L’annonce de Mozilla qu’il allait bloquer les cookies tiers dans Firefox a suscité de nombreuses réactions, principalement négatives, dans le monde de la publicité en ligne. Mike Manning, chargé de la communication institutionnelle chez Mozilla, vient s’assurer, dans un message aux Mozilliens, qu’ils sont bien au clair avec les faits face aux attaques des groupes publicitaires commerciaux.

Mozilla s’attend dans les prochains mois à d’autres attaques de ces groupes qui vont continuer leur campagne agressive anti-Firefox et se dit prêt à y répondre. Mike Manning donne de nombreux liens sur les attaques des publicitaires et des articles de presse traitant de cette affaire que vous pouvez retrouver parmi les références ci-dessous. Devant des attaques qui prétendent notamment que ce changement va ébranler la vie privée des consommateurs ou obliger de nombreuses petites entreprises à fermer, Mozilla rappelle sa position qui tient en trois points fondamentaux :

  • Firefox correspondra ainsi aux attentes des utilisateurs sur la façon dont le Web devrait fonctionner ;
  • Ce n’est pas sans précédent : Safari bloque les cookies tiers depuis des années ;
  • Cette fonctionnalité sera testée attentivement pendant des mois pour évaluer son impact avant de la déployer dans la version finale de Firefox.

Mozilla met également en place des programmes visant à solliciter les retours des parties prenantes dans l’industrie et des utilisateurs de Firefox pour s’assurer que Mozilla a toutes les données nécessaires avant d’inclure le patch dans la version pour tous (pas avant Firefox 22 prévu pour le 25 juin).

Sources et références