EXIF contenue dans l’image JPEG est désormais suivie (voir le bogue 298 619).
  • Les temps de chargement des pages ont été améliorés en raison de l’arrêt du décodage des images qui ne sont pas visibles (voir le bogue 847 223).
  • Le support du backend MP3 d’AudioToolbox a été ajouté sur Mac OS X (voir le bogue 914 479).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Les liens sont repris du billet sur SeaMonkey 2.23 bêta 1.

SeaMonkey 2.23 corrige également treize failles de sécurité dont cinq critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.23 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 26.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.23 en français

dimanche 8 décembre 2013

Conversion automatique de devises dans les pages Web de Firefox

Simple Currency Converter convertit automatiquement les prix en dollar US, euro, livre sterling, rouble russe et yen dans votre devise locale au sein de n’importe quelle page Web.

Lire la suite...

samedi 7 décembre 2013

SeaMonkey 2.23 bêta 1

La prochaine version de SeaMonkey est enfin annoncée pour les tests alors que le prochain train de sorties des logiciels de Mozilla auquel SeaMonkey se raccroche habituellement passera à partir du 10 décembre. Les détails des nouveautés par rapport à SeaMonkey 2.22 sont enfin parus. Bâti sur la même plateforme Gecko 26 que Firefox 26, SeaMonkey 2.23 contiendra :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • La progression du téléchargement esy désormais affichée dans l’icône de l’application du Dock de Mac OS X.
  • L’orientation EXIF est désormais utilisée lors de l’affichage des images jointes dans le module de courrier et de groupes de discussion.
  • Les alertes « Ce dossier est en cours de traitement… pour obtenir les messages. » sur les dossiers actifs du module de courrier et de groupes de discussion identifient désormais le compte ou le dossier.
  • Les notifications du module de courrier et de groupes de discussion ont un nouveau look.
  • Voir la page des changements pour un aperçu plus complet.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Tous les plugins, excepté les plugins Flash récents, sont désormais sous cliquer pour activer (click-to-play).
  • Le gestionnaire de mots de passe prend désormais en charge les champs de mot de passe générés par script (voir bogue 355 063).
  • Support du H.264 sur Linux est désormais disponible si les plugins GStreamer sont installés.
  • Le support du décodage MP3 sur Windows XP a été ajouté, complétant le support du MP3 dans toutes les versions du système Windows.
  • L’implémentation de la politique de sécurité des contenus (CSP) supporte désormais plusieurs politiques, dont le cas d’à la fois une politique forcée et une politique uniquement d’envoi de rapports, conformément à la spécification.
  • Il n’y a plus d’alerte quand les sites Web utilisent appcache.
  • Le support de la propiété d’orientation des images en CSS a été ajouté (voir bogue 825 771).
  • IndexedDB peut désormais être utilisé comme un espace de stockage « optimiste » car il n’exige aucune confirmation de la part de l’utilisateur et que les données sont stockées dans un pool avec la politique d’éviction LRU, soit comme un espace de stockage temporaire.
  • Lors de l’affichage d’une image autonome, l’information d’orientation EXIF contenue dans l’image JPEG est désormais suivie (voir bogue 298 619).
  • Les temps de chargement des pages ont été améliorés en raison de l’arrêt du décodage des images qui ne sont pas visibles (voir bogue 847 223).
  • Le support du backend MP3 d’AudioToolbox a été ajouté sur Mac OS X (voir bogue 914 479).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Nouveau look de la notification de courrier dans SeaMonkey 2.23

Nouveau look de la notification de courrier dans SeaMonkey 2.23

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.23 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 26 bêta.

SeaMonkey 2.23 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.23 bêta 1 en français

samedi 23 novembre 2013

Australis dans Nightly : testez la refonte de l'interface de Firefox

Australis : personnaliser et contrôler Nightly 28Les allergiques au changement vont bondir. En effet, lundi, Mozilla vient de lancer Australis, la refonte de fond en comble de l’interface de son navigateur pour ordinateur de bureau, dans l’arène des testeurs très avancés qui utilisent les compilations nocturnes de Firefox appelées Nightly (voir ce billet sur les différentes versions de Firefox).

Si vous êtes intéressé pour la découvrir avant qu’elle soit livrée au public, pas avant Firefox 29 le 29 avril 2014, je vous conseille de créer un profil ad hoc et un raccourci pour pouvoir lancer Nightly en même temps que votre Firefox habituel.

Vous voulez Firefox Nightly en français ? Mozilla met à votre disposition des fichiers d’installation pour le français ou pour toute autre langue prise en charge et pour les plateformes supportées (voir les liens directs ci-dessous). Ensuite, Firefox Nightly sera mis à jour automatiquement quotidiennement.

Bien sûr, ce seront les mécontents qui se feront entendre le plus fort (voir ce PDF de Tyler Downer qui révèle que plus de 80 % des retours d’expérience sur Nightly après le lancement d’Australis sont négatifs). Mais aussi, c’est le moment de faire entendre vos objections à l’implémentation actuelle des nouveautés d’Australis. Dans Nightly, cliquez sur le nouveau bouton de menu à l’extrémité droite de la barre d’outils, puis cliquez sur le bouton « Aide » du nouveau menu graphique et enfin cliquez sur la ligne « Donnez votre avis ». Vous avez même le droit d’y indiquer tout le bien que vous pensez de la nouvelle interface.

Johnathan Nightingale, vice-président de Firefox, répète qu’Australis « pourrait être l’interface de navigateur la plus soigneusement dessinée de la planète ». Elle est en effet étudiée et élaborée depuis fort longtemps chez Mozilla. Certains voient, principalement dans l’adoption de certaines icônes (comme le menu à trois barres) et la réduction de l’interface, un suivisme, alors qu’il s’agit d’une volonté assumée de minimalisme et de reconnaissance multiplateforme et multi-appareil des éléments de l’interface par le plus grand nombre.

Lire la suite...

jeudi 7 novembre 2013

L'interopérabilité de la vidéo sur le Web reçoit un coup de pouce du codec H.264 de Cisco

Pragmatisme. C’est le principe qu’a suivi la fondation Mozilla depuis longtemps sur l’affichage dans Firefox des formats vidéos populaires sur le Web. Sans remettre en cause les postulats du logiciel libre, Mozilla a louvoyé pour permettre l’affichage du H.264 et d’autres formats propriétaires populaires mais grevés de brevets et de droits d’exploitation. Grâce aux décodeurs du système d’exploitation, Firefox1, différemment sur différentes plateformes et selon la configuration du système, peut ou ne peut pas afficher tout ou partie des formats en cause.

Cisco aujourd’hui offre une solution, que nous présente le père du JavaScript et CTO de Mozilla, Brendan Eich, dont la mise en œuvre est alambiquée pour que Cisco soit le seul interlocuteur des titulaires de brevets. Cependant, comme le signale une mise à jour d’un article de Clubic, la fondation, qui est à la merci des intérêts de Cisco et envisage comme solution le développement d’une technologie libre, déclare : Il n’y rien de pérenne avec les brevets. H.264 sera bien accessible aux utilisateurs de Firefox grâce à Cisco, mais le codec est toujours associé à une licence restrictive qui n’est pas dans l’intérêt des utilisateurs et du Web à long terme. Daala est notre solution libre et non restreinte à long terme.


Note du rédacteur : Brendan Eich, CTO de Mozilla, a posté sur son blog à propos de Mozilla et de la récente annonce de Cisco sur H.264. C’est ce qui est republié ci-dessous :

Comme je l’avais fait remarquer l’année dernière, l’un des plus grands défis pour les logiciels open source a été l’état des brevets des codecs vidéo. Le codec le plus populaire, H.264, est grevé de brevets et sous licence de MPEG LA, dans des conditions qui empêchent sa distribution avec des produits open source comme Firefox. Cisco a annoncé aujourd’hui qu’il va publier une implémentation gratis, de haute qualité et open source de H.264 – avec des modules binaires gratis compilés à partir de cette source et hébergés par Cisco pour être téléchargés. Cette décision permet à tout projet open source d’intégrer le module H.264 de Cisco sans payer de droit de licence à MPEG LA.

Nous sommes reconnaissants de la contribution de Cisco et nous allons bientôt ajouter le support des modules binaires OpenH.264 de Cisco à Firefox. Ces modules seront utilisables par les distributions de Firefox dérivées, ainsi que par tout autre projet. En outre, nous allons travailler avec Cisco pour mettre le projet OpenH264 sur des bases solides et pour s’assurer qu’il est bien gouverné. Nous avons déjà collaboré très étroitement avec Cisco sur notre implémentation de WebRTC et nous sommes ravis de voir Cisco approfondir son engagement pour le Web ouvert. Ou, comme Jonathan Rosenberg, CTO de Cisco pour Collaboration disait :

Cisco a une longue histoire de soutien et d’intégration des standards ouverts, des formats ouverts et des technologies open source en tant que modèle pour procurer une plus grande flexibilité et une plus grande interopérabilité aux utilisateurs. Nous sommes impatients de collaborer avec Mozilla pour aider à apporter H.264 au Web et à l’Internet.

Voici un peu plus de détails sur la façon dont les choses vont se passer : Cisco va sortir, sous la licence BSD, une pile H.264 et l’intégrer dans les modules binaires compilés pour toutes les plateformes populaires ou raisonnablement supportables, qui pourraient être téléchargés dans n’importe quelle application (y compris Firefox). Les modules binaires seront disponibles au téléchargement depuis Cisco et Cisco payera pour la licence de brevet du MPEG LA. Firefox téléchargera automatiquement et installera le module binaire approprié sur la machine de chaque utilisateur si nécessaire, sauf si la fonction est désactivée dans les préférences de l’utilisateur.

L’interopérabilité est essentielle sur Internet et H.264 est le codec vidéo dominant sur le Web. La grande majorité du streaming vidéo HTML5 est encodé en utilisant H.264, et la plupart des softphones et des systèmes de vidéoconférence utilisent H.264. Les chipsets H.264 sont largement disponibles et peuvent être trouvés dans la plupart des smartphones actuels, y compris de nombreux téléphones sous Firefox OS. Firefox supporte déjà H.264 pour l’élément vidéo en utilisant les codecs de la plateforme où ils sont disponibles, mais, comme je l’indiquais dans mon dernier billet de blog sur le sujet, tous les systèmes d’exploitation ne sont pas livrés avec H.264 inclus. À condition que nous puissions obtenir des décodeurs audio AAC correspondants, utiliser les modules binaires OpenH264 de Cisco nous permettra d’étendre le support à d’autres plateformes et aux usages de H.264.

Alors que la décision de Cisco permet d’ajouter le support de H.264 à Firefox sur tous les systèmes d’exploitation, nous continuerons de supporter VP8, à la fois pour l’élément HTML video et pour WebRTC. VP8 et H.264 sont tous les deux de bons codecs pour WebRTC, et nous pensons qu’à ce stade les utilisateurs sont mieux servis en ayant les deux choix.

Bien sûr, ce n’est pas une pas une solution complète. Dans un monde parfait, les codecs, comme d’autres technologies de base d’Internet telles que TCP/IP, HTTP et HTML, seraient entièrement ouverts et libres pour quiconque veut modifier, recompiler et redistribuer sans accords de licence ou droits. Mozilla est pleinement engagé à œuvrer pour ce meilleur avenir. À cette fin, nous développons Daala , un codec complètement ouvert de nouvelle génération. Daala est encore en développement, mais notre objectif est de dépasser H.265 et VP9, en créant un codec qui sera à la fois de meilleure qualité et dépourvu de ces entraves. Mozilla a réuni une dream team d’ingénieurs pour développer Daala, dont Jean-Marc Valin, co-inventeur d’Opus, le nouveau standard pour l’encodage audio, le chef du projet Theora Tim Terriberry et récemment les cofondateurs de Xiph Jack Moffitt, auteur d’Icecast, et Monty Montgomery, auteur d’Ogg Vorbis.

Cullen Jennings, Cisco Fellow, Collaboration Group, déclare :

Cisco est très enthousiaste quant à l’avenir des codecs libres de droits. Daala est l’un des développements techniques en cours les plus intéressants dans le monde des codecs et nous avons contribué au projet.

Chez Mozilla, on en revient toujours à la question de ce qui est bon pour les utilisateurs et, dans ce cas, cela signifie que l’interopérabilité des contenus H.264 abondants dans tous les systèmes d’exploitation et autres navigateurs. Nous avons déjà commencé à examiner la façon d’intégrer le module binaire H.264 hébergé par Cisco et nous espérons avoir quelque chose de prêt pour les utilisateurs au début de 2014.

Surveillez ce blog pour des développements plus passionnants sur WebRTC, Daala et la vidéo Web ouverte.

/be

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Merci à Hervé Renault pour la relecture de cette traduction.


Note 1 : sur BlogZiNet :

Sources

samedi 2 novembre 2013

Actualité de Mozilla en octobre 2013

Mozilla Summit 2013 à TorrontoNous ne sommes pas aussi en retard que pour le mois de septembre pour évoquer l’actualité de Mozilla du mois écoulé. Ce mois d’octobre a vu se dérouler deux rassemblements importants organisés par Mozilla. Au début du mois, pour trois jours ce sont 1 800 Mozilliens, employés et bénévoles, répartis dans trois villes du monde, qui se sont retrouvé pour le Mozilla Summit 2013. Y ont été présentés notamment Firefox OS 1.1, Shumway (le remplaçant du plugin Flash versé dans Firefox Nightly ce mois-ci), Appmaker et TogetherJS. En fin de mois, s’est déroulé à Londres le Mozilla Festival de Webmaker avec 1 300 participants.

En cette fin de mois, une autre annonce a fait sensation quand Mozilla, pour le rendre disponible dans Firefox, s’est saisi de la proposition de Cisco de distribuer gratuitement le codec vidéo propriétaire H.264.

Autre nouvelle largement reprise a été le lancement de Lightbeam pour Firefox, extension vous montrant graphiquement qui vous traque sur le Web.

Et, encore une fois, Firefox OS a bien figuré dans les annonces relatives à Mozilla. Ce mois d’octobre a vu déferler la seconde vague de lancements de smartphones sous Firefox OS. En plus d’une arrivée en Allemagne, c’est en Amérique du Sud que Firefox OS a été lancé. Le Pérou, l’Uruguay et le Mexique figurent aux côtés du Brésil qui a connu le premier lancement de Firefox OS sur un appareil LG.

Notons également que le dernier train de sorties est à cheval sur ce mois d’octobre et sur le mois de novembre qui commence.

Lire la suite...

dimanche 27 octobre 2013

Lightbeam : Firefox vous montre qui vous traque sur le Web

Relations LightbeamAujourd’hui, deux de mes sujets d’intérêt se rencontrent : la protection et le respect de la vie privée avec les extensions de Firefox. L’extension c’est Lightbeam. Il s’agit du renommage de l’extension Collusion qui, bien qu’avec moins de fonctions, avait déjà fait parler d’elle, notamment avec plusieurs passages télé.

Cet outil permet de manière graphique de figurer les relations entre le sites sur lesquels vous surfez avec les sites tiers qui sont également sur les pages Web que vous visitez volontairement. Pointez donc une lumière sur qui vous observe en douce.

Lire la suite...

mercredi 16 octobre 2013

Le gestionnaire d'applications de Firefox OS dans Firefox 26 Aurora

Alors que Firefox OS arrive en Allemagne grâce à l’opérateur Congstar, Mozilla ouvre aux tests des développeurs d’applications, pour son système d’exploitation mobile, un nouveau mode de test et de débogage du code, intégré aux outils pour développeurs de son navigateur Firefox, avec un nouveau centre de contrôle dans Firefox (26 Aurora) appelé gestionnaire d’applications que nous présentent Jason Weathersby et Paul Rouget de Mozilla sur son blog des développeurs, Mozilla Hacks :

Lire la suite...

samedi 12 octobre 2013

Actualité de Mozilla en septembre 2013

Mozilla — Accueil du projet Mozilla — mozilla.orgNous avions fini l’introduction de la sélection d’actualités Mozilla pour le mois d’août par l’annonce que la page d’accueil de Mozilla serait localisée et que la version française servirait à expérimenter la localisation. Les nouvelles de la localisation des pages et sites de Mozilla.org (in fine) nous apprennent que la page d’accueil est désormais disponible en 28 langues. Ce mois-ci nous apprenons aussi que la tant attendue localisation de Webmaker a été lancée.

Alors que les nouvelles versions ESR (Firefox et Thunderbird 24) sont sorties au milieu du mois, des technologies innovantes ont été versées dans le canal Nightly de Firefox. Les plugins seront presque tous bientôt bloqués par défaut dans Firefox. Un nouveau cache HTTP plus robuste et plus performant est testable. Dans une évolution pour lire sur toutes les plateformes les formats les plus populaires (y compris les non libres), Firefox sur OS X (dans des versions de test pour l’heure) supporte les fichiers MP3. Firefox 26 a vu lui l’activation du support du format vidéo H.264 sur Linux (si les plugins gstreamer appropriés sont installés).

Comme Hervé sur MozillaZine-fr, nous avons aussi choisi comme nouveauté remarquable en septembre la détermination de la bonne orientation d’une image via une propriété CSS grâce aux données EXIF extraites (actuellement testable dans Firefox Aurora).

Enfin, dans cette sélection préliminaire de la sélection, nous mentionnerons la possibilité d’ajouter de nouveaux champs à votre profil de Mozillians.org afin de mieux vous faire connaître des Mozilliens ou de tous comme vous l’aurez déterminé.

Lire la suite...

jeudi 26 septembre 2013

(Dés)activation des plugins dans Firefox

La fonctionnalité connue en anglais sous le nom de click-to-play, traduit en cliquer pour activer, les plugins (à ne pas confondre avec les extensions ou modules complémentaires – sur ces différents termes chez Mozilla voir mon unique contribution au blog de French Mozilla) a été mise en place progressivement dans Firefox. L’étape importante, prévue actuellement pour être franchie par le grand public avec Firefox 26 qui sortira le mardi 10 décembre 2013, est annoncée sur le blog des versions futures de Firefox. L’activation des plugins décrite est testable actuellement dans le canal Aurora de Firefox. Firefox 26 passera dans le canal bêta la semaine du 29 octobre 2013 et cette fonctionnalité sera alors soumise aux retours d’expérience des bêta-testeurs.

Mozilla a essayé de préserver le confort d’utilisation de Firefox tout en assurant la sécurité de l’utilisateur. Plusieurs situations se présenteront. Flash (le plugin ultra majoritaire d’Adobe qui affiche les vidéos, les animations, les jeux, etc.) à jour sera activé par défaut (avec une icône des plugins dans la barre d’adresse permettant d’afficher l’interface du cliquer pour activer ce plugin). Les versions obsolètes de Flash seront en liste de blocage des plugins qui propose alors de les mettre à jour. Les autres plugins sont bloqués par défaut. L’utilisateur peut alors les activer par site en cliquant dans la page ou dans le panonceau appelable depuis la barre d’adresse. Les utilisateurs ayant installé l’extension idoine pourront les activer finement par élément.

Les détails et justifications sont à retrouver dans la traduction du billet de Benjamin Smedberg susmentionné que voici :


Pour offrir aux gens une meilleure expérience avec Firefox, nous allons changer la façon dont les plugins fonctionnent. Plus tôt cette année, nous parlions de notre plan pour donner aux utilisateurs le contrôle de leurs plugins. Nous voyons maintenant ces plans prendre forme dans la dernière version de Firefox Aurora. Pour donner aux gens plus de contrôle sur leur navigateur, Firefox n’activera plus la plupart des plugins par défaut. Lorsqu’un site essaie d’utiliser un plugin, l’utilisateur sera en mesure de choisir s’il faut activer le plugin sur ce site.

Cliquer pour activer Silverlight dans Firefox 26 Aurora

Un plugin est un logiciel tiers qui est chargé dans le navigateur afin d’aider à rendre le Web. Même si beaucoup d’utilisateurs n’ont pas encore connaissance des plugins, ils sont une source importante de blocages, de plantages et d’incidents de sécurité. En permettant aux utilisateurs de décider quels sites ont besoin d’utiliser les plugins, Firefox aidera à les protéger et à conserver un navigateur qui fonctionne normalement.

Le seul plugin non affecté par cette modification est Flash qui restera activé par défaut. Le contenu Flash est si commun sur le Web et de nombreux sites Web utilisent des instances Flash « cachées » que l’utilisateur ne voit pas et sur lesquelles il ne peut pas cliquer : faisant du cliquer pour activer (click-to-play) de Flash une source de confusion pour la plupart des utilisateurs. Les utilisateurs avec d’anciennes versions de Flash qui sont connues pour être dangereuses verront l’interface du cliquer pour activer et seront invités à mettre à niveau vers la dernière version. Nos équipes de sécurité et plugin travaillent étroitement avec Adobe pour s’assurer que les utilisateurs de Firefox sont protégés contre l’instabilité ou les problèmes de sécurité dans le plugin Flash.

Lorsque Mozilla a mené une étude sur les utilisateurs sur l’implémentation du prototype de cliquer pour activer les plugins plus tôt cette année, nous avons découvert que beaucoup d’utilisateurs ne comprenaient pas ce qu’était un plugin. Les participants étaient confus ou agacés par l’expérience, surtout par la nécessité d’activer les plugins sur le même site à plusieurs reprises. Nous avons redessiné la fonction cliquer pour activer pour nous concentrer sur l’activation des plugins par site, plutôt que d’activer des instances individuelles des plugins sur la page. Les utilisateurs avancés qui veulent activer des instances individuelles peuvent encore le faire en installant une extension de Firefox. Nous encourageons les gens qui veulent essayer la nouvelle expérience des plugins à utiliser les préversions de Mozilla Nightly ou Aurora.

Les plugins étaient un important outil pour le prototypage et l’implémentation de nouvelles fonctionnalités telles que la vidéo et l’animation. Comme les navigateurs se sont perfectionnés, ce genre de fonctionnalités de développement peut exister directement dans le navigateur grâce à des technologies telles que WebGL, WebSockets, WebRTC et asm.js. Les projets de Mozilla tels que pdf.js et Shumway démontrent que les plugins peuvent être implémentés au sein de la plateforme Web.

Les plugins sont maintenant une technologie héritée et sont non disponibles sur la plupart des appareils mobiles. Mozilla encourage les développeurs de sites Web à éviter d’utiliser des plugins dans la mesure du possible. S’il y a des fonctionnalités apportées par les plugins qui ne sont pas disponibles dans la plateforme Web, nous encourageons les développeurs à poster leurs cas d’utilisation sur la liste du projet mozilla.dev.platform, de manière à ce que Mozilla puisse prioriser le travail de la plateforme Web pour rendre ces cas d’utilisation possibles.

– Benjamin Smedberg, directeur de l’ingénierie, stabilité et plugins

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Télécharger Firefox 26 Aurora pour ordinateurs de bureau en français

Télécharger Firefox Aurora

Sources et références

dimanche 22 septembre 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 25

La semaine du 17 septembre a vu sortir Firefox 24, passer Firefox 25 dans le canal bêta, glisser Firefox 26 dans le canal Aurora et enfin atterrir Firefox 27 dans le canal Nightly. Les dates de sorties de ces dernières versions sont respectivement prévues pour les 29 octobre, 10 décembre et 21 janvier.

Comme vous le savez maintenant si vous suivez ce blog, les fonctionnalités présentées lors de leur passage dans les canaux de développement (Nightly, Aurora et bêta) ne se retrouvent pas toujours dans le canal suivant et a fortiori dans la version finale. Les fonctionnalités sont ainsi sorties quand elles sont prêtes et ce bien plus facilement qu’elles ne doivent attendre que 6 semaines pour attraper le train de sorties suivant.

C’est ainsi que les grosses fonctionnalités annoncées le 27 mai 2013 par Jorge Villalobos comme devant toucher de nombreux modules complémentaires alors devenus incompatibles n’étaient pas au menu d’Aurora Firefox 25 et ne sont pas dans cette bêta non plus. Nulle trace d’Australis, le nouveau thème qui devrait simplifier mais aussi bouleverser l’interface utilisateur de Firefox, ni de la restauration de session qui n’est pas programmée pour une version spécifique.

Firefox 25 bêta pour ordinateur de bureau

La fonctionnalité qui aurait dû le plus se faire remarquer du grand public comme troublant ses habitudes de navigation est la nouvelle barre de recherche dans la page. Ce changement de l’interface de Firefox plaçait désormais, lors du passage de Firefox 25 dans le canal Aurora, ladite barre en haut de la fenêtre et non plus en bas comme jusqu’à présent (bogue 869 543). Ce passage en haut de l’écran a été reporté à la prochaine version de Firefox et est donc visible dans Firefox 26 actuellement en Aurora. Cependant les autres modifications de la barre de recherche dans la page ont été elles maintenues pour sortir avec Firefox 25.

Lire la suite...

- page 1 de 4