Mot-clé - Nightly

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 23 novembre 2013

Australis dans Nightly : testez la refonte de l'interface de Firefox

Australis : personnaliser et contrôler Nightly 28Les allergiques au changement vont bondir. En effet, lundi, Mozilla vient de lancer Australis, la refonte de fond en comble de l’interface de son navigateur pour ordinateur de bureau, dans l’arène des testeurs très avancés qui utilisent les compilations nocturnes de Firefox appelées Nightly (voir ce billet sur les différentes versions de Firefox).

Si vous êtes intéressé pour la découvrir avant qu’elle soit livrée au public, pas avant Firefox 29 le 29 avril 2014, je vous conseille de créer un profil ad hoc et un raccourci pour pouvoir lancer Nightly en même temps que votre Firefox habituel.

Vous voulez Firefox Nightly en français ? Mozilla met à votre disposition des fichiers d’installation pour le français ou pour toute autre langue prise en charge et pour les plateformes supportées (voir les liens directs ci-dessous). Ensuite, Firefox Nightly sera mis à jour automatiquement quotidiennement.

Bien sûr, ce seront les mécontents qui se feront entendre le plus fort (voir ce PDF de Tyler Downer qui révèle que plus de 80 % des retours d’expérience sur Nightly après le lancement d’Australis sont négatifs). Mais aussi, c’est le moment de faire entendre vos objections à l’implémentation actuelle des nouveautés d’Australis. Dans Nightly, cliquez sur le nouveau bouton de menu à l’extrémité droite de la barre d’outils, puis cliquez sur le bouton « Aide » du nouveau menu graphique et enfin cliquez sur la ligne « Donnez votre avis ». Vous avez même le droit d’y indiquer tout le bien que vous pensez de la nouvelle interface.

Johnathan Nightingale, vice-président de Firefox, répète qu’Australis « pourrait être l’interface de navigateur la plus soigneusement dessinée de la planète ». Elle est en effet étudiée et élaborée depuis fort longtemps chez Mozilla. Certains voient, principalement dans l’adoption de certaines icônes (comme le menu à trois barres) et la réduction de l’interface, un suivisme, alors qu’il s’agit d’une volonté assumée de minimalisme et de reconnaissance multiplateforme et multi-appareil des éléments de l’interface par le plus grand nombre.

Lire la suite...

samedi 2 novembre 2013

Actualité de Mozilla en octobre 2013

Mozilla Summit 2013 à TorrontoNous ne sommes pas aussi en retard que pour le mois de septembre pour évoquer l’actualité de Mozilla du mois écoulé. Ce mois d’octobre a vu se dérouler deux rassemblements importants organisés par Mozilla. Au début du mois, pour trois jours ce sont 1 800 Mozilliens, employés et bénévoles, répartis dans trois villes du monde, qui se sont retrouvé pour le Mozilla Summit 2013. Y ont été présentés notamment Firefox OS 1.1, Shumway (le remplaçant du plugin Flash versé dans Firefox Nightly ce mois-ci), Appmaker et TogetherJS. En fin de mois, s’est déroulé à Londres le Mozilla Festival de Webmaker avec 1 300 participants.

En cette fin de mois, une autre annonce a fait sensation quand Mozilla, pour le rendre disponible dans Firefox, s’est saisi de la proposition de Cisco de distribuer gratuitement le codec vidéo propriétaire H.264.

Autre nouvelle largement reprise a été le lancement de Lightbeam pour Firefox, extension vous montrant graphiquement qui vous traque sur le Web.

Et, encore une fois, Firefox OS a bien figuré dans les annonces relatives à Mozilla. Ce mois d’octobre a vu déferler la seconde vague de lancements de smartphones sous Firefox OS. En plus d’une arrivée en Allemagne, c’est en Amérique du Sud que Firefox OS a été lancé. Le Pérou, l’Uruguay et le Mexique figurent aux côtés du Brésil qui a connu le premier lancement de Firefox OS sur un appareil LG.

Notons également que le dernier train de sorties est à cheval sur ce mois d’octobre et sur le mois de novembre qui commence.

Lire la suite...

samedi 12 octobre 2013

Actualité de Mozilla en septembre 2013

Mozilla — Accueil du projet Mozilla — mozilla.orgNous avions fini l’introduction de la sélection d’actualités Mozilla pour le mois d’août par l’annonce que la page d’accueil de Mozilla serait localisée et que la version française servirait à expérimenter la localisation. Les nouvelles de la localisation des pages et sites de Mozilla.org (in fine) nous apprennent que la page d’accueil est désormais disponible en 28 langues. Ce mois-ci nous apprenons aussi que la tant attendue localisation de Webmaker a été lancée.

Alors que les nouvelles versions ESR (Firefox et Thunderbird 24) sont sorties au milieu du mois, des technologies innovantes ont été versées dans le canal Nightly de Firefox. Les plugins seront presque tous bientôt bloqués par défaut dans Firefox. Un nouveau cache HTTP plus robuste et plus performant est testable. Dans une évolution pour lire sur toutes les plateformes les formats les plus populaires (y compris les non libres), Firefox sur OS X (dans des versions de test pour l’heure) supporte les fichiers MP3. Firefox 26 a vu lui l’activation du support du format vidéo H.264 sur Linux (si les plugins gstreamer appropriés sont installés).

Comme Hervé sur MozillaZine-fr, nous avons aussi choisi comme nouveauté remarquable en septembre la détermination de la bonne orientation d’une image via une propriété CSS grâce aux données EXIF extraites (actuellement testable dans Firefox Aurora).

Enfin, dans cette sélection préliminaire de la sélection, nous mentionnerons la possibilité d’ajouter de nouveaux champs à votre profil de Mozillians.org afin de mieux vous faire connaître des Mozilliens ou de tous comme vous l’aurez déterminé.

Lire la suite...

jeudi 26 septembre 2013

(Dés)activation des plugins dans Firefox

La fonctionnalité connue en anglais sous le nom de click-to-play, traduit en cliquer pour activer, les plugins (à ne pas confondre avec les extensions ou modules complémentaires – sur ces différents termes chez Mozilla voir mon unique contribution au blog de French Mozilla) a été mise en place progressivement dans Firefox. L’étape importante, prévue actuellement pour être franchie par le grand public avec Firefox 26 qui sortira le mardi 10 décembre 2013, est annoncée sur le blog des versions futures de Firefox. L’activation des plugins décrite est testable actuellement dans le canal Aurora de Firefox. Firefox 26 passera dans le canal bêta la semaine du 29 octobre 2013 et cette fonctionnalité sera alors soumise aux retours d’expérience des bêta-testeurs.

Mozilla a essayé de préserver le confort d’utilisation de Firefox tout en assurant la sécurité de l’utilisateur. Plusieurs situations se présenteront. Flash (le plugin ultra majoritaire d’Adobe qui affiche les vidéos, les animations, les jeux, etc.) à jour sera activé par défaut (avec une icône des plugins dans la barre d’adresse permettant d’afficher l’interface du cliquer pour activer ce plugin). Les versions obsolètes de Flash seront en liste de blocage des plugins qui propose alors de les mettre à jour. Les autres plugins sont bloqués par défaut. L’utilisateur peut alors les activer par site en cliquant dans la page ou dans le panonceau appelable depuis la barre d’adresse. Les utilisateurs ayant installé l’extension idoine pourront les activer finement par élément.

Les détails et justifications sont à retrouver dans la traduction du billet de Benjamin Smedberg susmentionné que voici :


Pour offrir aux gens une meilleure expérience avec Firefox, nous allons changer la façon dont les plugins fonctionnent. Plus tôt cette année, nous parlions de notre plan pour donner aux utilisateurs le contrôle de leurs plugins. Nous voyons maintenant ces plans prendre forme dans la dernière version de Firefox Aurora. Pour donner aux gens plus de contrôle sur leur navigateur, Firefox n’activera plus la plupart des plugins par défaut. Lorsqu’un site essaie d’utiliser un plugin, l’utilisateur sera en mesure de choisir s’il faut activer le plugin sur ce site.

Cliquer pour activer Silverlight dans Firefox 26 Aurora

Un plugin est un logiciel tiers qui est chargé dans le navigateur afin d’aider à rendre le Web. Même si beaucoup d’utilisateurs n’ont pas encore connaissance des plugins, ils sont une source importante de blocages, de plantages et d’incidents de sécurité. En permettant aux utilisateurs de décider quels sites ont besoin d’utiliser les plugins, Firefox aidera à les protéger et à conserver un navigateur qui fonctionne normalement.

Le seul plugin non affecté par cette modification est Flash qui restera activé par défaut. Le contenu Flash est si commun sur le Web et de nombreux sites Web utilisent des instances Flash « cachées » que l’utilisateur ne voit pas et sur lesquelles il ne peut pas cliquer : faisant du cliquer pour activer (click-to-play) de Flash une source de confusion pour la plupart des utilisateurs. Les utilisateurs avec d’anciennes versions de Flash qui sont connues pour être dangereuses verront l’interface du cliquer pour activer et seront invités à mettre à niveau vers la dernière version. Nos équipes de sécurité et plugin travaillent étroitement avec Adobe pour s’assurer que les utilisateurs de Firefox sont protégés contre l’instabilité ou les problèmes de sécurité dans le plugin Flash.

Lorsque Mozilla a mené une étude sur les utilisateurs sur l’implémentation du prototype de cliquer pour activer les plugins plus tôt cette année, nous avons découvert que beaucoup d’utilisateurs ne comprenaient pas ce qu’était un plugin. Les participants étaient confus ou agacés par l’expérience, surtout par la nécessité d’activer les plugins sur le même site à plusieurs reprises. Nous avons redessiné la fonction cliquer pour activer pour nous concentrer sur l’activation des plugins par site, plutôt que d’activer des instances individuelles des plugins sur la page. Les utilisateurs avancés qui veulent activer des instances individuelles peuvent encore le faire en installant une extension de Firefox. Nous encourageons les gens qui veulent essayer la nouvelle expérience des plugins à utiliser les préversions de Mozilla Nightly ou Aurora.

Les plugins étaient un important outil pour le prototypage et l’implémentation de nouvelles fonctionnalités telles que la vidéo et l’animation. Comme les navigateurs se sont perfectionnés, ce genre de fonctionnalités de développement peut exister directement dans le navigateur grâce à des technologies telles que WebGL, WebSockets, WebRTC et asm.js. Les projets de Mozilla tels que pdf.js et Shumway démontrent que les plugins peuvent être implémentés au sein de la plateforme Web.

Les plugins sont maintenant une technologie héritée et sont non disponibles sur la plupart des appareils mobiles. Mozilla encourage les développeurs de sites Web à éviter d’utiliser des plugins dans la mesure du possible. S’il y a des fonctionnalités apportées par les plugins qui ne sont pas disponibles dans la plateforme Web, nous encourageons les développeurs à poster leurs cas d’utilisation sur la liste du projet mozilla.dev.platform, de manière à ce que Mozilla puisse prioriser le travail de la plateforme Web pour rendre ces cas d’utilisation possibles.

– Benjamin Smedberg, directeur de l’ingénierie, stabilité et plugins

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Télécharger Firefox 26 Aurora pour ordinateurs de bureau en français

Télécharger Firefox Aurora

Sources et références

dimanche 22 septembre 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 25

La semaine du 17 septembre a vu sortir Firefox 24, passer Firefox 25 dans le canal bêta, glisser Firefox 26 dans le canal Aurora et enfin atterrir Firefox 27 dans le canal Nightly. Les dates de sorties de ces dernières versions sont respectivement prévues pour les 29 octobre, 10 décembre et 21 janvier.

Comme vous le savez maintenant si vous suivez ce blog, les fonctionnalités présentées lors de leur passage dans les canaux de développement (Nightly, Aurora et bêta) ne se retrouvent pas toujours dans le canal suivant et a fortiori dans la version finale. Les fonctionnalités sont ainsi sorties quand elles sont prêtes et ce bien plus facilement qu’elles ne doivent attendre que 6 semaines pour attraper le train de sorties suivant.

C’est ainsi que les grosses fonctionnalités annoncées le 27 mai 2013 par Jorge Villalobos comme devant toucher de nombreux modules complémentaires alors devenus incompatibles n’étaient pas au menu d’Aurora Firefox 25 et ne sont pas dans cette bêta non plus. Nulle trace d’Australis, le nouveau thème qui devrait simplifier mais aussi bouleverser l’interface utilisateur de Firefox, ni de la restauration de session qui n’est pas programmée pour une version spécifique.

Firefox 25 bêta pour ordinateur de bureau

La fonctionnalité qui aurait dû le plus se faire remarquer du grand public comme troublant ses habitudes de navigation est la nouvelle barre de recherche dans la page. Ce changement de l’interface de Firefox plaçait désormais, lors du passage de Firefox 25 dans le canal Aurora, ladite barre en haut de la fenêtre et non plus en bas comme jusqu’à présent (bogue 869 543). Ce passage en haut de l’écran a été reporté à la prochaine version de Firefox et est donc visible dans Firefox 26 actuellement en Aurora. Cependant les autres modifications de la barre de recherche dans la page ont été elles maintenues pour sortir avec Firefox 25.

Lire la suite...

vendredi 16 août 2013

Semaine de tests : Mozilla Thunderbird 24 bêta (prochaine version ESR)

Facteur ThunderbirdJe vous en parlais hier dans le billet sur Thunderbird 17.0.8 : Ludovic lhirlimann de Mozilla a récemment souligné l’importance pour tous les types d’utilisateurs de Thunderbird de tester la prochaine Édition Longue Durée. La semaine de tests qu’il promettait dans son précédent billet est maintenant commencée. Avec votre participation, le 17 septembre, Mozilla Thunderbird 24 (actuellement dans le canal bêta) pourra sortir sans anicroche avec toutes les nouveautés de la plateforme sous-jacente ajoutées depuis le 20 novembre 2012.

À noter que la populaire extension d’agenda de Mozilla, Lightning, est aussi parue dans une version 2.6 bêta pour Thunderbird 24. Ça tombe bien, non ?

Attention cependant ! Thunderbird 24.0b1 sur Windows est seulement disponible en anglais des États-Unis (en-US). Ce problème sera résolu dans la prochaine mise à jour bêta. N’essayez pas de la télécharger sur le lien donné ci-dessous à moins de vouloir la version américaine de Thunderbird 24 bêta 1.

Lire la suite...

samedi 3 août 2013

Mozilla Firefox 22

Alors que Firefox 23 va sortir ce mardi, je m’aperçois que ce mois-ci je n’ai pas eu le temps pour rédiger tous les billets sur le précédent train de sorties, tant mon temps consacré à Mozilla a été occupé par d’autres sujets comme Firefox OS (scrollez vers le bas). Le mois a commencé par la préparation du lancement des premiers smartphones commerciaux sous Firefox OS et les retombées de leurs lancements successifs ont pris de mon temps au milieu d’autres actualités de Mozilla (ma sélection mensuelle est d’ailleurs déjà sortie).

Je n’ai ainsi pas eu le temps de vous parler du lancement le 25 juin de Firefox 22 en version finale qui a précédé le passage de Firefox 23 dans le canal bêta, de Firefox 24 dans le canal Aurora et de Firefox 25 dans le canal Nightly.

Comme je vous l’indiquais déjà lors de la sortie de Firefox 21, vous pouviez consulter les communiqués de presse en français et en anglais de Mozilla, pour savoir si, comme vous avez pu le suivre ici, les fonctionnalités de cette version 22 alors dans les canaux bêta et Aurora sont présentes dans la version finale.

Lire la suite...

dimanche 30 juin 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 24 (MÀJ)

Vous avez peut-être appris sur le compte Twitter de MozillaZine-fr.org l’ajout de nouveautés à Firefox 24, alors dans le canal Nightly, dont certaines se retrouvent dans le canal Aurora depuis hier. Firefox 24 sera la prochaine version ESR. Il est prévu pour le 17 septembre.

Côté nouveautés, Firefox 24 Aurora implémente maintenant l’item de menu contextuel d’onglet « Fermer les onglets situés à droite » et seulement lui. Il n’y aura pas d’item pour fermer les onglets à gauche. D’ailleurs, dans les locales qui utilisent des alphabets qui s’écrivent de droite à gauche (RTL en anglais) tels que l’arabe et hébreu, l’item sera « Fermer les onglets situés à gauche » et lui seul. Ce billet explique pourquoi :

Pourquoi « fermer les onglets situés à droite » et pas « fermer les onglets situés à gauche » ? Quand nous ouvrons de nouveaux onglets, ils apparaissent à la fin, et donc naturellement les onglets qui ont une durée de vie plus longue finissent par être promus au début de la barre. Cela nous amène à la situation où fermer des onglets « à droite » est un moyen simple de fermer les onglets éphémères.

Fermer les onglets situés à droite

Lire la suite...

mardi 25 juin 2013

Mozilla s'associe à Stanford pour lancer Cookie Clearinghouse (centre d’information sur les cookies)

Depuis le 25 février qu’Alex Fowler, le directeur de la vie privée et de la politique publique chez Mozilla, a annoncé officiellement le blocage des cookies tiers dans Firefox par défaut, la nouvelle avait beaucoup fait parler d’elle dans la presse spécialisée et provoqué l’ire des publicitaires en ligne. Alors dans le canal « Nightly », le Firefox qui a reçu le patch ajoutant cette fonctionnalité aurait dû vivre sa vie tranquillement jusqu’à la version finale 22 qui est sortie aujourd’hui… sans ladite fonctionnalité !

Le 16 mai, Brendan Eich, CTO de Mozilla, avait justifié le retardement de l’activation par défaut de la fonctionnalité alors que Firefox 22 passait dans le canal bêta. Le 19 juin, Brendan Eich a annoncé que la fonctionnalité était mise en sommeil jusqu’à l’établissement d’un blocage des cookies tiers sur la base de listes fournies par une branche de l’université de droit de Stanford en Californie.

Nous vous avions traduit le communiqué de presse présentant la nouvelle voie prise par la gestion des cookies qui retardera toute mise en œuvre dans Firefox de plusieurs mois. Voyez ci-dessous la traduction d’un billet avec des écrits des deux dirigeants de Mozilla qui ont pris en charge la conception de cette fonctionnalité touchant à la protection de la vie privée en ligne des utilisateurs :

Lire la suite...

dimanche 9 juin 2013

Le point sur la lecture des fichiers MP3, AAC et H.264 dans Firefox

J’avais cet article de Ghacks et des liens associés ouverts dans Panorama (groupes d’onglets de Firefox) depuis un moment. Je ne l’avais pas signalé dans mon billet sur Firefox 21 mais depuis cette version les utilisateurs sous Windows 7 et supérieur voient leur navigateur interpréter directement ou via une balise HTML5 les fichiers aux formats MP3, AAC et H.264.

Mes lecteurs avaient quand même pu le lire dans l’actualité de Mozilla de mai 2013 et auparavant celle de février 2013 (publiée fin avril).

Sous Windows, Firefox exploite désomais par défaut la plateforme Microsoft Media Foundation (inaugurée par Windows Vista), sur laquelle reposent Windows Media Player et de nombreux logiciels tiers. Celle-ci décode nativement le H.264 mais aussi d’autres codecs propriétaires comme l’AAC ou le MP3, souvent avec l’assistance du matériel.

Lire la suite...

mardi 28 mai 2013

Firefox 25 : Des changements majeurs de compatibilité à venir

Australis, le nouveau thème de Firefox, est en préparation et en discussion depuis très longtemps chez Mozilla. Les bouleversements de l’interface toucheront obligatoirement les extensions qui pour la très grande majorité d’entre elles ajoutent leur propre interface à celle de Firefox (au moins un bouton dans une barre d’outils). Ses premiers éléments vont enfin atterrir dans le cycle de développement de Firefox et ainsi glisser toutes les six semaines dans un nouveau canal de développement (ou pas si la fonctionnalité n’est pas mûre). Dans le billet traduit ici, Jorge Villalobos, le directeur des relations avec les développeurs de modules complémentaires pour Mozilla, avertit ces développeurs, avant l’arrivée des changements dans les canaux de développement de Firefox les développeurs d’extensions (et, par la nature ouverte du développement, les utilisateurs s’y intéressant), des incompatibilités qui devraient naître de l’application d’Australis et également de la réécriture de la restauration de session de navigation de Firefox qui espérons le sera alors plus robuste que l’actuelle :

Lire la suite...

vendredi 17 mai 2013

Blocage du contenu mixte dans Mozilla Firefox 23 Aurora

Alors que Firefox 21 est sorti en version finale pour tout le monde et que les canaux bêta et Nightly ont vu leurs versions progresser d’un cran, le canal Aurora ne devrait pas tarder à rendre disponible Mozilla Firefox 23 dont une fonctionnalité clé ayant des répercussions importantes sur la sécurité et le confort d’utilisation de Firefox est annoncée par Tanvi, ingénieur sécurité chez Mozilla. À partir de Firefox 23 (qui sortira en version finale le 6 août prochain), le contenu mixte sera bloqué sur les pages HTTPS :


Firefox 23 a progressé cette semaine du canal Nightly vers le canal Aurora, fourni avec une nouvelle fonctionnalité de sécurité du navigateur. Le bloqueur de contenu mixte est activé par défaut dans Firefox 23 et protège nos utilisateurs des attaques de l’homme du milieu (man-in-the-middle) et des oreilles indiscrètes sur les pages HTTPS.

Quand une page HTTPS contient des ressources HTTP, les ressources HTTP sont appelées contenu mixte. Avec la dernière version Aurora, Firefox va bloquer certains types de contenu mixte par défaut, offrant une option par page pour que les utilisateurs puissent « désactiver la protection » et outrepasser le blocage.

Quels types de contenu mixte sont bloqués par défaut et quels types ne le sont pas ? La communauté de sécurité du navigateur a divisé le contenu mixte en deux catégories : le contenu mixte actif (tel que les scripts) et le contenu mixte passif (tel que les images). Le contenu mixte actif est considéré comme plus dangereux que le contenu mixte passif parce que le premier peut modifier le comportement d’une page HTTPS et potentiellement voler les données sensibles des utilisateurs. Firefox 23+ bloquera par défaut le contenu mixte actif, mais autorisera le contenu mixte passif sur les pages HTTPS. Pour plus d’informations sur les différences entre contenu mixte actif et contenu mixte passif, voir ce billet.

Lire la suite...

vendredi 3 mai 2013

La démo d'Epic Citadel en HTML5 et JS démontre la puissance du Web comme plateforme pour le jeu

Le blog des versions futures de Mozilla et Vladimir Vukićević sur son blog présentent une démo jouable dans Firefox (une Nightly est nécessaire pour en titrer le meilleur avantage) d’Epic Citadel portée grâce aux technologies HTML5 et JavaScript. Commençons par la présentation qu’en fait Vladimir Vukićević de Mozilla de cette expérience qui se vit sans plugins :

Lire la suite...

samedi 6 avril 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 21

Maintenant que Firefox 20 est sorti mardi en version finale, c’est au tour jeudi de Firefox 21 de glisser dans le canal bêta (il était auparavant dans le canal Aurora).

Lire la suite...

dimanche 17 mars 2013

Firefox devient plus intelligent sur les cookies tiers

Devant les réactions dans le monde de la publicité provoquées par la décision de Mozilla de changer le comportement par défaut de Firefox vis à vis des cookies tiers, il peut être intéressant de relire la position officielle de Mozilla donnée par Alex Fowler, le directeur de la vie privée et de la politique publique chez Mozilla :


Mozilla a un intérêt de longue haleine à encourager une plus grande transparence, une plus grande confiance et une plus grande responsabilisation concernant la vie privée et les nombreuses pratiques basées sur les cookies que nous voyons de nos jours.

fx nightly v22.0a1 privacy tabVendredi, Mozilla a publié un patch pour Firefox dans son canal « Nightly » qui modifie la façon dont les cookies en provenance de sociétés tierces fonctionnent. Les utilisateurs de cette version de Firefox doivent interagir directement avec un site ou une entreprise pour qu’un cookie soit installé sur leur machine. Le patch fournit également un cadre de contrôle supplémentaire sous l’onglet « Vie privée » dans les Préférences de Firefox (voir l’image).

Plusieurs années d’observation de l’approche de Safari des cookies tiers, une rapide augmentation du nombre des entreprises tierces utilisant les cookies pour pister les utilisateurs et un fort soutien des utilisateurs pour davantage de contrôle sont le moteur de notre décision d’aller de l’avant avec ce patch.

Nous avons la responsabilité de faire progresser les fonctionnalités et commandes qui mettent les attentes des utilisateurs en conformité avec la façon dont le Web fonctionne pour eux. Comme notre directeur juridique, Harvey Anderson, a écrit il y a quelques semaines dans un billet sur la reconnaissance de Mozilla comme société Internet la plus digne de confiance pour la protection des renseignements personnels en 2012 :

Nous devons tous poursuivre nos efforts – grands et petits – pour créer un environnement plus fiable de produits en ligne qui intègrent parfaitement la facilité d’utilisation, la transparence et le choix de l’utilisateur.

Dans mon propre usage de cette version ce matin, j’ai suivi un de mes parcours de navigation typiques, à commencer par un coup d’œil aux conditions de surf, puis les nouvelles locales, un site de nouvelles d’envergure nationale et un site populaire couvrant le secteur technologique. (Soit dit en passant, toute l’importante couverture de notre lancement de Firefox OS au Mobile World Congress est vraiment passionnante !)

Voici comment le nouveau patch a modifié la portée avec laquelle j’ai été pisté :

Par défaut actuel :
Accepter tous les cookies
Nouvelle option par défaut :
Accepter les cookies seulement depuis les domaines visités
4 sites Web ont utilisé 8 domaines de premier niveau4 sites Web ont utilisé 8 domaines de premier niveau
81 cookies provenant des domaines de premier niveau75 cookies provenant des domaines de premier niveau
117 domaines tiers0 domaine tiers
304 cookies de domaines tiers0 cookies de domaines tiers
Total : 385 cookies de premier niveau & tiersTotal : 75 cookies de premier niveau

J’ai effacé tous mes cookies avant de visiter ces sites, puis de nouveau effectué cette opération plusieurs fois, parce que je voulais vérifier que, en fait, quatre sites menaient à plus de 300 cookies provenant de plus de 100 entreprises à qui je n’avais pas rendu visite. Afficher des annonces et partager des widgets sur les sites a bien fonctionné, et quand je clique sur eux, les diverses parties concernées ont pu placer des cookies. Les politiques de confidentialité des quatre sites couvrent leurs pratiques relatives aux cookies, y compris en provenance de tiers. Il est intéressant de noter qu’ils m’ont tous indiqué d’utiliser les paramètres dans mon navigateur pour contrôler le comportement de ces cookies sur leurs sites.

Mozilla est passionné par donner la priorité à ses utilisateurs et faire progresser le Web. Cette mission nécessite de prendre un rôle de leadership sur la vie privée, ce que nous avons fait à maintes reprises (par exemple, Do Not Track, API sociale, recherche sécurisée, Persona et Collusion).

Les utilisateurs de Mozilla expriment souvent des préoccupations concernant le pistage sur le Web et nous avons écouté. Nous nous remettons constamment en question pour livrer un navigateur qui correspond aux attentes des utilisateurs, tout en facilitant l’innovation en ligne. Nous passons régulièrement en revue les contributions de la communauté et des partenaires, les standards du Web, les extensions, les pratiques des autres navigateurs et bien plus encore. Le nouveau patch sur les cookies tiers dans Firefox n’est qu’un autre exemple de ces efforts.

La nouvelle valeur par défaut est actuellement uniquement dans ces versions très précoces pour développeurs et il entre dans le processus d’audit habituel de Mozilla. Comme avec les autres fonctionnalités que nous déployons, il faudra plusieurs mois d’évaluation des apports techniques de nos utilisateurs et de la communauté avant que la nouvelle politique n’entre dans nos versions bêta et finale de Firefox. La politique sur la façon dont nos versions actuelles de Firefox traitent les cookies peut être trouvée ici et .

Mozilla aime à entendre de nos utilisateurs comment il peut rendre Firefox encore meilleur. Nous encourageons toutes les personnes intéressées à fournir des commentaires par le biais du groupe de discussion mozilla.dev.privacy.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Voici les nouvelles options concernant les cookies tiers dans les nocturnes de Firefox en français :

Options Vie privée sur les cookies tiers dans les Nightly de Firefox 22

Source

Mozilla Privacy Blog, Firefox getting smarter about third-party cookies, 25 fév. 2013, Alex Fowler

lundi 28 janvier 2013

« Être pisté ou ne pas être pisté ? » – telle est la question

Sid Stamm, ingénieur en chef confidentialité de Mozilla, annonce que le choix binaire de Firefox concernant le pistage publicitaire sur le Web va devenir ternaire sous peu dans Firefox 21 (canal Nightly pour l’heure) :


Depuis un certain temps maintenant, nous parlons de comment la fonctionnalité « Ne pas me pister » (Do Not Track) a en réalité trois états : « l’utilisateur ne dit rien », « l’utilisateur dit pistez-moi » et « l’utilisateur dit ne me pistez pas ». Dans Firefox 4, nous avons introduit deux de ces états avec une case à cocher (« l’utilisateur ne dit rien » et « l’utilisateur dit ne me pistez pas ») et de nombreuses personnes ont concrétisé leur désir d’exprimer leur refus.

3 états du Do Not TrackBien sûr, il est raisonnable de s’attendre à ce que certains veuillent du pistage afin d’améliorer la qualité des annonces qu’ils voient ; après tout, le but de cette fonction est d’aider chaque individu à indiquer ce qu’il veut, que ce soit en faveur du pistage ou pas.

Je viens de terminer la mise à jour de l’interface de Firefox de préférence sur le pistage pour donner aux gens la possibilité de dire : « ce truc de pistage est bien, déclenchez le contenu personnalisé ! » Ce changement est toujours expérimental, mais, dans un jour ou deux, il sera disponible dans nos versions nocturnes (Nightly) pour être testé. Jetez un coup d’œil et faites-nous savoir ce que vous pensez.

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

mercredi 12 décembre 2012

Navigation privée par fenêtre dans les Nightly de Firefox

Ça y est ! Vous pouvez découvrir le nouveau mode de navigation privée dans les Nightly de Firefox 20 (2012-12-14).

Vous pourrez bientôt ouvrir une fenêtre de navigation privée tout en gardant ouverte la fenêtre de navigation classique que vous utilisiez auparavant. Voici un traduction rapide du billet d’Asa Dotzler sur le blog des versions futures de Firefox. Je rajouterai la capture qui manque actuellement dans le billet original dès que l’erreur aura été corrigée.


Une des fonctionnalités les plus souvent demandées dans le support de la navigation privée de Firefox a été la possibilité d’ouvrir une fenêtre privée sans fermer la session toute entière. Au cours des 19 derniers mois, nous avons travaillé sur un plan pour réécrire le code de la navigation privée pour faire juste cela. Je suis heureux de vous annoncer que la première version expérimentale va bientôt être déposée dans le canal Nightly de Firefox, que vous pouvez télécharger ici : http://nightly.mozilla.org/.

Tout d’abord, jetons un œil à quelques captures d’écran :

Open Link in a New Private Window Private Browsing

Crédit Mozilla

Cette fonctionnalité vous permet de conserver votre fenêtre de Firefox existante lorsque vous ouvrez une nouvelle fenêtre privée. Nous avons également ajouté une fonctionnalité souvent demandée pour permettre l’ouverture d’un lien dans une fenêtre privée. Pour ce faire, faites juste un clic droit sur un lien et choisissez Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre de navigation privée.

Afin de rendre cela possible, nous avons repensé le mode de navigation privée existant à partir de zéro. Ce fut un énorme projet et nous avons reçu beaucoup d’aide de la communauté Mozilla, sans quoi cela n’aurait pas été possible. Nous tenons à remercier tout le monde dans la communauté Mozilla qui nous a aidé à l’implémentation de cette fonction, et un grand merci à Ehsan Akhgari pour la direction de ce projet.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Source

Future Releases, Per-window Private Browsing in Nightly, 11 déc. 2012, Asa Dotzler

mardi 8 mai 2012

Firefox : versions et chronologie

Dans la lignée de mes billets Quelle version de Firefox choisir, Robert Nyman, sur le blog des développeurs de Mozilla, Mozilla Hacks, nous présente les canaux de développement de Firefox et la chronologie des différentes versions de Firefox avec de belles infographies :


Firefox et les canaux de version

Quand nous rencontrons et parlons aux gens, il y a souvent des questions sur Firefox, sur comment le calendrier de sorties fonctionne et quels sont nos différents canaux pour les tests. Par conséquent, je tiens à vous les présenter/rappeler et vous permettre également de savoir où les tests sont les plus important, à la fois pour vous et pour nous.

Les canaux de version de Firefox

Fondamentalement, nous avons quatre différents canaux de version de Firefox :

Firefox Release
La version officielle de Firefox.
Firefox Beta
Test de la prochaine version de Firefox avant qu’elle ne devienne la version officielle.
Firefox Aurora
Pour les développeurs Web/plateforme et les utilisateurs précoces.
Firefox Nightly
Versions nocturnes qui contiennent des fonctionnalités expérimentales (couvertes régulièrement sur Twitter par @firefoxnightly).
Versions de Firefox

crédit Mozilla

Contenu de l’image :

Les canaux de version de Mozilla Firefox

Le processus de sorties de Mozilla délivre aux utilisateurs les nouvelles fonctionnalités, les améliorations de performance et les mises à niveau de sécurité toutes les six semaines. Il est composé de quatre canaux de développement produisant des versions simultanées de Firefox pour Windows, Mac, Linux et Android.

Firefox
Pour :
Tout le monde ! Publié pour plus de 400 millions d’utilisateurs de Firefox dans le monde entier
Appréciez :
Les fonctionnalités finies et stables de Firefox qui font progresser le Web avec d’excellentes performances et une personnalisation sans égal
Attendez :
Une impressionnante expérience du Web qui ne réponde qu’à vous !
Firefox Beta
Pour :
Les utilisateurs précoces et les fans de Mozilla
Appréciez :
Testez la prochaine version de Firefox avec la stabilité
Attendez :
Des versions quasiment stables qui ont besoin de réglages fins et la compatibilité de la majorité des modules complémentaires
Firefox Aurora
Pour :
Les développeurs Web/plateforme et les utilisateurs précoces ou en quête d’aventure
Appréciez :
Accédez aux nouvelles fonctionnalités expérimentales – vos retours aideront à déterminer celles qui seront dans la version bêta
Attendez :
Des versions de test avec des bogues et les modules complémentaires incompatibles
Firefox Nightly
Pour :
Les développeurs de la plateforme et les contributeurs à Mozilla
Appréciez :
Accédez aux nouvelles fonctionnalités de pointe toujours en développement actif
Attendez :
Plantages, des versions de test instables avec des bogues et les modules complémentaires incompatibles

Chronologie des versions de Firefox

Firefox est publié sur un calendrier de six semaines, ce qui signifie que toutes les six semaines il y aura de nouvelles versions de Firefox Release, Firefox Beta et Firefox Aurora. Nightly est, naturellement, publié toutes les nuits.

Chronologie des versions de Mozilla Firefox

crédit Mozilla

Exécuter plusieurs versions de Firefox en même temps

Il y a de nombreuses façons différentes d’exécuter plusieurs versions de Firefox en même temps. Toutes se résument en installer les différents profils que vous avez pour chaque instance du navigateur Web. La méthode la plus simple est probablement d’utiliser le Gestionnaire de profils tel que décrit sur MDN.

Si vous êtes sur Mac OS X, il est facile d’utiliser la version automatisée de l’installation de plusieurs profils de Firefox.

Une autre possibilité, en code brut et comme décrit dans Plusieurs instances de Firefox, est de lancer le gestionnaire de profils directement :

# Sur Windows cliquez sur Démarrer > Exécuter puis :
"C:\Program Files\Mozilla Firefox\firefox.exe" -no-remote -ProfileManager

# Mac OS X et Linux, dans le Terminal
firefox -ProfileManager

# En fonction du système/de l'installation, vous pourriez
avoir besoin de faire ceci à partir du répertoire
./firefox -ProfileManager

Tester Firefox Aurora

La version de Firefox qui est la meilleure version à tester pour les développeurs Web est Firefox Aurora. Il est dans un état assez stable pour être utilisé, mais dispose également de fonctionnalités à leur dernière étape avant qu’elles ne soient approuvées. Par conséquent, vos chances d’affecter les implémentations, de trouver des bogues, d’améliorer les fonctionnalités est quand il est devenu Firefox Aurora – de même, il nous donne une meilleure chance de faire en sorte que lorsque Firefox sera officiellement sorti, toutes les choses seront en place de la meilleure manière possible.

Par conséquent, veuillez prendre le temps de tester Firefox Aurora et les nouvelles fonctionnalités, afin que nous puissions, ensemble, aider Firefox et rendre le Web meilleur !


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Voir aussi sur BlogZiNet : Travailler avec plusieurs Firefox simultanément.

Sources et références

dimanche 26 février 2012

Firefox : Quelle version choisir ?

La presse spécialisée ne semble vouloir pas s’arrêter d’annoncer des sorties de nouveaux Firefox, avec ou non associés aux numéros de versions des termes qui peuvent vous sembler obscures : bêta, Aurora, Nightly, nocturnes, ESR.

Si vous débutez avec Mozilla Firefox ou êtes un utilisateur d’une version ancienne de Firefox, c’est la dernière version stable de Firefox qu’il vous faut. Elle contient les dernières améliorations de sécurité, de performance et de fonctionnalités de Mozilla intensément testées pour des millions d’utilisateurs quotidiens. Il n’est pas inutile de rappeler que toutes les mises à jour de Mozilla sont gratuites et respectueuses des données privées de l’utilisateur.

Malgré un rythme de sorties soutenu de six semaines entre chaque version majeure, Mozilla sort une mise à jour mineure de sécurité et de stabilité dès que nécessaire. Mais, du point de vue de l’utilisateur final, il n’y a plus que Firefox. Il n’a plus à se préoccuper des numéros de version. En attendant un système de mise à jour encore plus silencieux, les versions majeures sont livrées automatiquement comme les mises à jour mineures de sécurité (sauf si l’utilisateur a décoché l’option de mise à jour automatique (opt-out)).

Depuis que Mozilla s’est engagé dans un nouveau processus de développement avec sorties rapides et échelonnées de nouvelles versions de Firefox, la distribution de Mozilla Firefox est organisée en quatre canaux : Release, Beta, Aurora et Nightly. Du plus stable au plus instable, ces versions de Firefox sont développées simultanément sur un rythme de six semaines. Ces canaux sont destinés à des audiences différentes avec des attentes différentes.

Si vous avez installé une version stable de Firefox, vous êtes sur le canal Release. Vous pouvez le vérifier en cliquant sur le menu unique « Firefox » puis en survolant le sous-menu « Aide » pour enfin cliquer sur « À propos de Firefox » (ou dans le menu « ? » dans l’ancienne organisation de l’interface).

Si vous avez installé une version bêta de Firefox, vous êtes sur le canal Beta. Sous le nouveau cycle de développement de Firefox, il faut voir les versions du canal Beta plus comme des versions RC classiques. On espère que la première bêta publiée soit assez bonne pour devenir la version finale. Les versions bêta sont soumises à la qualification de l’équipe d’assurance qualité de Mozilla qui le juge comme étant de qualité suffisante pour être livrées aux bêta-testeurs. Elles bénéficient aussi de la période de tests et d’améliorations passée dans le canal Aurora.

Le canal de distribution Aurora est une nouveauté du nouveau cycle de développement de Mozilla pour permettre aux testeurs de découvrir les nouvelles fonctionnalités de la version majeure suivante de bonne heure avec un minimum d’assurance qualité. La stabilité d’Aurora est croissante au fur et à mesure de la période de 6 semaines de mises à jour du canal.

Les nocturnes sont des versions qui sont créées automatiquement toutes les nuits depuis le dépôt de code mozilla-central qui accueille le travail quotidien des développeurs. Elles ne sont pas testées et relativement instables. Les fonctionnalités ajoutées, qui peuvent entraîner des baisses de performance, ne se retrouveront pas forcément dans la prochaine version Aurora ni a fortiori dans les prochaines versions bêta et stable.

Cependant, le nouveau rythme de développement a soulevé des protestations des utilisateurs de Firefox en entreprise. Comme réponse à ces préoccupations, Mozilla publie désormais tous les ans une version majeure de Firefox dite ESR destinée aux déploiements de masse par les grandes organisations comme les entreprises commerciales, les universités et écoles, les collectivités locales, etc. qui n’ont pas les moyens de tester toutes leurs applications Web avec Firefox toutes les six semaines.

Les utilisateurs qui veulent les dernières fonctionnalités, améliorations de performances et technologies pour augmenter leur qualité de navigation devraient télécharger la version courante de Firefox car ces améliorations ne seront disponibles aux utilisateurs d’ESR que plusieurs cycles de développement après avoir été fournies aux utilisateurs de Firefox pour ordinateur de bureau (il n’y a pas de version ESR pour mobile). Seules des mises à jour de stabilité et de sécurité mineures sont publiées jusqu’à la version ESR majeure suivante.

Ainsi, le tout venant peut télécharger la dernière version stable de Firefox dans sa propre langue (actuellement plus de 80 comme pour la version ESR).

Pour les curieux des futures fonctionnalités de Firefox dans un environnement stable, testez Firefox dans le canal bêta.

Pour les funambules, testez Aurora.

Pour suivre le travail des développeurs de Firefox à un stade très avancé, testez les nocturnes.

Il est fortement conseillé de créer un profil utilisateur différent pour chaque canal testé. Ainsi, nul besoin de choisir. Testez plusieurs versions de Firefox simultanément. Vous pouvez même les ouvrir en même temps.

Vous pouvez vous abonner, en plus de la lettre mensuelle d’informations générales de Mozilla en français Firefox et Vous, à des lettres spécifiques en anglais sur les pages en anglais des canaux Firefox Beta et Firefox Aurora.

N’hésitez pas à poser vos questions sur des points mal expliqués ou des termes obscurs employés pour décrire le nouveau cycle de développement de Firefox dans les commentaires de ce billet ou dans les commentaire de MozillaZine-fr où il a été aussi publié.

Lire la suite...

vendredi 27 janvier 2012

Echofon 2.4 ajoute de la publicité

La nouvelle version bêta de l’extension de micro-blogage qui amène Twitter directement dans l’interface de Firefox (versions 3.6.x à 12 : c’est-à-dire les versions de Firefox encore supportées et les Firefox en développement dans les canaux bêta, Aurora et Nightly) ajoute un tweet publicitaire en haut de votre liste. Cette « nouvelle fonctionnalité » d’Echofon 2.4 bêta peut être supprimée en achetant une licence à 9,99 $.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -