dimanche 17 avril 2016

Thunderbird 45

Ça fait bien un an que je ne vous ai pas parlé ici de Thunderbird. Ça tombe bien c’est à peu près le rythme de sortie des versions majeures calé sur la version ESR (longue durée) de Firefox.

La version 45, sortie récemment, n’a pas proposé autant de nouveautés que la précédente version majeure, la 38. Cette dernière était la première version majeure dont le développement était aux mains d’une communauté de développeurs bénévoles organisée. Entre ces deux versions, malgré des taux d’utilisation toujours plus haut, Mozilla a annoncé, début décembre, chercher une nouvelle maison pour Thunderbird, loin de Mozilla qui se concentre désormais sur Firefox en se préparant à d’importants changements et abandonnera le XUL à terme.

Thunderbird 45 se concentre sur l’utilisation au quotidien du logiciel avec des améliorations que chacun appréciera au moment voulu.

thunderbird45 : 3 panneaux + Lightning.png

Si vous avez lu la traduction* de l’article de SUMO et ses améliorations par la communauté Mozilla francophone, vous connaissez déjà les principales nouveautés. Pour les autres, commençons par là.

Le truc que j’attendais depuis longtemps est le changement du comportement de l’éditeur dans la fenêtre de rédaction des nouveaux message. Appuyer sur « Entrée » insère désormais un nouveau paragraphe et plus un simple saut de ligne que l’on peut toujours insérer en appuyant sur « Maj+Entrée ». Ce nouveau comportement peut être inversé dans Outils > Options > Rédaction > Général.

Traitons des autres améliorations de la rédaction par ordre de mes préférences.

Si vous jonglez avec les langues ou même si vous avez installé le pack de dictionnaires « réforme 1990 » du français, vous pourrez trouver bien pratique de pouvoir changer le dictionnaire comme avant par un clic-droit dans l’éditeur mais aussi dès le champ « Sujet ». La langue du dictionnaire actif est signalée dans la barre d’état de la fenêtre de rédaction.

Thunderbird 45 : changer langue du dico du vérificateur orthographique dès le sujet

Un truc qui n’a l’air de rien mais qui pourra s’avérer bien utile, c’est de pouvoir ponctuellement dans le menu du choix de sa propre identité d’expéditeur personnaliser l’email et le nom sous lequel on apparaîtra chez son destinataire. Vous pouvez ainsi personnaliser votre email si votre fournisseur d’adresse prend en charge les alias ou les mots-clés ajoutés au nom comme Gmail (ex. : mozinet+bugzilla@gmail.com). Vous pouvez toujours dans les paramètres du compte personnaliser votre email, ajouter des identités ou préciser une adresse différente pour la réponse.

Thunderbird 45 : menu expéditeur  > personnaliser l'adresse d'expédition

Thunderbird 45 : alerte pour personnaliser l'adresse d’expédition

Enfin, toujours dans la fenêtre de rédaction, un nouveau bouton apparaît dans la barre de mise en forme. Vous pouvez désormais choisir un type de talle de police de caractères, de Très petite à Très très grande en passant par Moyenne par défaut. Les boutons « Réduire/Augmenter la taille de la police » font désormais passer d’un type de police au suivant dans la liste.

Thunderbird 45 : bouton des tailles de la police

Dans la vue de la liste des messages du dossier, vous deviez auparavant ajouter une colonne « Destinataire » en plus ou en remplacement de la colonne « Expéditeur » selon le type de messages stockés dans ledit dossier (ex. dossier « Envoyés » ou dossier contenant toutes les conversations). Dorénavant, vous avez par défaut une colonne « Correspondants » avec une flèche dans un sens ou dans un autre selon que l’adresse affichée est celle de l’expéditeur ou du destinataire. Vous pouvez bien sûr choisir d’ajouter une colonne pour l’un d’entre eux.

Thunderbird 45 : colonne Correspondants

Pour préserver votre vie privée du pistage, Thunderbird bloque par défaut les images distantes que doit récupérer le courriel. Grâce à ces chargements, les serveurs auprès desquels vous récupérer ces contenus distants (images, feuilles de style…) peuvent en savoir beaucoup sur vos habitudes et votre profil reliés à votre adresse de messagerie. Comme les pages web, les emails commerciaux sont composés de plusieurs serveurs (images avec le contenu central, pubs, images invisibles de pistage ou de statistiques…). Chaque propriétaire peut ainsi potentiellement en savoir beaucoup sur vous.

Thunderbird 45 : menu de blocage du contenu distant

Le menu à droite de la barre de notification de blocage du contenu distant a été repensé. Le menu est maintenant composé d’un item pour :

  • afficher pour afficher tout le contenu du message ;
  • modifier les conditions générales d’affichage du contenu distant ;
  • une ligne par adresse de serveur pour autoriser son contenu distant ;
  • autoriser d’un coup tous les serveurs mentionnés ci-dessus ;
  • autoriser tout le contenu proposé dorénavant pour cette adresse d’expéditeur.

Comme l’indique la page de SUMO :

Il est à noter que les adresses de messagerie sont faciles à falsifier comparées aux sites web qui servent les contenus externes. À moins que le réseau ne soit corrompu, il est bien plus difficile de falsifier les contenus que les adresses de messagerie.

Dans les options de Thunderbird, vous pouvez gérer votre liste d’exceptions.

De plus, les images distantes seront affichées dans les réponses et les messages transférés si elles ont été affichées dans le message d’origine.*

Attention !

Les modifications induites par ces changements conduisent à réinitialiser les listes d’adresses et les sites autorisés à charger des images distantes qui ont pu être définis dans de précédentes versions de Thunderbird.*

Un truc qui vous a peut-être énervé maintenant que la plupart des gestionnaires de messageries et logiciels acceptent le HTML dans les courriels, c’est le comportement de Thunderbird qui envoyait les courriels au format texte lorsque aucun élément en « texte enrichi » n’avait été utilisé dans le message et que le destinataire n’avait pas été indiqué comme préférant les courriels en HTML dans le carnet d’adresses. Désormais, une case à cocher permet de désactiver ce comportement de rétrogradation vers le texte simple comme format de distribution (Outils > Options > Rédaction > Général > Options d’expédition…).

Thunderbird 45 : Options d’expédition > Envoyer les messages au format texte lorsque cela est possible

Tant qu’on en est à parler du carnet d’adresses de Thunderbird qui est très perfectible, il a été encore été un peu amélioré.

Le carnet d’adresses peut désormais être exporté en UTF-8 et tous les carnets d’adresses peuvent être exportés en même temps.*

Autre nouveauté du carnet d’adresses, le fournisseur de cartes. Thunderbird utilise OpenStreetmap, base de données géographiques libre du monde (permettant par exemple de créer des cartes sous licence libre), en utilisant le système GPS et d’autres données libres. Dans les fiches avec une adresse géographique, un bouton « Plan d’accès » a un menu qui permet de choisir le fournisseur de cartes (comme Google Maps). Cela affecte le comportement par défaut du bouton pour toutes les recherches.

thunderbird 45 : carnet d'adresses : plan d’accès > OpenStreetMap

Des préférences cachées permettent de modifier les noms et adresse internet des fournisseurs de cartes.

Thunderbird 45 : about:config « mapit »

Dans l’en-tête d’un message, vous avez désormais un item de menu contextuel d’adresse email supplémentaire pour copier le nom et l’adresse email (Nom <exemple@exemple.com>).

Thunderbird 45 : copier le nom et l'adresse électronique

Concernant la messagerie instantanée, les notes de version indiquent une meilleure prise en charge des salons et commandes XMPP, ensemble de protocoles standards ouverts de l’IETF pour la messagerie instantanée et plus généralement une architecture décentralisée d’échange de données.

Les notes indiquent aussi que Thunderbird 45 corrige le bogue qui empêchait les pièces jointes d’être téléversées vers les serveurs de Box.com, le service par défaut de Filelink. Cette fonctionnalité introduite dans Thunderbird 13 mi-2012 permet de s’affranchir des limites des fournisseurs de messagerie concernant les pièces jointes en les envoyant « dans le nuage » pour n’inclure qu’un lien de téléchargement dans le corps du message. Je n’ai cependant pas réussi à ajouter Box.com à mon Thunderbird 45 : problème d’authentification.

Thunderbird 45 : Filelink : Box.com

Des extensions permettent d’ajouter d’autres services de cloud comme Dropbox, FileRun, FileSwap.com, hubiC, Mega, les services basés sur ownCloud (comme Framadrive), Pydio (ex AjaXplorer), Synnefo, et ~okeanos.

Plus exotique :

Lors de l’envoi de courriels qui avaient été rédigés en utilisant des caractères chinois, japonais et coréens, des espaces supplémentaires indésirables étaient insérés dans le texte. Ce comportement a été corrigé et les courriels seront envoyés et reçus exactement comme ils ont été rédigés. Les messages en japonais prennent dorénavant entièrement en charge les spécifications RFC 1468 et RFC 3676.*

Et, Mail.ru prend désormais en charge l’authentification OAuth (comme Gmail).

Vous l’avez sûrement noté en regardant les captures ci-dessus, les icônes grises (pour la plupart) ont été redessinées.

Thunderbird 45 : tâches Thunderbird 45 : barre d'outils

NB : L’importation depuis Outlook et Eudora n’est pas fonctionnelle.

De plus, cette version majeure corrige 12 vulnérabilités de sécurité dont six critiques.

Télécharger Thunderbird 45 en français

Thunderbird

Sources et références

Depuis la version 38

Doc

Nouveautés de Thunderbird 45

lundi 11 avril 2016

Activités du groupe comm pour Firefox OS de février et mars 2016

Firefox OS B2GDepuis quelques mois, je publie sur la liste de diffusion générale de MozFr un bilan d’activité mensuel du groupe de communication communautaire francophone pour Firefox OS. Cela faisait déjà un moment que je pensais le poster aussi sur mon blog pour lui donner plus de visibilité et qu’il soit plus facilement trouvable. Je republie donc celui pour les mois de février et mars :


Bonjour à tous,

Je n’ai pas publié de bilan début mars pour février, je le fais donc pour deux mois.

Les publications sur le blog se sont ralenties (équivalentes à la moyenne pour un seul mois auparavant). Les incertitudes et changements annoncés pour Firefox OS n’y ont bien évidemment pas été étrangers.

Comme nous l’avons rapporté Firefox OS passe des smartphones aux objets connectés selon Ari Jaaksi, VPS des Connected Devices, dont nous avons aussi publié la traduction de la séance de questions-réponses (traduction dans le cadre du locasprint). Ça, c’était en février. En mars, nous avons rapporté que Mozilla aiderait la communauté à continuer Firefox OS sur les smartphones.

Ensuite, nous avons continué à annoncer les événements et à faire des retours (même au-delà de Firefox OS avec deux publications sur ce blog général). Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet de la comm sur les événements, mais ça dépasse le cadre de ce rapport.

Le reste des publications a été fait de revues d’applications (je sais qu’un article léger a déplu à certains).

Nous n’avons pas publié de revue de presse ces trois derniers mois, mais ne désespérons pas d’en avoir une pour le trimestre… bientôt… Cependant, nos comptes rendus de réunion contiennent les liens intéressants que nous avons repérés la semaine précédente.

Nous restons à l’affût des nouvelles sur les 2 branches de Firefox OS du moment :

  • les expériences sur l’IoT (dont les TV et la VR) pour que Mozilla trouve sa voie ;
  • la transition de B2G pour smartphones vers un projet adapté mené par la communauté.

Nous sommes toujours en réflexion sur comment adapter la communication pour Firefox OS à ces bouleversements et sur les objectifs et le fonctionnement du groupe comm. Nous en discutons le lundi soir lors de nos réunions qui continuent régulièrement.

Nous avons malheureusement dû mettre en œuvre notre protocole (oui c’est un grand mot) de réaction à un événement exceptionnel pour suspendre efficacement les publications après les attentats du 22 mars.

@+,

— Pierre alias Mozinet


dimanche 7 février 2016

Firefox OS : douche froide sur la communauté

Image du Fox sur smartphone abîméeAmer…

Ce jeudi, Mozilla a enfin publié une déclaration claire et détaillée sur l’avenir de son système d’exploitation mobile, Firefox OS. Au revoir smartphones, bonjour objets connectés. Une entreprise qui met fin à un projet sans avenir et non rentable, quoi de plus naturel et même de plus sain. Sauf que dans notre cas, la société MoCo est une filiale à 100 % d’une fondation à but non lucratif censée défendre les mêmes intérêts (généraux) que la maison mère. Sauf que la fondation et la société sont chargées d’un projet de logiciel libre qui sous-entend implication d’une communauté de contributeurs extérieurs et processus de décision ouvert (sinon faites juste du code open source développé par une société commerciale dans le plus grand secret). Sauf que le projet Mozilla est constitué pour défendre des principes qui se concrétisent pour le principal par le développement de logiciels libres confié à une société soumise à l’impôt, mais qui défend ces mêmes principes fondateurs.

Aujourd’hui, la décision de Mozilla heurte dans le fond comme dans la forme l’ensemble de ces considérations.

Communication désastreuse

La communication de la réorientation du projet Firefox OS a été calamiteuse, voire inexistante – encore. La direction générale de Mozilla aurait voulu tuer le projet sans avoir l’air d’y toucher qu’elle n’aurait pas fait autrement. Le dévoilement du changement de stratégie de Mozilla est parti de la reprise d’une déclaration du chef d’un projet chez Mozilla récemment engagé . Par la suite, au cours du rassemblement d’un grand nombre de Mozilliens, bénévoles et employés, la diffusion des informations – que l’on ne peut qualifier de communication – s’est faite par ce même chef lors de conférences, dans des tweets ou par un court message de blog Mozilla. Devant la tempête médiatique déclenchée et les approximations, pour ne pas dire les fausses assertions, en titre même de nombreux articles dans le monde entier, la communication de Mozilla n’a pas repris le dossier en main pour rétablir la vérité ou pour au moins limiter les dégâts. On attend encore aujourd’hui la mise au point de Mozilla et la déclaration d’une des têtes de Mozilla pour éteindre l’incendie « Firefox OS est mort ».

Pourtant la déclaration fondamentale attendue en décembre arrive maintenant début février toujours de la plume d’employés subordonnés de Mozilla sur un forum interne et un blog secondaire. Cette annonce qui est stratégique devrait en toute logique émaner de la direction générale de Mozilla. Toute autre annonce diminue son autorité et l’impression que le projet à une direction claire, cohérente et ferme.

Chat échaudé craint l’eau froide

Café avec logo Firefox dessiné dans la mousseL’image de Mozilla sort durement touchée de cette épreuve. De l’extérieur, on ne retient que les abandons successifs de projets prometteurs ou ayant suscité de grands espoirs au-delà même du périmètre du projet. Comment faire confiance et engager du temps ou de l’argent dans des projets ou technologies qui peuvent être tués unilatéralement et sans crier gare du jour au lendemain ? Les futurs constructeurs d’objets connectés ne vont-ils pas avoir en tête le sort des constructeurs de smartphones qui avaient misé sur Firefox OS ? Les développeurs d’applications pour objets connectés vont-ils oublier leurs collègues ayant passé des heures sur des applications mobiles sans avenir au moment de choisir une technologie, d’acheter ces objets pour tester leur code et celui de l’OS, et d’investir de leur temps dans un projet à l’avenir à moyen terme incertain ? Aucun message de la communication de Mozilla n’est venu jusqu’ici redresser cette image durablement écornée.

Quelle gouvernance pour un projet libre ?

Pourtant, une autre atteinte à l’image de Mozilla et qui heurte fondamentalement ses principes constitutifs est celle du processus de décision. La communauté n’a pas été consultée sur ce revirement stratégique. Puisqu’il n’y avait plus de partenariats commerciaux en jeu ni de secret à protéger des yeux de la presse, la communauté aurait pu – aurait dû – être consultée – je ne parle pas de codécision.

Le mutisme de la direction générale de Mozilla et la solitude de la décision prise entre-soi dénote selon moi d’un grave problème de gouvernance du projet libre. Non seulement l’image du projet est abîmée rendant celui-ci moins attractif pour des nouveaux membres, mais les membres existants sont gravement lésés. Veut-on, là-haut, décourager les meilleures bonnes volontés à l’œuvre ?

Que dit-on à tous ces bénévoles s’étant passionnés pour ce projet passionnant ? Comment considère-t-on les heures passées à développer, communiquer ou essayer de convaincre pour les promesses véhiculées par ce projet ? Comment va-t-on les amener à se réinvestir dans un nouveau projet Mozilla tellement ils sont à cette heure dégoûtés ?

Comment traite-t-on ces bénévoles qui ont cru de bonne foi aux idéaux de base du projet et qui ont essayé de convertir le monde, à commencer par leurs amis et leur famille ? Quelle va être leur crédibilité maintenant ? Comment leur redonner l’entrain et la foi de défendre les produits et projets de Mozilla, et rétablir la confiance qu’ils avaient en la capacité de Mozilla à défendre les idéaux communs ?

Où sont passés nos idéaux ?

En effet, le projet Firefox OS était fondé sur de grands principes. Il était fondamental pour l’avenir du Web qui passe aujourd’hui par le smartphone et dont les principes sont mis à mal par les applications et les écosystèmes mobiles oligarchiques verrouillés. L’avenir du Web et celui de Mozilla ne passent-ils plus par le smartphone ? Aura-t-on assez de poids pour sauver les principes du Web ouvert sans OS pour smartphone ou abandonne-t-on ces principes définitivement perdus ? Comment connecte-t-on le prochain milliard d’internautes dans des pays en voie de développement ? On les laisse tomber ? On fait autrement ? Toutes ces questions n’ont pas été abordées par Mozilla et les contributeurs méritent qu’on leur fasse part de la vision stratégique de Mozilla maintenant qu’il s’est retiré du marché des OS mobiles.

Le pari de Mozilla sur les OS mobiles a raté. Mozilla s’est retiré, mais nous bénévoles restons avec beaucoup des questions… et beaucoup d’amertume.


Firefox OS écrit en lettres lumineuses de nuit sur le lac de Whistler, Canada

Crédit photo : à Whistler par gasolin sur Twitter, juin 2015

MÀJ du 9 février : Modifications pour ne pas avoir l’air de lancer d’attaques ad hominem et clarification de détails pouvant porter à confusion.

vendredi 5 février 2016

Firefox passe à un cycle de sorties variant de 6 à 8 semaines

Le blog des versions futures de Firefox vient de publier une mise à jour du calendrier des sorties de Firefox. Depuis Firefox 5, les sorties se sont succédé toutes les 6 semaines avec une poignée de reports d’une semaine pour accorder des vacances de fin d’année aux développeurs. Ces variations sont officialisées avec un cycle de versions allant de 6 à 8 semaines. Il sera d’autant plus utile de garder notre calendrier des sorties sur MozillaZine-fr dans vos marque-pages.

Voici une rapide traduction de l’annonce :


Mise à jour sur le calendrier des sorties de 2016

Il y a quatre ans, Mozilla est passé à un modèle figé de calendrier de sorties, autrement connu comme le modèle de trains. En le suivant, nous avons publié Firefox toutes les six semaines pour procurer des fonctionnalités et mises à jour aux utilisateurs plus rapidement et bouger à la vitesse du Web. Nous avons étudié le processus avec attention et beaucoup appris. Nous avons également identifié d’autres domaines d’amélioration et il est temps que nous bougions à nouveau.

Nous passons pour Firefox à un cycle variable de sorties planifié de six à huit semaines. Avec ce nouveau cycle de sorties, nous vous diffusons le même nombre de versions par an, mais gagnons quelques avantages significatifs par rapport au modèle fixe de six semaines modèle précédent.

Par exemple, nous allons maintenant être en mesure d’ajuster les dates de sortie pour répondre aux besoins des utilisateurs et marchés émergents et de fournir au moins six semaines de travail pour chaque nouvelle version. Nous voulons également aider à soutenir le bien-être et de la connectivité de notre communauté Mozilla mondiale en accordant spécifiquement du temps pour les vacances.

Vous trouverez le calendrier des sorties 2016 de Firefox listé ci-dessous et sur le wiki.

Calendrier 2016 de sortie de Firefox :

26/01/2016 - Firefox 44
08/03/2016 - Firefox 45, ESR 45 (cycle de 6 semaines)
19/04/2016 - Firefox 46 (cycle de 6 semaines)
07/06/2016 - Firefox 47 (cycle de 7 semaines)
02/08/2016 - Firefox 48 (cycle de 8 semaines)
13/09/2016 - Firefox 49 (cycle de 6 semaines)
08/11/2016 - Firefox 50 (cycle de 8 semaines)
13/12/2016 - Firefox 50.0.1 (cycle de 6 semaines, version pour correctifs critiques si besoin)
24/01/2017 - Firefox 51 (6 semaines à partir de la version précédente)

Note : Firefox ESR (NDT : version longue durée) continuera à délivrer des versions ponctuelles le même jour que les livraisons de Firefox.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Sources et références

samedi 30 janvier 2016

Mozilla : Rencontre avec Raegan MacDonald employée depuis peu pour défendre nos libertés en Europe

Le jeudi 14 janvier au soir, Mozilla accueillait dans ses locaux parisiens, Raegan MacDonald, basée à Bruxelles, seule francophone de l’équipe Netpolicy constituée de six personnes à travers le monde. Dans le cadre de la montée en puissance de Mozilla dans les politiques Internet au sens large, cette Canadienne venant de la société civile (elle a rédigée sa thèse sur Google¹ et son précédent poste était chez Access Now) venait nous présenter l’action et l’organisation de son équipe, et les principes d’intervention de Mozilla. Elle venait aussi entendre les Mozilliens français et plus largement les personnes intéressées.

FOSDEM

FOSDEM 2016 : conférence Mozilla PolicyRaegan était ce samedi 30 janvier de 18 h 00 à 18 h 45 dans la Mozilla devroom pour parler Vie privée et protection contre le pistage dans Firefox avec François Marier, son collègue ingénieur sécurité et vie privée.

Lire la suite...

mercredi 27 janvier 2016

Echofox 2.6 pour continuer Echofon ne fonctionnant plus après Firefox 44 (MÀJ)

Je vous relatais en mars 2015 comment Antoine Turmel avait repris l’extension de Firefox Echofon pour Twitter bien pratique. Il en avait sorti des versions 2.5.3 et 2.5.4 de corrections de bogues mineurs mais dérangeants. Avec Firefox 44 sorti hier, Echofon n’affiche plus la chronologie (les avatars des auteurs sont seuls présents) ni les listes.

Une nouvelle organisation sur GitHub a repris le projet et l’a renommé Echofox (Echofon étant toujours présent comme application Android). Il existe une version d’Echofox fonctionnelle sous Firefox 44, mais il faut la mériter.

Lire la suite...

samedi 16 janvier 2016

J 1 – 1 mois en immersion avec Qwant : le respect de la vie privée à la française

Logo QwantJeudi, l’ancien employé de Mozilla JB Piacentino passé chez Qwant était à la rencontre avec Raegan MacDonald sur les politiques internet. Il nous a fait l’article sur les bénéfices de son moteur de recherche français qui dispose de son propre index (contrairement à DuckDuckGo par exemple). Il se positionne sur le respect de la vie privée en opposition au leader Google dont le business model repose sur la revente de profils toujours plus affinés de l’internaute qui utilise ses logiciels et services. À la différence de cet aspirateur à données personnelles croisées, Qwant vous présente de la publicité en fonction de la recherche que vous faite, c’est donc vous qui apportez le contexte sans que votre profil détecté, précédemment ou sur un autre service, n’entre en compte.

L’index sera bientôt aussi complet que celui de Yandex, moteur de recherche russe avec qui Mozilla est déjà en contrat pour certaines versions locales de Firefox.

Pourquoi s’intéresser à Qwant

Donc, regardons d’abord pourquoi essayer Qwant plutôt qu’un autre moteur de recherche alternatif à Google (+ 90 % en Europe). D’abord parce que Qwant malgré son nom est une startup française. « Qwant a été lancé en France en février 2013 après deux années de recherche et de développement. » Souvenez-vous comment Google était cool dans les années 2000. On espère ainsi avoir de bonne surprises avec un état d’esprit neuf.

Française, Qwant précise dans ses FAQ* :

Notre siège est à Paris, le pôle Recherche et Développement est à Nice et le département Sécurité à Rouen. Nos serveurs eux aussi se trouvent en France.*

Lire la suite...

samedi 31 octobre 2015

Firefox OS 2.2 : carte SIM non reconnue, réinstaller le firmware du modem du ZTE Open C FR

Mon matériel : téléphone ZTE Open C FR rooté et passé sous build communautaire Aurora 2.2 de B2G/Firefox OS depuis la mise à jour B03 envoyée à l’époque par ZTE.

Mon problème : au redémarrage du téléphone, la carte SIM n’est plus reconnue. Seul le code du téléphone est demandé, le code PIN (clavier gris) n’est plus demandé. L’heure n’est pas bonne et une icône de carte SIM est dans la barre de notifications. Il n’y plus de connexion données ni Wi-Fi. Le mode avion est parfois enclenché et ne peut être désactivé dans les paramètres…

Firefox OS sous build communautaire avec un problème modem dans la zone de notifications

… où il y a plusieurs messages « Carte SIM pas encore prête ». Cet état peut durer plusieurs heures jusqu’à un jour ou sembler définitif.

Firefox OS sous build communautaire dans les paramètres la carte SIM pas encore prête dû à un problème de modem

Diagnostic : Grâce aux amis des builds communautaires, les logs du téléphone ont parlé : le modem est en cause. Dattaz m’a alors renvoyé vers la page de mise à jour du firmware du modem du ZTE Open C FR pour voir si ça pouvait résoudre mon problème. Je coupe court à tout suspense : en effet ça a réglé mon problème.

Lire la suite...

mardi 18 août 2015

Comment travaillons-nous ? Au grand jour…

Voici un mois, je suis tombé sur ce manifeste de l’équipe de collecte de fonds de la fondation Mozilla. L’extrait suivant entre particulièrement en résonnance avec le travail que nous faisons au sein du groupe de communication francophone communautaire pour Firefox OS (de son petit nom « groupe comm »).

En VO :

How do we work?

In the open.
With pride.
With meticulous processes.
With humility.
With empathy.
We collaborate.
We listen, a lot.
We ask ourselves for our best work, we support each other and other Mozillians.
We seek the truth, and tell it well.
We build and model healthy culture.
We solicit responsibly, with the best intentions for our donors and Mozilla.

En VF :

Comment travaillons-nous ?

Au grand jour.
Avec fierté.
Avec des processus méticuleux.
Avec humilité.
Avec empathie.
Nous collaborons.
Nous écoutons, beaucoup.
Nous exigeons de nous-même le meilleur travail, et nous nous soutenons les uns les autres, ainsi que les autres Mozilliens.
Nous cherchons la vérité et et la disons aussi.
Nous construisons et modelons une culture saine.
Nous sollicitons de façon responsable, avec les meilleures intentions pour nos donateurs et Mozilla.

À part la fin, nous pourrions la reprendre comme profession de foi.

Sources et références

Mozilla: View Source Fundraising, Fundraising Team Charter, 17 juil. 2015, Rebecca Davies

samedi 18 juillet 2015

La nouvelle stratégie de Mozilla pour Firefox

Mozilla a esquissé dans un billet du blog des versions futures de Firefox (traduit ci-dessous) début juillet une nouvelle stratégie pour sauver et relancer Firefox. Quelques jours plus tard, Dave Camp, directeur de l’ingénierie de Firefox, a posté deux messages sur la liste de diffusion firefox-dev où se déroulent les discussions relatives au développement de la version pour ordinateur du navigateur web Firefox.

Dans le premier intitulé les trois piliers, Dave articule la nouvelle stratégie de Mozilla pour Firefox autour de 3 axes principaux. Une qualité sans compromis passera par un programme baptisé « Great or Dead » (formidable ou mort) qui auditera tous les fonctionnalités du navigateur pour s’assurer que chacune d’elles soient parfaitement fignolée, fonctionnelle et une joie à utiliser. Si la fonction n’atteint pas ces standards de qualité, elle ne devra pas exister. Dans ce cas, la fonctionnalité sera retravaillée ou sinon son code devra être retiré. Alors, il faudra trouver un service tiers ou une extension qui fait bien mieux le job. La liste des fonctionnalités qui devront passer ce test sera établie et maintenue avec l’aide de la communauté.

Lire la suite...

dimanche 21 juin 2015

Tirer profit du nouveau mode lecture de Firefox

La polémique sur l’intégration du service centralisé Pocket dans Firefox (pas pour le français, mais vous pouvez l’activer si vous le voulez vraiment) a quelque peu éclipsé l’arrivée du mode lecture dans cette même version 38.0.5 intermédiaire de Firefox pour ordinateur (il était depuis longtemps dans Firefox pour Android aux côtés d’une liste de lecture intégrée). Le mode lecture est basé sur Readability qui était disponible en extension ou en bookmarklet jusqu’ici. Ce type de fonctionnalités vise à rendre les articles plus lisibles en les mettant en forme dans un style de police lisible uniforme tout en déshabillant l’article de tout le reste qui gêne la lecture (menus, pub, boutons de réseaux sociaux, etc.).

Lire la suite...

dimanche 24 mai 2015

Blog du groupe comm communautaire pour Firefox OS

Le week-end dernier les contenus du groupe comm pour Firefox OS ont été migrés du blog communautaire général vers un blog spécialisé de MozFr pour Firefox OS.

Pour le contexte, je reprendrai l’intro que j’ai rédigée en réponse au message de Pascal sur la liste communautaire générale :


Depuis le début des préparatifs du groupe comm, nous cherchons à avoir notre propre blog et avons commencé à publier à la demande de Mozilla sur le blog général. Nous nous désespérons depuis octobre 2014 de ne pas avoir notre propre espace de communication cohérent.

Des essais avaient été menés pour avoir un blog WordPress mais les dev bénévoles d’alors n’avaient pu mener le projet à sa fin. Quand nous avions voulu reprendre le projet – avec des connaissances sur WordPress en interne pour ce CMS qui a les fonctions qu’il nous faut – il nous avais été pratiquement refusé pour des raisons de sécurité. Un blog Dotclear nous a été finalement proposé et le blog de test cité a été créé. Précisons que nous n’avons dessus que des droits limités.

Julien (qui a désormais les droits d’administrateur dessus) a accepté de le designer à l’image de Firefox OS avec les fonctions que nous avons demandées. Il a peu de temps et le blog n’a pas avancé malgré l’installation de plugins disponibles pour Dotclear et une recherche parmi les thèmes adaptés. Il est en vacances. Nous serions très heureux d’avoir une version qui ressemble un peu à quelque chose pour pouvoir mettre en avant notre propre objet de communication cohérent.


Concernant le refus de WordPress pour des raisons de sécurité, ce n’était pas un reproche aux admin de MozFr mais un état de fait à prendre en compte et qui rajoutait un obstacle sur notre chemin…

Migration

Nous en sommes venus à la conclusion qu’il fallait migrer le contenu se trouvant sur le blog général vers notre propre instance du Dotclear de MozFr avec un thème générique (nous avons retenu Ductile, l’ancien thème par défaut de Dotclear dans une version plus évoluée que celle du blog général, responsive aussi mais en HTML5)1.

Nous avons remplacé le site vitrine en espérant pouvoir créer un thème reprenant le concept des tuiles lui-même adapté en son temps du site de Mozilla.

Pascal a donc mis notre instance Dotclear à l’adresse https://firefoxos.mozfr.org (N. B. le S), migré les articles relatifs à Firefox OS (82 billets, 1 page et 85 commentaires) du blog général au blog Firefox OS et mis en place des redirections permanentes pour les articles déplacés afin de ne pas perdre le référencement et d’éviter les erreurs 404. Après quelques réglages, le blog semble OK2 avec son thème générique.

D’accord avec Pascal, nous avons laissé le dernier article sur Firefox OS en Afrique car il s’agit d’un billet qui s’adresse à la communauté et qu’il reprend des appels de membres de la communauté.

La communauté francophone qui blogue a aussi ses planètes : planete.mozfr.org et mozfr.org3. Le nouveau blog y est.

raccourcis en haut du blog Firefox OS frJ’ai fait quelques personnalisations à la marge. Pour les raccourcis en haut de page, j’ai créé une page Nos réseaux sociaux, comme nous n’avons pas encore mis en place de formulaire de contact ni décidé de la forme qu’il prendra, pour le « @ », et mis la page Assistance migrée sous le « ? ».

Le pied de page comporte désormais une description avec des liens :

Blog de la communauté francophone pour Firefox OS, le système d’exploitation mobile de Mozilla.
Apprenez-en davantage sur notre équipe de communication.

Licence

Lundi, nous avons confirmé que par défaut (donc sauf mentions explicites contraires), les textes seront en CC BY-SA 4.0 (Creative Commons – Attribution – partage dans les mêmes conditions 4.0 International). Nous avons écarté la restriction NC qui aurait interdit les réutilisations commerciales. Par contre, les « graphiques » (photos, dessins, images d’illustrations, logos, maquette, charte graphique, identité visuelle, vidéos, etc.) seront en « Tous droits réservés ». La complexité, l’entremêlement des droits et la non disponibilité de certains éléments du droit d’auteur sur les images nous font préférer de restreindre la licence libérale aux productions textuelles. Dans les deux cas, une mention spéciale pourra changer la donne pour un contenu précis. Nous faisons attention à mentionner nos sources et les crédits pour les illustrations.

La note de copyright renvoyée dans le code des pages est pour l’heure : Textes : CC BY-SA 4.0. Graphismes/images/photos/vidéos/visuels : Tous droits réservés.. Je n’ai pas trouvé de mention de pied de page qui me satisfasse.

Tout cela sera précisé dans de futures mentions légales et politique de données personnelles dont il faut reprendre l’étude abandonnée cette automne avec le blog sous WordPress.

Statistiques

Grâce à Anthony qui avait mis en place Piwik à l’automne, nous avons pu configurer le plugin ad hoc pour Dotclear4. Piwik avec un léger paramétrage permet de s’exonérer de la demande de consentement préalable au dépôt d’un cookie imposée par le droit européen et sa transposition que contrôle la CNIL en France.

Et maintenant ?

On peut dire que le blog est en bêta. Il reste encore pas mal à faire pour avoir un objet de communication en bonnet difforme. Comme signalé nous avons des pages de mentions légales, données personnelles, de crédit, etc. Si vous voulez participer même sans être juriste à l’élaboration d’instruments en accord avec les valeurs de Mozilla et de la communauté, rejoignez-nous.

Le gros truc va être le thème à l’image de Firefox OS et pensé pour répondre aux besoins d’un espace central de communication. Donc, si vous avez des compétences en Dotclear ou en webdesign (comme l’écrit désormais le dictionnaire), nous serions heureux et reconnaissants de bénéficier de votre aide.

Nous avons une liste publique sans approbation préalable. Y’a plein de gens sympa que seront heureux de vous lire, même juste pour un avis ponctuel, et d’ailleurs, en attendant, vous pouvez faire qu’observer.



Note 1 : Nous avions le choix entre les thèmes :

  • International que nous avions choisi avec une disposition magazine – démo – HTML5 mais pas responsive.
  • Berlin : thème par défaut de Dotclear 2.7 ; Démo : en HTML5 qui a l’air responsive.
  • Ductile : thème par défaut de Dotclear 2.4. La version installée est en HTML5 et responsive ; démo.
  • Ductile-mozfr basé sur une version de Ductile non HTML5 mais responsive. C’est le thème du blog général.

Pour être complet, ces thèmes sont installés mais ne répondent pas à nos exigences minimales :

  • Blowup : ancien thème de Dotclear – démo – en HTML5 mais pas responsive.
  • Blue Silence : l’ancien thème par défaut de Dotclear avant Blowup n’est ni HTML5 ni responsive.
  • Chestnut que nous avions choisi auparavant en disposition magazine mais qui n’est ni en HTML5 ni responsive et que nous avions donc abandonné ; démo.
  • Time Fliesdémo – HTML5 mais pas responsive.

Note 2 : Des « @ » semblent avoir disparus d’autres non.

Note 3 : aussi en HTTPS, ce qui pose un problème pour afficher les iframe (fichiers inclus) des sites eux restés en HTTP.

Note 4 : cf. Tutoriel : installer Piwik sous dotclear 2 par StandarTux.

lundi 11 mai 2015

Mozilla : “Firefox + Vous” d'avril 2015 - Newsletter francophone

Nous sommes presque à la mi-mai, mais la lettre francophone que Mozilla a expédiée fin avril n’a pas pour autant perdu de son intérêt. « Firefox + Vous » d’avril vous propose de faire de Firefox votre Firefox avec des extensions, des thèmes, des applications sélectionnés pour vous. Ne ratez pas non plus l’excellente vidéo danoise pour faire prendre conscience du caractère intolérable des atteintes quotidiennes portées à votre vie privée par les services en ligne.

Lire la suite...

vendredi 8 mai 2015

Des outils de travail centralisés, fermés… du groupe de communication communautaire pour Firefox OS

My PadsAu groupe comm pour Firefox OS, nous avons régulièrement des critiques de personnes extérieures au groupe ou des questions de nouveaux membres sur l’utilisation d’outils non libres, fermés ou centralisés sur les serveurs des aspirateurs à données personnelles souvent américains, en particulier à propos des Google Docs et de Vidyo. Pour faire avancer le débat et inscrire dans le marbre avec un lien à indiquer aux futurs critiques, j’ai ajouté un commentaire sous l’article du blog communautaire qui l’évoquait. Dans la même optique, je le reposte ici :


Nous fondons de grands espoirs sur le développement par Framasoft du plugin MyPads* pour Etherpad issu du financement participatif. Actuellement, les pads n’offrent pas pour le travail en groupe sur des articles les fonctionnalités qui nous ont fait choisir les Google Docs. Nous utilisons cependant Etherpad quand c’est pratique pour d’autres types de contenus.

Nous sommes conscients des réticences de certains à entrer dans le système Google. Cependant, nos documents de travail chez Google – juste nos documents de travail – sont publics et archivés (notre démarche reste documentée). Nous faisons en sorte d’indiquer les liens dans nos outils (mailing list publique et ouverte à tous sans approbation préalable, Trello public) permettant à chacun suivant le lien de les modifier même anonymement. Ce serait bien différent si nous étions dans un contexte de secret professionnel, médical, des affaires, de fabrication, bancaire, d’État, de polichinelle…

Notre travail étant ouvert, se déroulant en très grande majorité sur des canaux publics et son résultat étant d’être publié, nous avons moins de scrupules à le livrer un peu à l’avance à Google.

Notez aussi qu’une partie des participants échangeant les contenus ou leurs avis avec Gmail, Google est au courant de nombre de discussions qu’on aimerait mieux voir restées circonscrites dans le cercle des confidents. Nous (et les autres) n’avons donc déjà pas toutes les cartes entre les mains.

Nous sommes un petit groupe, loin d’être tous techniciens du logiciel et des serveurs. Nous n’avons pas d’énergie à dépenser à essayer d’installer des solutions libres et décentralisées. On nous critique souvent là-dessus sans nous proposer de meilleure solution. Même pour un groupe qui évolue dans le milieu du logiciel et de la high tech, la chemin vers la décentralisation et le contrôle des données personnelles (que nous défendons) est rude…

Un jour, je vous parlerai de Vidyo et de Trello…


Note (*) : L’objectif poursuivi est l’obtention d’une version stable dans la première quinzaine du mois de mai. in MyPads : développement, point numéro 3 sur le Framablog (16 avril 2015).


Illustration : Framasoft, sous licence Creative Commons Attribution - partage dans les mêmes conditions 4.0 international (CC BY-SA 4.0).

1er Brainstorming Café Firefox OS du groupe comm

1er Brainstorming Cafe Firefox OS présenté par son inventeurQuentin, Rep, a organisé mi-mars l’événement qu’il a appelé Brainstorming Café Firefox OS qui est censé être le premier d’une série de rencontres chez Mozilla Paris.

En principe, c’était l’occasion de discuter de sa communication avec le groupe comm pour Firefox OS, mais la grande majorité des questions ont porté sur Firefox OS. Concernant la communication, Mamie Fox a suscité de l’intérêt et la question du Fox ou du panda roux posée a été une vraie question de communication et pas le troll habituel.

Une partie du public du 1er Brainstorming Cafe Firefox OS chez Mozilla Paris

Panda roux/renard/Fox

J’ai retracé l’histoire du nom « Firefox » chez Mozilla qui a été identifié dès son choix au petit panda. Les choses se sont gâtées lors de la création du logo. Pour le designer (nord-américain), le renard lui parlait plus que le panda roux et l’image de la traduction littérale de renard de feu avait un réel impact visuel.

Lors du lancement de Firefox OS (qui a adopté le logo de Firefox), les créateurs des visuels ont repris l’idée du renard de feu ou plutôt du renard en feu. Dans nos pays occidentaux, le renard est associé à la ruse, ce qui est exploitable aisément au niveau de la communication et du marketing.

Le groupe a suivi l’image du Fox associé à Firefox OS et qui peut aussi être un diminutif de Firefox. C’est un mot court avec une bonne force auditive. Ainsi, Mamie Fox sonne bien.

Mamie Fox

Le format des articles Mamie Fox peut se résumer en une grand-mère cool et un peu geek grâce à son petit-fils qui est le technicien qui lui explique les concepts techniques obscurs pour les non-initiés. Elle est curieuse, bavarde et connectée. Elle n’hésite pas à chercher seule sur le Net ni à voyager pour passer du temps avec son petit-fils.

Son petits-fils, c’est le Fox qui est au courant et initié à Firefox OS, Mozilla, à la technique et au logiciel libre. Il est membre de la communauté, les petits fox sont ses amis mozilliens et ils participent ensemble aux événements communautaires. Elle est la narratrice de ses aventures et s’adresse directement au lecteur.

Mamie Fox est un concept de communication décalée que ne peuvent pas se permettre les concurrents « corporate » de Firefox OS dans leur communication. C’est une invention de la communauté qui a pris forme dès les premières réunions du groupe à l’automne. Au début, on a recherché dans les proches des participants et de la communauté une vraie mamie pour l’incarner. Le format a évolué en restant fidèle aux principes de base.

Mamie FoxDans le compte rendu de la réunion du 20 octobre 2014, on peut lire à propos de Mamie Fox :

Création d’un etherpad Mamie Fox : https://etherpad.mozilla.org/mamiefox Kant1 prend contact avec un designer pour réaliser l’illustration sur la tuile « Mamie Fox ».

Comment imagine-t-on Mamie Fox ?

Retraitée, elle utilise son ordinateur pour aller sur les blogs, les recettes de cuisine, la broderie, le DIY, parler avec ses petits-enfants et commander ses achats sur Internet. Flore propose de mettre une silhouette de renard au lieu d’une pomme sur son ordi portable.

Rôle à contre-emploi : Mamie Fox est futée/rusée, avec un rôle décrypteur, qui fait le lien entre les dev et le grand public.

Mamie Fox est un canal de communication qui s’adresse à nos publics cibles mais pas aux développeurs et Mozilliens, mais qui présente leur travail et leurs contributions, et explicite les valeurs et principes pour lesquels ils se battent.

Notre égérie, Mamie Fox, est donc un vecteur communautaire de communication assumé et réfléchi.


Pour la suite : Quentin, si tu me lis !?


Photos prises par Mozinet et placées sur Flickr sous licence Creative Commons Attribution - partage dans les mêmes conditions 2.0 générique (CC BY-SA 2.0).

Sources et références

mardi 28 avril 2015

Testez Lightning 4.0 bêta avec Thunderbird 38 bêta

agendaConnaissez-vous Lightning ? C’est l’agenda issu du Mozilla Calendar Project qui devrait être à terme intégré à Thunderbird. Tout comme maintenant, vous ne serez pas obligé de l’utiliser. Par contre, si vous l’utilisez ou désirez une solution d’agenda, vous pouvez participer au test de Lightning 4.0 bêta 3 actuellement puis sans doute 4.

Calé sur le rythme de Thunderbird qui sortira le 12 mai en version majeure 38, Lightning sortira en version 4.0 majeure. Afin d’éviter toute déconvenue, il est vital de tester les versions bêta en condition réelle. Faites tout ce que vous faites quotidiennement : créer des événements, accepter une invitation, accomplir une tâche, etc.

Télécharger les bêta…

  1. Thunderbird 38.0 bêta
  2. Lightning bêta : en bas de page dépliez la section « Canal de développement » et téléchargez la bêta.
  3. Installer Lightning dans Thunderbird

Précautions

Bien qu’il soit très peu probable que de graves problèmes se posent, vous êtes chaudement encouragé à faire une sauvegarde avant de passer à la bêta. Philipp vous réconforte en vous affirmant qu’il se sert des versions bêta pour son profil de travail et qu’il ne se souvient pas d’une seule fois où il aurait perdu des événements ou dû recommencer.

Rapporter les problèmes découverts

Maintenant, vous êtes prêt à rapporter des bogues en anglais dans les commentaires du billet de Philipp Kewisch ou en remplissant un rapport de bogue dans Bugzilla.

Nouveautés

Les changements ne seront pas très visibles depuis qu’ils ne concernent que le backend, ce qui se trouve sous le capot. Philipp mentionne « une formidable nouvelle fonctionnalité » pour enregistrer des copies des invitations. C’est utile dans le cas où vous n’envisagez pas de répondre à l’invitation, mais souhaitez tout de même la voir dans votre agenda. Des améliorations générales de la compatibilité des invitations, des performances et de la stabilité sont aussi dans cette version 4.0 encore en bêta.

Sources et références

Mozilla Calendar Project Blog, The Third Beta on the way to Lightning 4.0, 28 avr. 2015, Philipp Kewisch Bugzilla@Mozilla : liste complète des changements

samedi 18 avril 2015

Thunderbird : Aidez à résoudre un plantage massif avec les adresses françaises

Théo sur la liste Mozilla communautaire francophone a demandé l’aide des utilisateurs du client de messagerie Thunderbird qui gèrent avec des adresses email chez @orange.fr, @free.fr, @wanadoo.fr :

Thunderbird : Aider à résoudre un plantage massif avec les adresses @orange.fr, @free.fr, @wanadoo.fr

Je vous traduis ci-dessous un message de Wayne Mery, l’un des bénévoles contribuant à Thunderbird.

Bonjour, je suis en train de m’occuper d’une des causes du principal plantage (« OOM | small ») au démarrage de Thunderbird (ceux intervenant dans les 60 secondes après le lancement).

80 % des utilisateurs ayant signalé ce problème utilisent des adresses électroniques basées en France, telles que orange.fr, wanadoo.fr, free.fr, etc. Oui, 80 % des personnes.

Avez-vous la moindre idée de ce qui pourrait affecter à ce point les utilisateurs français ? Le dictionnaire français peut-être ? (On a eu de gros problèmes avec le dictionnaire il y quelques temps, si je me souviens bien).

Si vous avez une adresse du genre et que vous avez vous aussi ce plantage au démarrage, vous pouvez contacter Wayne directement à l’adresse suivante : vseerror@lehigh.edu. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’anglais, envoyez-moi directement votre message en français et je transmettrai.

Toutes les versions de Thunderbird semblent affectées, d’où l’importance de corriger ce problème.

Wayne a également fourni un échantillon des rapports de plantage des utilisateurs (en fin de message).

Il pourrait être également intéressant de creuser dans le forum Thunderbird de Geckozone, il y a peut-être des informations à faire remonter, le problème a sûrement du être abordé vu le nombre de personnes concernées.

Merci d’avance à vous !

À plus,

Théo

vendredi 3 avril 2015

Thunderbird n'est pas mort ! Testez les nouveautés en bêta

Thunderbird Toronto Summit 2014Nombreux étaient ceux qui avaient vu l’arrêt de mort de Thunderbird dans l’annonce de Mozilla d’abandonner le développement actif de Thunderbird et de réaffecter la majorité des développeurs travaillant sur le projet à d’autres projets plus porteurs. Mozilla se contentait de publier des mises à jour de stabilité et de sécurité du client de messagerie qui suivait la version ESR ou Édition longue durée, qui comme Firefox ESR est destinée aux organisations (écoles, universités…) et aux entreprises et qui ne reçoit les nouvelles fonctionnalités qu’une fois par an.

Mozilla avait remis la direction du projet et la planification des nouvelles fonctionnalités à la communauté. Les développeurs ont mis du temps à s’organiser mais après un Summit à Toronto en octobre qui a permis de formaliser l’organisation communautaire et d’établir une feuille de route pour la prochaine ESR (qui n’existe plus formellement pour Thunderbird) qui sortira le 12 mai, Thunderbird 38.

Thunderbird n’étant pas mort et son nombre d’installations continuant à croitre, le client de messagerie basé sur Gecko de Mozilla attire toujours les entreprises ayant besoin d’une solution de messagerie électronique libre, puissante et conviviale, comme l’entreprise allemande SoftMaker qui a annoncé en mars mettre des ressources de développeurs à plein temps pour améliorer et augmenter le logiciel. La liste des nouveautés à tester dans le canal bêta de Thunderbird qui vient d’accueillir la version 38 les renforcera dans leur détermination et réjouira les adeptes de cette solution de gestion locale de leurs courriels (et plus…). Beaucoup critiqueront cette liste qui n’inclut pas l’amélioration qu’ils voulaient mais il fallait faire des choix en fonction des bonnes volontés impliquées. Cette liste de nouveautés, loin d’être anodine, nous prouve bien que Thunderbird n’est pas mort !


Thunderbird 38 arrive en bêta !

La prochaine version majeure de Thunderbird, la version 38, est désormais en bêta et disponible pour les tests. Vous pouvez télécharger 38.0b1 ici.

Cette version de Thunderbird est la première qui est principalement dirigée par les membres bénévoles de la communauté plutôt que par des employés de Mozilla. Nous avons beaucoup de nouvelles fonctionnalités dont :

  • Filtrage des messages lorsqu’un message est envoyé ou archivé
  • Stockage local un fichier par message disponible pour les nouveaux comptes (maildir)
  • Recherche de contacts dans plusieurs carnets d’adresses
  • Noms de domaine internationalisés pour les flux RSS
  • Permettre les colonnes étendues pour le panneau des dossiers pour la taille des dossiers et les calculs

Les notes de version sont disponibles ici.

Il y a toujours quelques fonctionnalités qui manquent dans cette bêta et que nous espérons embarquer dans la version finale de Thunderbird 38.Il s’agit de :

  • Embarquer l’extension d’agenda Lightning avec Thunderbird avec une boite de dialogue pour refuser
  • Utiliser l’authentification OAUTH avec les comptes IMAP Gmail.

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Sources et références

The Mozilla Thunderbird Blog, Thunderbird 38 goes to beta!, 3 avr. 2015, Kent James

jeudi 26 mars 2015

Mozilla : “Firefox + Vous” de mars 2015 - Newsletter francophone

Mozilla a expédié la lettre francophone du mois, « Firefox + Vous » de mars met en avant Firefox OS, le système d’exploitation mobile de Mozilla, qui a vu plus de 50 lancements de produits utilisant Firefox OS depuis juillet 2013 (…) De nouvelles puces plus rapides vont équiper les téléphones en Inde et aux Philippines. De plus en plus d’applications et de jeux sont créés sur le Firefox Marketplace. Et notre partenaire Panasonic s’apprête à sortir une gamme de télévisions utilisant Firefox OS.

Lire la suite...

dimanche 22 mars 2015

De la communication et du groupe comm

J’exprime dans ce billet mon opinion toute personnelle de participant au groupe de communication communautaire pour Firefox OS, de bénévole de longue date et de débutant dans la communication (je n’irais pas jusqu’au marketing dont j’ignore encore plus les codes).

Question

C’est une question qui a déjà été posée pour d’autres contenus diffusés par le groupe comm. À ce que j’ai pu en voir, ces questions sont soulevées par les développeurs – que nous ne remercierons jamais assez pour leur travail (bénévoles aussi bien qu’employés). La question est venue à propos du billet La lune éclipse le soleil publié sur le blog communautaire.

J’ai un peu de mal à voir le rapport avec Firefox OS là… Qq’un pour m’éclairer ?

Lire la suite...

- page 1 de 41