Dave Camp prévient : attendez-vous à voir certains des efforts investis dans de nouvelles fonctionnalités être recentrés pour que des fonctionnalités existantes atteignent nos standards. E10s pour Electrolysis, le gros projet de séparation de l’exécution du programme entre un processus pour le contenu et un pour l’interface est crucial pour rendre Firefox rapide et réactif. Mais ça demande un gros travail pour adapter Firefox mais aussi Gecko, le moteur d’affichage de Mozilla. Les efforts devront être dédoublés surtout si on considère qu’un gros travail doit être fait pour adapter les extensions à ce nouveau fonctionnement de Firefox.

Le meilleur du Web sera atteint en nouant des partenariats avec la communauté qui développe des extensions et des partenaires pour développer les fonctions que Mozilla ne sait pas développer seul en interne. C’est déjà le cas avec Telefónica pour Hello (visioconférence) et l’intégration de Pocket tant décriée par la communauté. Bien que Mozilla ait fait modifier sa politique de vie privée et se soit assurer d’avoir du code open source dans Firefox, de nombreuses voix se sont élevées contre cette intégration. Mozilla en tiendra compte et y répondra. Mozilla tend à être d’accord avec tous ceux qui demandent à ce que la fonction puisse être entièrement retirée de Firefox en la livrant sous la forme d’une extension livrée avec le navigateur. La façon dont ces services intégrés apparaitront dans l’interface et seront présentés aux utilisateurs pour la première fois devra être repensée, surtout si ces intégrations de services tiers augmentent.

Ce qui rend Firefox unique ; ce troisième pilier conduira à recentrer les nouvelles fonctionnalités sur ce pourquoi les internautes ont choisi Firefox. Le navigateur leur donnera des fonctions pour les aider à mieux contrôler leur propre utilisation du Web. Le navigateur devra être actif et devra filtrer le Web en notre nom et sous notre direction. Mozilla commencera par un domaine où les internautes veulent vraiment plus de contrôle : leur vie privée en ligne. La première étape passera par l’arrivée dans Firefox prochainement d’un mode de navigation privée amélioré.

Dans le second message, Dave présente le plan pour revisiter la façon dans Firefox est développé et délivré. Le temps pour que les nouvelles fonctionnalités atteignent les nouvelles fonctionnalités sera raccourci. Le délai de délivrance des correctifs critiques doit se compter en minutes plus en jours. Les fonctionnalités individuelles seront déployées vers des publics réduits pour des tests focalisés et multivariables.

Les technologies web seraient devenues matures pour développer de grosses applications web et doivent être utilisées directement pour développer Firefox. Les technologies spécifiques à Mozilla comme XUL et XBL seront abandonnées. Les problèmes de performance reste sans solutions et cela crée de la complexité inutile dans Gecko. C’est plus difficile même pour des développeurs web expérimentés de se mettre à la page. La décision est prise mais les modalités restent à discuter. Et les questions sont nombreuses. Certaines n’ont même sûrement pas été encore posées.

Voici donc la traduction du premier billet sur le blog des versions futures de Firefox :


Nous avons créé Firefox il y a plus d’une décennie avec la mission de donner aux gens transparence, choix et contrôle en ligne. Depuis lors, le navigateur a continué à faire évoluer son rôle essentiel dans la façon dont les internautes utilisent le Web et contrôlent leur vie en ligne.

Voilà pourquoi chez Mozilla nous sommes toujours concentrés sur une seule question : comment pouvons-nous rendre Firefox encore meilleur et continuer à réjouir les utilisateurs ? Parce que nous sommes différents de la plupart des entreprises de haute technologie et que nous travaillons au grand jour, nous partageons quelques expériences centrées autour des trois axes prioritaires de notre stratégie.

Firefox Pillars : Quality, Uniquely Firefox, Best of the Web

Une qualité sans compromis

Le premier axe prioritaire est de procurer une expérience utilisateur sans compromis qui assure que Firefox atteigne les standards de qualité et de performances les plus rigoureux. Cet engagement est évident dans les progrès que nous faisons pour améliorer les expériences les plus riches du Web comme la lecture vidéo HTML5 et les performances des jeux. Nous allons également bientôt proposer Firefox sur de nouvelles plateformes, telles que Firefox pour iOS et Windows 10, où nous allons fournir une alternative indépendante et très performante au navigateur intégré d’origine.

Le meilleur du Web

Firefox est réputé pour donner aux utilisateurs un contrôle complet sur leur expérience du Web tout en repoussant les limites du « navigateur moderne ». Aujourd’hui, nous travaillons avec plusieurs partenaires et développeurs du monde entier pour mettre en évidence l’innovation et offrir le meilleur du Web dans Firefox. Nous avons montré cela avec notre nouvelle stratégie de recherche pour Firefox pour promouvoir le choix et l’innovation et avec les nouvelles technologies ouvertes que nous développons sur la base de standards, dont Firefox Hello, le premier outil de chat vidéo WebRTC intégré au navigateur conçu en partenariat avec Telefónica. Nous continuons d’être pionnier des standards ouverts dont WebVR, WebGL et WebRTC pour faire progresser le Web comme plateforme de développement.

Ce qui rend Firefox unique

Plus tôt cette année, nous avons demandé aux utilisateurs d’identifier ce qui fait que Firefox est différent et les résultats ont réaffirmé notre opinion selon laquelle il est important pour Firefox d’être de plus en plus reconnu pour des caractéristiques telles que la performance, la confiance et la qualité qui cadrent avec notre mission.

Nous désirons que nos utilisateurs nous fassent confiance parce que nous protégeons leurs choix et leur vie privée. Voilà pourquoi nous expérimentons des améliorations de la navigation privée et d’autres fonctionnalités uniques pour une version majeure axée sur ces trois principes que nous partagerons avec les utilisateurs de Firefox plus tard cette année.

Restez à l’écoute pour les nouvelles.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Sources et références