samedi 13 décembre 2014

SeaMonkey 2.31

Bâti sur la même plateforme Gecko 34 que Firefox 34 et 34.0.5, SeaMonkey 31 est sorti trois jours après le Firefox du même train de sorties. SeaMonkey 2.31 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes pour la première fois dans SeaMonkey :

Lire la suite...

lundi 22 septembre 2014

Firefox OS en France : la soirée de lancement

Test du ZTE Open C sous Firefox OS avec Facebook (crédit Alexis Kauffmann sur Twitter)Bientôt 10 ans que j’avais été à Paris dans une taverne pour le lancement de Firefox 1.0 avec déjà l’entraînant Tristan Nitot en maître de cérémonie. Que de chemin parcouru ! Mozilla a ses propres locaux à Paris et quels locaux ! Installé au 16 bis, boulevard Montmartre (9e), dans l’ancien Hôtel de Mercy-Argenteau, Mozilla avait lancé le rappel pour 19h. J’avais oublié ce qu’était la conduite sur les Grands Boulevards vers 18h30 – 19h.

Malgré mon retard, j’ai pu assisté à la présentation de Firefox OS par Tristan, David, Lana, Natalia, Flore et Clarista. Elle a été enregistrée et est disponible sur Air Mozilla, y compris au téléchargement. Elle est aussi embarquée en fin de ce billet.

Bien que le contenu soit dense et maîtrisé, je vous ai rédigé un compte rendu-retranscription des interventions. Ça va plus vite que de regarder les 80 minutes de vidéo, mais on perd une partie du côté humain que j’essaierai quand même de rendre en essayant de coller au discours de chacun.

Tristan qui maitrise bien son sujet, avec son humour légendaire, dresse un bilan de Mozilla et explique pourquoi Firefox OS. Ensuite, David Scravaglieri entre dans la mécanique du projet et nous fait bien comprendre les spécificités et le quotidien du développement de Firefox OS. Même si vous connaissez Mozilla et son OS mobile, vous pourriez bien apprendre des choses et comprendre mieux ce que vous avez pu remarquer de l’extérieur. Il nous initie à l’adaptation de Mozilla au monde complexe du mobile et au lent processus de distribution à l’utilisateur des versions de son logiciel, frustrant pour qui connaît le flux de livraison des nouveautés du développement rapide de Firefox.

Les 4 filles – je ne vais pas dire « les dames » – reflètent chacune à sa manière la vitalité de la communauté Mozilla en général et francophone en particulier (c’est elle qui reçoit ce soir).

Lire la suite...

samedi 13 septembre 2014

SeaMonkey 2.29

Découverte automatique “opensearch” des moteurs de recherche dans SeaMonkey 2.29Après avoir abandonné les versions majeures 2.27 et 2.28, respectivement bâties sur Gecko 30 et 31, et sorti une version mineure de la version 2.26, le projet SeaMonkey sort une version 2.29 de la suite Internet tout-en-un basée sur Gecko (32) de Mozilla mais menée par la communauté. SeaMonkey 2.29 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

Lire la suite...

jeudi 21 août 2014

Essai du plugin Dotclear relatedLinks (Liens relatifs)

Billets connexes

Entre les plugins pour Dotclear, moteur de blog qui propulse fièrement BlogZiNet depuis plus de 10 ans, obsolètes et ceux trop avancés pour l’installation PHP préhistorique de Free – oui, il faudrait que je change – et qui ne sont compatibles qu’avec la version 2.6 de Dotclear ininstallable chez Free, j’ai repéré le plugin related Links qui dans sa dernière version (0.8.2) est compatible avec Dotclear 2.5.

Le plugin s’affiche en anglais [MÀJ : il s’avère que la version 0.8.2 manque de localisation. La 0.8.1 l’avait. La version 0.8.3 l’a retrouvée]. Il ajoute un item au menu des extensions qui permet d’activer le plugin, de choisir son mode d’installation et donne les instructions pour l’installation manuelle. En plus des liens créés avec le plugin, il indique les liens vers le blog de l’auteur, Nicolas (nikrou).

Lire la suite...

samedi 7 juin 2014

Inspecter les styles du navigateur dans les outils de développement de Firefox

User agent styles dans Firefox 32 NightlyBrian Grinstead, ingénieur Firefox travaillant sur les outils pour développeurs, a ajouté une fonctionnalité à Firefox 32 – testable dans les versions nocturnes de Firefox et qui devrait arriver dans la version stable de Firefox après les vacances d’été – qui montre les styles CSS par défaut appliqués à chaque page par le navigateur. Légèrement différents selon les « agents » utilisés par afficher les pages HTML, leurs styles par défaut doivent absolument être pris en considération par le développeur Web. Voici une traduction du billet du blog personnel de Brian :


Les User agent styles font référence aux styles chargés par les feuilles de styles par défaut dans le navigateur. Firefox a des règles de style de base appliquées à chaque page – par exemple, le liens sont en bleu et les balises <h1> sont rendues dans une grosse taille de police grasse avec des marges.

Parfois, ces styles peuvent interagir avec les styles que vous ajoutez à une page. C’est pourquoi il est important que vous puissiez les voir dans les outils pour développeurs. J’ai récemment ajouté une fonctionnalité à Firefox 32 (actuellement en Nightly) qui vous permet d’inspecter ces règles. Voir le bogue 935 803 pour les détails d’implémentation.

Lire la suite...

lundi 5 mai 2014

SeaMonkey 2.26

Sélecteur de couleur pour input type=color dans SeaMonkey 2.26SeaMonkey 2.26, du même train de sorties que Firefox 29, ne contient cependant pas les nouveautés qui ont fait parler de cette nouvelle version majeure de Firefox, à savoir le thème Australis et la nouvelle version de la fonctionnalité de synchronisation, Sync, via la création d’un compte Firefox. Cette version 2.26 de la suite Internet tout-en-un basée sur Gecko (29) de Mozilla mais menée par la communauté est sortie 3 jours après Firefox 29 et est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes (les liens venant en très grande majorité du billet sur la version 2.26 bêta 1 et de celui sur Firefox 29 bêta) :

Lire la suite...

dimanche 27 avril 2014

Mozilla Firefox : rdv le 29 pour le 29

Menu Australis de Firefox 29 bêtaMardi Mozilla célébrera la sortie de Firefox 29, le 29 avril. Cette version et sa sortie sont vraiment extra-ordinaires. En espérant que Mozilla soit définitivement de retour à la rubrique technologie, voici un aperçu de ce qui attend les utilisateurs de Firefox et ceux qui voudront l’essayer pour l’adopter ou revenir à Firefox.

Alors que Firefox ne cesse de perdre du terrain face à l’irrésistible ascension de Chrome et après une période tourmentée à l’issue de laquelle l’image de Mozilla est sortie brouillée, Mozilla veut faire de cette sortie un nouveau départ pour relancer la conversation sur les forces de Firefox et les valeurs de Mozilla.

Le millésime 29 sera la plus grosse mise à jour depuis Firefox 4 il y a plus de 3 ans. Durant cette période, Firefox est passé, selon StatCounter, de 30 à 18 % de taux d’utilisation alors que Chrome est passé de 17 à plus de 45 % de parts de marché. La rapidité de Chrome est le facteur n° 1 de son adoption. Eh bien, Firefox 29 sera très rapide, vous verrez sûrement des comparatifs lors de la sortie de cette version 29.

Unique et différent

Firefox est unique et différent de la concurrence. Vous le (re)découvrirez lors de la sortie mondiale de mardi et en voici un avant-goût tiré de la version à essayer depuis prêt de six semaines dans le canal bêta.

Lire la suite...

jeudi 10 avril 2014

SeaMonkey 2.26 bêta 1

Bâti sur la même plateforme Gecko 29 que Firefox 29 (vous savez, celui qui comprendra Australis, le nouveau thème chamboulant l’interface, et le compte Firefox pour accéder au nouveau Sync ?), SeaMonkey 2.26 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.25 (la quasi-totalité des liens a été ajoutée par le traducteur) :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Les noms des groupes de discussion peuvent désormais être saisis grâce à l’autocomplétion.
  • Voir la page des changements (NDT : à paraître) pour une vue d’ensemble plus complète.

Changements de la plateforme Mozilla

Lire la suite...

lundi 3 mars 2014

Firefox OS au MWC 2014

Voilà, le Mobile World Congress a fermé ses portes. Cette année encore a été une grande année pour Mozilla, ses partenaires et son système d’exploitation mobile, Firefox OS.

Le stand de Mozilla au MWC, plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile, était encore spectaculaire cette année. Le grand renard flamboyant de Firefox OS a fait son retour à Barcelone. Mozilla pense avoir eu un énorme impact au MWC cette semaine, atteignant un nombre estimé à 80 000 visiteurs. Les retours presse sont importants même s’ils ne sont pas tous favorables.

À la veille de l’ouverture du salon, Mozilla a tenu dans un hôtel de luxe de la ville une conférence de presse pour présenter ses nouveautés et donner quelques éléments de bilan de Firefox OS en 2013 aux journalistes.

Nous n’allons pas vous traduire les communiqués de presse du blog officiel de Mozilla. La section presse francophone de Mozilla l’a déjà fait1. Les billets originaux comportent cependant des photos absentes des traductions.

Firefox OS sur Times Square à New-YorkAnnoncée sur Times Square à New-York, la présence de Mozilla au MWC 2014 est imposante. En plus, de la présidente de la fondation, Mitchell Baker, et du COO de Mozilla, Jay Sullivan, qui ont fait le show devant les journalistes, de nombreux Mozilliens ont été présents en Espagne pour répondre aux journalistes et aux visiteurs du salon.

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC14

Crédit Christian Heilmann via Twitter

Fin de conférence de presse de Mozilla pré-MWC 2014

Lire la suite...

samedi 15 février 2014

Canal bêta : Mozilla Firefox 28

Sélecteur de couleurs pour input type=color en HTML5 dans Firefox 28 bêtaTraduites pour la plupart pour le billet sur SeaMonkey 2.25 bêta 1, les nouveautés incluses dans les notes de diffusion de Firefox 28 bêta seront réutilisées ci-dessous, ainsi que le liens vers les bogues chez Bugzilla@Mozilla.

Alors qu’une mise à jour – de stabilité, pas de sécurité et pour ordinateur seulement – de Firefox 27 vient de sortir pour corriger des problèmes avec Greasemonkey et autres JS qui utilisaient ClearTimeoutOrInterval et un problème d’exactitude de math JS (bogue 941 381), il est temps de tester la version bêta de Firefox 28 qui sortira en version finale stable le 18 mars prochain.

Lire la suite...

samedi 8 février 2014

SeaMonkey 2.24

Favicons dans la liste déroulante de la boîte de dialogue d’ouverture d’une adresse dans SeaMonkey 2.24SeaMonkey 2.24 n’aura passé que trois jours en version bêta. SeaMonkey 2.24 bêta 1 n’est sorti que le 3 février. Cette version 2.24 de SeaMonkey est parue deux jours après le lancement du train de sorties des logiciels de Mozilla auquel elle se rattache. Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 27, que Firefox 27.0, SeaMonkey 2.24 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes (liens ajoutés par le traducteur) :

  • Les préférences du Do Not Track (Ne pas me pister) et l’invite avant de supprimer les traces sont maintenant synchronisées.
  • Une préférence (mailnews.p7m_external) a été ajoutée pour permettre aux utilisateurs de choisir un autre traitement d’application/pkcs7-mime.
  • Le support des extensions Atom pour les fils de discussion (RFC 4685) a été ajouté.
  • La migration des profils de Thunderbird supporte désormais le nouveau format de fichier signons (identifiants de connexion). Le support de l’ancien format est abandonné.
  • Les listes déroulantes avec saisie semi-automatique (par exemple utilisée dans la barre d’adresse et dans la boîte de dialogue d’ouverture d’une adresse) affichent désormais des favicons pour leurs entrées.
  • Le nom du compte est maintenant affiché dans la barre d’état pour tous les messages lors de la vérification de courrier.
  • Les messages d’alerte IMAP montrent maintenant le serveur du compte de messagerie correspondant.
  • Les noms des groupes de discussion sont désormais recherchés pour toutes les chaînes de recherche combinées (recherche-AND) dans la boîte de dialogue d’abonnement.
  • Retrait du support de l’importation des identifiants de connexion au format signons.txt hérité, y compris la conversion en Base64.
  • Activation du support de TLS 1.2 (RFC 5246) par défaut.
  • Ajout du support du protocole SPDY 3.1.
  • Ajout de la possibilité de réinitialiser les feuilles de styles à l’aide de 'all:unset'.
  • Ajout du support des fieldset avec défilement (prise en charge de la propriété overflow).
  • Implémentation de la directive allow-popups pour sandbox d’iframe, permettant une sécurité accrue.
  • Suppression des préfixes des mots-clés de curseur en CSS - moz-grab et -moz-grabbing (saisir).
  • Ajout du support des générateurs ES6 dans SpiderMonkey.
  • Implémentation du support pour la fonction mathématique Math.hypot() dans ES6.
  • Ajout du support de la ligne pointillée sur Canvas (HTML5).
  • Correction du rendu du contenu Azure/Skia sur Linux.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.24 corrige également onze failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.24 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 27.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.24 en français

samedi 7 décembre 2013

SeaMonkey 2.23 bêta 1

La prochaine version de SeaMonkey est enfin annoncée pour les tests alors que le prochain train de sorties des logiciels de Mozilla auquel SeaMonkey se raccroche habituellement passera à partir du 10 décembre. Les détails des nouveautés par rapport à SeaMonkey 2.22 sont enfin parus. Bâti sur la même plateforme Gecko 26 que Firefox 26, SeaMonkey 2.23 contiendra :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • La progression du téléchargement esy désormais affichée dans l’icône de l’application du Dock de Mac OS X.
  • L’orientation EXIF est désormais utilisée lors de l’affichage des images jointes dans le module de courrier et de groupes de discussion.
  • Les alertes « Ce dossier est en cours de traitement… pour obtenir les messages. » sur les dossiers actifs du module de courrier et de groupes de discussion identifient désormais le compte ou le dossier.
  • Les notifications du module de courrier et de groupes de discussion ont un nouveau look.
  • Voir la page des changements pour un aperçu plus complet.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Tous les plugins, excepté les plugins Flash récents, sont désormais sous cliquer pour activer (click-to-play).
  • Le gestionnaire de mots de passe prend désormais en charge les champs de mot de passe générés par script (voir bogue 355 063).
  • Support du H.264 sur Linux est désormais disponible si les plugins GStreamer sont installés.
  • Le support du décodage MP3 sur Windows XP a été ajouté, complétant le support du MP3 dans toutes les versions du système Windows.
  • L’implémentation de la politique de sécurité des contenus (CSP) supporte désormais plusieurs politiques, dont le cas d’à la fois une politique forcée et une politique uniquement d’envoi de rapports, conformément à la spécification.
  • Il n’y a plus d’alerte quand les sites Web utilisent appcache.
  • Le support de la propiété d’orientation des images en CSS a été ajouté (voir bogue 825 771).
  • IndexedDB peut désormais être utilisé comme un espace de stockage « optimiste » car il n’exige aucune confirmation de la part de l’utilisateur et que les données sont stockées dans un pool avec la politique d’éviction LRU, soit comme un espace de stockage temporaire.
  • Lors de l’affichage d’une image autonome, l’information d’orientation EXIF contenue dans l’image JPEG est désormais suivie (voir bogue 298 619).
  • Les temps de chargement des pages ont été améliorés en raison de l’arrêt du décodage des images qui ne sont pas visibles (voir bogue 847 223).
  • Le support du backend MP3 d’AudioToolbox a été ajouté sur Mac OS X (voir bogue 914 479).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Nouveau look de la notification de courrier dans SeaMonkey 2.23

Nouveau look de la notification de courrier dans SeaMonkey 2.23

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.23 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 26 bêta.

SeaMonkey 2.23 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.23 bêta 1 en français

jeudi 7 novembre 2013

SeaMonkey 2.22

Avec une première bêta sortie seulement le 21 octobre (SeaMonkey 2.21 est du 17 septembre) et sans liste de nouveautés, nous ne publions qu’aujourd’hui sur la version 2.22 (dont les nouveautés sont enfin renseignées). SeaMonkey 2.22 est sorti en même temps que le dernier train de sorties des logiciels de Mozilla du mardi 29 octobre (enfin juste le lendemain). Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 25, que Firefox 25.0, SeaMonkey 2.22 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes (nous avons ajouté les liens) :

SeaMonkey 2.22 corrige également neuf failles de sécurité dont cinq critiques. Certaines d’entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et un contournement de la politique de sécurité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.22 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 25.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.22 en français

Sources et références

mercredi 16 octobre 2013

Le gestionnaire d'applications de Firefox OS dans Firefox 26 Aurora

Alors que Firefox OS arrive en Allemagne grâce à l’opérateur Congstar, Mozilla ouvre aux tests des développeurs d’applications, pour son système d’exploitation mobile, un nouveau mode de test et de débogage du code, intégré aux outils pour développeurs de son navigateur Firefox, avec un nouveau centre de contrôle dans Firefox (26 Aurora) appelé gestionnaire d’applications que nous présentent Jason Weathersby et Paul Rouget de Mozilla sur son blog des développeurs, Mozilla Hacks :

Lire la suite...

samedi 12 octobre 2013

Actualité de Mozilla en septembre 2013

Mozilla — Accueil du projet Mozilla — mozilla.orgNous avions fini l’introduction de la sélection d’actualités Mozilla pour le mois d’août par l’annonce que la page d’accueil de Mozilla serait localisée et que la version française servirait à expérimenter la localisation. Les nouvelles de la localisation des pages et sites de Mozilla.org (in fine) nous apprennent que la page d’accueil est désormais disponible en 28 langues. Ce mois-ci nous apprenons aussi que la tant attendue localisation de Webmaker a été lancée.

Alors que les nouvelles versions ESR (Firefox et Thunderbird 24) sont sorties au milieu du mois, des technologies innovantes ont été versées dans le canal Nightly de Firefox. Les plugins seront presque tous bientôt bloqués par défaut dans Firefox. Un nouveau cache HTTP plus robuste et plus performant est testable. Dans une évolution pour lire sur toutes les plateformes les formats les plus populaires (y compris les non libres), Firefox sur OS X (dans des versions de test pour l’heure) supporte les fichiers MP3. Firefox 26 a vu lui l’activation du support du format vidéo H.264 sur Linux (si les plugins gstreamer appropriés sont installés).

Comme Hervé sur MozillaZine-fr, nous avons aussi choisi comme nouveauté remarquable en septembre la détermination de la bonne orientation d’une image via une propriété CSS grâce aux données EXIF extraites (actuellement testable dans Firefox Aurora).

Enfin, dans cette sélection préliminaire de la sélection, nous mentionnerons la possibilité d’ajouter de nouveaux champs à votre profil de Mozillians.org afin de mieux vous faire connaître des Mozilliens ou de tous comme vous l’aurez déterminé.

Lire la suite...

dimanche 22 septembre 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 25

La semaine du 17 septembre a vu sortir Firefox 24, passer Firefox 25 dans le canal bêta, glisser Firefox 26 dans le canal Aurora et enfin atterrir Firefox 27 dans le canal Nightly. Les dates de sorties de ces dernières versions sont respectivement prévues pour les 29 octobre, 10 décembre et 21 janvier.

Comme vous le savez maintenant si vous suivez ce blog, les fonctionnalités présentées lors de leur passage dans les canaux de développement (Nightly, Aurora et bêta) ne se retrouvent pas toujours dans le canal suivant et a fortiori dans la version finale. Les fonctionnalités sont ainsi sorties quand elles sont prêtes et ce bien plus facilement qu’elles ne doivent attendre que 6 semaines pour attraper le train de sorties suivant.

C’est ainsi que les grosses fonctionnalités annoncées le 27 mai 2013 par Jorge Villalobos comme devant toucher de nombreux modules complémentaires alors devenus incompatibles n’étaient pas au menu d’Aurora Firefox 25 et ne sont pas dans cette bêta non plus. Nulle trace d’Australis, le nouveau thème qui devrait simplifier mais aussi bouleverser l’interface utilisateur de Firefox, ni de la restauration de session qui n’est pas programmée pour une version spécifique.

Firefox 25 bêta pour ordinateur de bureau

La fonctionnalité qui aurait dû le plus se faire remarquer du grand public comme troublant ses habitudes de navigation est la nouvelle barre de recherche dans la page. Ce changement de l’interface de Firefox plaçait désormais, lors du passage de Firefox 25 dans le canal Aurora, ladite barre en haut de la fenêtre et non plus en bas comme jusqu’à présent (bogue 869 543). Ce passage en haut de l’écran a été reporté à la prochaine version de Firefox et est donc visible dans Firefox 26 actuellement en Aurora. Cependant les autres modifications de la barre de recherche dans la page ont été elles maintenues pour sortir avec Firefox 25.

Lire la suite...

mardi 13 août 2013

Dotclear a 10 ans et propulse BlogZiNet depuis 9 ans ½

Logo DotclearVoici un rapide billet, que je n’ai pas eu le temps de préparer tant ces derniers jours ont été occupés à autre chose qu’Internet, pour marquer ma reconnaissance à Olivier Meunier, le créateur de Dotclear, et aux passionnés qui l’ont entouré – puis qui ont pris sa suite lorsqu’il a laissé le projet voler des ses propres ailes.

Je ne reviendrai pas sur la qualité et la beauté du code, ni sur le respect des standards du Web, que Tristan Nitot, l’évangéliste principal de Mozilla et ex-président-fondateur de feu Mozilla Europe (qui vit cependant toujours au cœur de Mozilla), évoque bien mieux que je pourrais le faire. Sur ce point du code, je tiens seulement à saluer les efforts de l’équipe pour assurer la compatibilité de Dotclear avec l’hébergement très particulier des pages perso de mon FAI, Free, qui s’accompagne de limitations arbitraires et d’un retard – énorme – dans le suivi des versions des logiciels côté serveur.

Pour ma part, Dotclear est une vielle histoire. Si je n’ai pas accompagné sa naissance, j’ai sans doute assisté à ses premiers pas, quand, début janvier 2004, j’ai installé Dotclear chez Free. Ça m’a demandé quelques bidouillages sous le capot dont témoigne déjà un billet du 22 janvier 2004. Avec la personnalisation des thèmes et du code réutilisable pour mettre en forme le contenu des billets, ces bidouillages m’ont permis d’en apprendre plus – non pas sur PHP que je laisse aux sorciers de Dotclear – mais sur (X)HTML et CSS.

Flashback : j’avais commencé fin 2012 et poursuivi en 2003, parmi mes expérimentations, la rédaction de billets sur mon petit site Mozinet en HTML/CSS directement sur les pages perso de Free. Notamment sur les conseils « éclairés » de Tristan Nitot, je suis passé au blogage sous Dotclear alors encore en RC de la version 1.0, il me semble.

Début février 2006, sur MozillaZine-fr, nous avons aussi, pour notre blog MozillaZine-fr Revue depuis mis en sommeil, installé Dotclear. Sous Dotclear 1, le compteur de nos billets s’est arrêté à 177 (dont 130 pour moi).

Longtemps après la sortie de Dotclear 2.0, je suis, après 1 146 billets au compteur, passé à cette nouvelle version de Dotclear pour le Nouvel An 2010. Depuis 3 ans ½, j’ai rédigé 652 billets (dont celui-ci) la plupart sur Mozilla. Donc, mon « score Dotclear » s’établit à 1 928 billets. Ah non ! 1 929 ! J’allais oublier LE billet que j’ai rédigé pour le blog de French Mozilla aussi propulsé par Dotclear.

Et, je ne compte pas m’arrêter là. Si Dotclear continue, je continue :-)

Pour le présent billet, je me suis replongé dans mon actualité de janvier 2004. Alors que le Macintosh fêtait ses 20 ans, l’actualité des navigateurs parlait de dinosaures aujourd’hui éteints : Amaya, Epiphany sous Gecko et la suite Mozilla, ainsi qu’un OVNI Jazilla qui visait à réécrire Mozilla en Java et qui avait donc son propre moteur de rendu HTML à la place de Gecko. À cette époque pas de Firefox, mais nous parlions de Mozilla Firebird que le ministère de la Culture français (dirigé par Jean-Jacques Aillagon dans les gouvernements de Jean-Pierre Raffarin) mettait à disposition de ses agents. Une autre époque !

Pour finir, je tiens à renouveler ma reconnaissance aux développeurs passés, présents et futurs de Dotclear, mais aussi à tous les développeurs de plugins/extensions et de thèmes, et, bien sûr, aux bénévoles qui assurent sur les forums de Dotclear

Références

Le 13 août 2013 :

dimanche 11 août 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 24

Firefox 24, prévu pour le 17 septembre, sera la prochaine version ESR, c’est-à-dire qu’elle servira pendant environ un an de base à la version de Firefox destinée aux groupes qui déploient et maintiennent un parc d’ordinateurs important comme les universités ou les écoles, les administrations et les entreprises et qui ne reçoit pendant ce délai que des mises à jour de sécurité, sans les nouvelles fonctions qui seront rattrapées d’un coup lors de la version ESR suivante. La version ESR actuelle est basée sur Firefox 17, sorti le 20 novembre 2012, et n’a obtenu depuis que des mises à jour de sécurité et de stabilité. Cette version 24 est donc particulièrement importante et doit être testée en profondeur, pas seulement par les utilisateurs de la version ESR qui dispose d’une période de chevauchement de 12 semaines supplémentaires pour leurs tests (voir la FAQ).

Firefox 24

Comme j’avais rédigé un billet fort complet sur Firefox 24 dans le canal Aurora et qu’il n’y eu que peu de changements et d’abandons de fonctionnalités majeures, je ne remettrai pas le couvert (au moins pas le grand couvert). En effet, les notes de diffusion pour la version pour ordinateur de bureau sont identiques sauf l’ajout (ou plutôt le retrait) in fine d’une nouveauté concernant le HTML5 : désactivation du support des événements tactiles du W3C. Le bogue 888 304 précise que lesdits événements doivent être désactivés – pour la version pour ordinateur de bureau de Firefox – jusqu’à ce que Mozilla puisse les prendre en charge correctement.

Quant à la version pour mobile des notes de diffusion de Firefox 24 bêta, elle présente plus de différences. Elles voient le retrait du support expérimental de WebAudio qui ciblait alors uniquement les développeurs (voir le bogue 779 297 et ce billet). Le nouvel objectif pour WebAudio est Firefox 25.

Les ajouts que mentionnent ces dernières notes de diffusion ne nous concernent pas directement, mais nous renseignent sur la stratégie mondiale de Mozilla. Trois nouvelles langues ont été intégrées aux versions multi-locales Android. Et, le moteur de recherche chinois Baidu est désormais le fournisseur de recherches par défaut de la version locale chinoise de Firefox pour Android bêta. Il s’agit d’un nouvel exemple du pragmatisme de Mozilla qui s’adapte à l’instabilité chronique du service de recherches de Google en Chine à cause du grand pare-feu, une des mesures de censure d’Internet en République populaire de Chine.

En prime, je vous ai traduit le billet du blog des versions futures de Firefox qui revient sur les nouveautés dans Firefox 24 bêta pour Android mais ne cite que la nouvelle « console navigateur » dans les outils de développement de Firefox 24 pour ordinateur de bureau.

Lire la suite...

vendredi 9 août 2013

SeaMonkey 2.20

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 23, que Firefox 23.0, SeaMonkey 2.20 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Le parser de politique de sécurité du contenu (CSP) a été activé.
  • Le bloqueur de contenu mixte a été activé, bloquant les chargements de contenus actifs non sécurisés dans les pages HTTPS.
  • Les informations d’avertissement d’un nouvel email peuvent désormais être personnalisées (Préférences > Courrier et groupes de discussion > Avertissements).
  • Une invite de confirmation a été introduite pour protéger contre le pertes de données permanentes accidentelles lors de la suppression forcée de messages en utilisant Maj+Suppr.
  • Les courriers et messages des groupes de discussion « Enregistrer comme » modèles supportent désormais les sélections multiples.
  • La taille sur le disque est désormais affichée pour les dossiers de groupes de discussion.
  • Ajout du support du nouveau style de barre de défilement dans Mac OS X 10.7 et supérieur.
  • Activation du blocage du contenu mixte pour protéger les utilisateurs des attaques de l’homme du milieu (man-in-the-middle) et des oreilles indiscrètes sur les pages HTTPS.
  • Amélioration de l’interface utilisateur fonctionnelle d’about:memory.
  • Activation de DXVA2 sur Windows Vista+ pour accélérer le décodage vidéo H.264.
  • Simplification de l’interface de notification de l’installation des plugins.
  • Activation pour les utilisateurs du passer à un nouveau fournisseur de recherche à travers tout le navigateur.
  • Les politiques CSP utilisant la syntaxe et la sémantique standard seront désormais forcées.
  • Implémentation de la commande de formulaire HTML<input type="range">.
  • Ajout de requestAnimationFrame sans préfixe.
  • Abandon de l’effet de clignotement de la règle CSS text-decoration: blink; et retrait complet de l’élément <blink>.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Notre billet sur la version bêta de ce SeaMonkey a des liens pour ces nouveautés.

Avertissements dans les Préférences de courrier et groupes de discussion de SeaMonkey 2.20

Nouvelle option pour personnaliser les avertissements d’arrivée de nouveaux courriels dans SeaMonkey 2.20

SeaMonkey 2.20 corrige également treize failles de sécurité dont quatre critiques. Certaines d’entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et une élévation de privilèges.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.20 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 23.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.20 en français

vendredi 12 juillet 2013

SeaMonkey 2.20 bêta 1

Bâti sur la même plateforme Gecko 23 que Firefox 23, SeaMonkey 2.20 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.19 (les liens ont été captés du billet sur Firefox 23 bêta et de la page des nouveautés de SeaMonkey 2.20 bêta 1) :

Changements spécifiques à SeaMonkey

Changements de la plateforme Mozilla

  • Ajout du support du nouveau style de barre de défilement dans Mac OS X 10.7 et supérieur.
  • Activation du blocage du contenu mixte pour protéger les utilisateurs des attaques de l’homme du milieu (man-in-the-middle) et des oreilles indiscrètes sur les pages HTTPS (en apprendre davantage).
  • Amélioration de l’interface utilisateur fonctionnelle d’about:memory.
  • Activation de DXVA2 sur Windows Vista+ pour accélérer le décodage vidéo H.264 (bogue 847 267).
  • Simplification de l’interface de notification de l’installation des plugins.
  • Activation pour les utilisateurs du passer à un nouveau fournisseur de recherche à travers tout le navigateur.
  • Les politiques CSP utilisant la syntaxe et la sémantique standard seront désormais forcées.
  • Implémentation de la commande de formulaire HTML<input type="range">.
  • Ajout de requestAnimationFrame sans préfixe (bogue 704 063).
  • Abandon de l’effet de clignotement de la règle CSS text-decoration: blink; et retrait complet de l’élément <blink>.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Avertissements dans les Préférences de courrier et groupes de discussion de SeaMonkey 2.20

Nouvelle option pour personnaliser les avertissements d’arrivée de nouveaux courriels dans SeaMonkey 2.20

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.20 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 23 bêta.

SeaMonkey 2.20 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.20 bêta 1 en français

- page 1 de 6