BlogZiNet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 21 juin 2013

SeaMonkey 2.19 bêta 1 (pas de SeaMonkey 2.18)

Le projet SeaMonkey a annoncé l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. La prochaine version stable suivant SeaMonkey 2.17.1 sera donc SeaMonkey 2.19 (prévue dans quatre jours, mardi 25 juin 2013). Il ne vous reste donc peu de temps pour tester SeaMonkey 2.19 bêta 1 qui vient juste d’être mis à votre disposition.

Bâti sur la même plateforme Gecko 22 que Firefox 22, SeaMonkey 2.19 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.17 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier (bogue 768 025).
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées (bogue 842 191).
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences (bogue 845 353).
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea) (bogue 807 326).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.) (bogue 588 415).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements (bogue 497 379).
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • WebRTC est désormais activé par défaut (NDT : traduit dans notre billet sur Firefox 22).
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu de nombreuses images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Cookies dans les Préférences de SeaMonkey 2.19

Nouvelle option pour autoriser les cookies tiers uniquement pour les sites visités dans SeaMonkey 2.19

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22 bêta.

SeaMonkey 2.19 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.19 bêta 1 en français

lundi 20 mai 2013

Mozilla Firefox 21

De ce train de sorties que nous avons connues depuis mardi, je finis les billets récapitulatifs des nouveautés de chaque version par celui qui traitera du logiciel qui l’a débuté : Mozilla Firefox 21 pour ordinateurs de bureau et Android. Pour les plus pressés, il y a eu de nombreux articles de presse sur cette nouvelle version majeure finale du navigateur de Mozilla, contrairement aux versions bêta et Aurora qui ont suivi, et même à Mozilla Thunderbird ou à BlueGriffon qui s’est invité dans cette cascade de logiciels basés sur Gecko, le moteur d’affichage de Mozilla.

En plus, vous aviez déjà les communiqués de presse en français et en anglais de Mozilla, si vous n’aviez pas suivi ici le développement de cette version 21 à travers les canaux bêta et Aurora encore avant.

Lire la suite...

samedi 18 mai 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 22

À l’occasion du passage de Firefox 22 du canal Aurora au canal bêta, nous pouvons d’abord noter que la fonctionnalité qui a beaucoup fait parler d’elle dans la presse spécialisée, à savoir l’acceptation par défaut des seuls cookies tiers des sites déjà visités, est présente mais désactivée par défaut. Nous en reparlerons. Le blog des versions futures de Firefox n’a pas un mais deux billets sur cette version bêta qui devrait être distribuée à tous en version finale le 25 juin prochain. Le premier qui titre comme l’autre sur WebRTC présente les principales nouvelles fonctions de Firefox 22 bêta avec des liens permettant d’en apprendre davantage :

Lire la suite...

vendredi 17 mai 2013

BlueGriffon 1.7

Les fans n’auront dû attendre que deux mois et demi (contre huit mois pour la version majeure précédente) pour voir sortir une nouvelle version de leur éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées préféré. L’auteur de BlueGriffon, Daniel Glazman, a annoncé, le même jour que la sortie de la version majeure de Firefox, dans un billet laconique la disponibilité de la version 1.7 pour Windows (XP, 7, 8), OS X (10.6 à 10.8) et Ubuntu (12.04 et 13.04, 32 et 64 bits). BlueGriffon 1.7 est disponible en toujours 19 langues dont le français.

La version 1.7 de l’édition EPUB de BlueGriffon est également disponible depuis aujourd’hui et ne supprimera pas le profil personnel ni les certificats de licence des acheteurs de versions précédentes qui installeraient cette nouvelle version par dessus une installation existante.

Cette version 1.7 ne propose pas de grandes nouveautés mais contient des corrections de problèmes appréciables. Les utilisateurs et les futurs testeurs de BlueGriffon seront contents d’apprendre que le contrat liant l’auteur de BlueGriffon à une société incluant des barres d’outils de navigateur dans l’installeur de BlueGriffon a été interrompu par Daniel Glazman quand il a constaté des installations silencieuses et des logiciels indésirables comme des barres d’outils difficiles à supprimer et modifiant les préférences de l’utilisateur dans ses navigateurs Web. L’installeur de la version 1.7 de BlueGriffon est propre.

Lire la suite...

samedi 13 avril 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 22

Alors que Firefox 20 est sorti mardi 2 en version finale et que Firefox 21 a glissé jeudi 4 dans le canal bêta, vendredi 5 a vu le glissement de Firefox 22 dans le canal de développement Aurora. Si vous avez suivi les dernières péripéties du navigateur de Mozilla, vous aurez peut-être remarqué que le support de WebRTC avait été activé par défaut alors que Firefox 21 était dans le canal Aurora. Cette activation par défaut de ce standard en cours de développement qui permettra des appels audio et vidéo en temps réel, interactifs et en peer-to-peer, ainsi que le partage de données, et ce sans plugin ne figure pas dans les notes de diffusion de Firefox 21 dans le canal bêta ni maintenant dans celles de Firefox 22 dans le canal Aurora. Vous verrez ci-dessous que la fonctionnalité qui a beaucoup fait parler d’elle dans la presse spécialisée, à savoir l’acceptation par défaut des seuls cookies tiers des sites déjà visités, est présente dans ces notes et dans leur traduction qui suit cette caricature :

Geektionnerd : Cookie Tiers (2)

Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

Lire la suite...

dimanche 7 avril 2013

SeaMonkey 2.18 bêta 1

Bâti sur la même plateforme que Firefox 21, SeaMonkey 2.18 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.17 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Le support de la navigation privée a été ajouté (expérimental pour l’instant).
  • Ajout du support de la navigation sécurisée qui bloque potentiellement les sites Web malicieux signalés comme des sites d’attaque (malware) ou des contrefaçons Web (phishing).
  • Informations telles que le texte d’aperçu, le sujet et l’expéditeur peuvent désormais être affichées dans les notifications de nouvel email.
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Sélection CSS -moz-user-select:none modifiée pour améliorer la compatibilité avec -webkit-user-select:none (bogue 816 298).
  • Application d’améliorations des performances graphiques (bogue 809 821).
  • Suppression du support d’E4X de SpiderMonkey.
  • Ajout du support de l’élément <main>.
  • Implémentation des feuilles de style scoped.
  • Certaines touches de fonction ne fonctionnent pas lorsqu’elles sont enfoncées (bogue 833 719).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.18 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 21 bêta.

SeaMonkey 2.18 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.18 bêta 1 en français

samedi 6 avril 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 21

Maintenant que Firefox 20 est sorti mardi en version finale, c’est au tour jeudi de Firefox 21 de glisser dans le canal bêta (il était auparavant dans le canal Aurora).

Lire la suite...

samedi 16 mars 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 21

Maintenant que nous avons jeté un coup d’œil aux nouveautés de Firefox 20 actuellement dans le canal de développement bêta, nous pouvons aussi nous intéresser à celles qui se retrouveront peut-être dans Firefox 21 à ce jour dans le canal Aurora. Voici une traduction des notes de diffusion de Firefox Aurora 21 qui fournit des liens pour ceux voulant aller plus loin concernant ces nouveautés. On remarquera l’activation de WebRTC qui permettra des appels audio et vidéo en temps réel, interactifs et en peer-to-peer, ainsi que le partage de données, et ce sans plugin, et le bilan de santé de Firefox qui sont appelés à prendre de l’importance au sein du navigateur de Mozilla.

Nouveau :
WebRTC activé par défaut
Nouveau :
Firefox suggérera comment améliorer votre temps de démarrage de l’application si besoin
Nouveau :
Interface en trois états améliorée pour DNT (Ne pas me pister) (NDT : traduit ici)
Nouveau :
Implémentation préliminaire du bilan de santé de Firefox (voir la FAQ) (NDT : voir aussi ce billet)
Changé :
Possibilité de restaurer les vignettes supprimées sur la page de nouvel onglet
Changé :
Améliorations des performances graphiques (bogue 809 821)
Changé :
Sélection CSS -moz-user-select:none modifiée pour améliorer la compatibilité avec -webkit-user-select:none (bogue 816 298)
Changé :
Retraits d’API Historique pour les modules complémentaires dans Places
Changé :
Suppression du support d’E4X de Spidermonkey
Développeur :
Implémentation du profilage à distance
Développeur :
Intégration du chargeur de SDK et des bibliothèques d’API des modules complémentaires dans Firefox (NDT : voir bogue 731 779)
HTML5 :
Ajout du support de l’élément <main>
HTML5 :
Implémentation des feuilles de style scoped
Corrigé :
Certaines touches de fonction ne fonctionnent pas lorsqu’elles sont enfoncées (voir le bogue 833 719)

Télécharger Firefox Aurora 21 en français

Télécharger Firefox Aurora

Source

Mozilla, Firefox Aurora 21 Notes - Desktop, 22 fév. 2013

jeudi 28 février 2013

BlueGriffon 1.6.2

Ce dernier jour de février voit paraître une nouvelle version mineure de stabilité de BlueGriffon, l’éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées de Daniel Glazman. En plus d’offrir quelques correctifs de bogues mineurs, BlueGriffon 1.6.2 propose cette fois d’installer QuickShare Widget « un logiciel soutenu par la publicité qui est fourni gratuitement et qui peut afficher de la publicité dans les sites Web quand vous les consultez dans IE, FF et Chrome ». Rien que ça ! Heureusement, on peut décocher cette option lors de l’installation.

Pour les précautions d’installation, le conseils, les références de tutoriels, veuillez vous reporter à mon billet sur BlueGriffon 1.6.

Pour mémoire, le changelog :

from 1.6.1 to 1.6.2: minor bug fixes, CSS Box Shadows were horked, tabs were not reflecting all document’s titles on restart, sv-SE localization horked for Preferences window, saving in source view was horking the wysiwyg view

vendredi 22 février 2013

SeaMonkey 2.16

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 19, que Firefox 19.0, SeaMonkey 2.16 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Répondre à la liste est désormais supporté
  • Les invites d’alerte liées au SSL (quitter ou entrer dans un site sécurisé, afficher du contenu mixte) ont été remplacées par des barres de notification moins intrusives et non modales
  • La qualité des images a été améliorée par un nouvel algorithme de mise à l’échelle HTML
  • Les éléments Canvas peuvent désormais exporter leur contenu en tant qu’une image blob en utilisant canvas.toBlob()
  • @page en CSS est désormais supporté
  • Les unités de longueur de viewport-percentage en CSS ont été implémentées (vh, vw, vmin et vmax)
  • Les transformations textuelles en CSS supportent désormais full-width
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.16 corrige également huit failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.16 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 19.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.16 en français

Mozilla Firefox 19

Mardi, comme de coutume désormais toutes les six semaines, Mozilla a sorti une nouvelle version majeure de son navigateur Web. Firefox 19 dispose désormais, et c’est la grande nouveauté, d’un lecteur de fichiers PDF intégré. En test depuis plusieurs versions déjà, PDF.js sert désormais par défaut à afficher ce format standardisé de documents. Comme le rappelle Tristan Nitot de Mozilla, ce projet open source mené par la communauté a été partiellement développé en France. Relisez ma traduction du billet de Bill Walker et Brendan Dahl au moment du passage de Firefox 19 dans le canal bêta pour en connaître plus sur l’intérêt du recours à un lecteur PDF natif, notamment en matière de sécurité et de rapidité d’exécution.

Mais ce n’est pas tout. Cette version améliore les performances au démarrage (bogues 715402 et 756313). En plus de la prise en charge de nouveaux standards (dont de nouvelles parties de CSS), les développeurs se réjouiront de l’ajout de nouvelles fonctionnalités aux outils de développement. Ainsi, Firefox 19 offre la possibilité de mettre en pause le débogueur en cas d’exception ou de cacher les propriétés non énumérables. Il y a aussi dorénavant un débogueur du navigateur disponible pour les développeurs du navigateur et de modules complémentaires (c’est encore expérimental : il faut alors régler la préférence cachée « devtools.chrome.enabled » sur « true »). Une console Web à distance est désormais disponible pour se connecter à Firefox sur Android ou Firefox OS (c’est aussi expérimental : réglez donc « devtools.debugger.remote-enabled » sur « true »). Enfin et toujours au sein des outils pour développeurs, les liens CSS de la console Web s’ouvrent maintenant dans l’éditeur de styles.

En plus d’être une version de stabilité (correction de 2 751 bogues), Firefox 19 est aussi une version de sécurité. En effet, cette version majeure corrige 8 vulnérabilités de sécurité dont 4 critiques.

Les utilisateurs de Firefox ont dû recevoir la mise à jour automatique dans les 24 heures. Ils peuvent aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou, depuis Firefox 4, ils peuvent l’obtenir manuellement en allant, dans le sous-menu « Aide » du menu unique « Firefox », voir la boîte de dialogue « À propos de Firefox ».

Télécharger Firefox 19.0 en français

Mise à jour de Firefox

jeudi 24 janvier 2013

BlueGriffon 1.6

Il aura fallu attendre huit mois pour avoir une nouvelle version de BlueGriffon. Il est vrai que son auteur, Daniel Glazman, a publié entre-temps une édition EPUB de BlueGriffon, son éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées sorti en version 1.0 en mai 2011. Contrairement à l’édition EPUB, BlueGriffon 1.6 est libre et gratuit, distribué sous triple licence libre MPL / GPL / LGPL. Il est disponible pour Windows, Mac OS X et Linux en maintenant 19 langues dont toujours le français. Cette version ne révolutionne pas l’éditeur Web, mais contient quelques nouveautés (voir ci-dessous) appréciables.

BlueGriffon 1.6

Lire la suite...

dimanche 20 janvier 2013

SeaMonkey 2.16 bêta 1

Maintenant que les notes de diffusion de SeaMonkey 2.16 ont été complétées, jetons un coup d’œil à ses nouveautés. Bâti sur la même plateforme que Firefox 19, SeaMonkey 2.16 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.15 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Répondre à la liste est désormais supporté.
  • Les invites d’alerte liées au SSL (quitter ou entrer dans un site sécurisé, afficher du contenu mixte) ont été remplacées par des barres de notification moins intrusives et non modales.
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Les éléments Canvas peuvent désormais exporter leur contenu en tant qu’une image blob en utilisant canvas.toBlob().
  • @page en CSS est désormais supporté.
  • Les unités de longueur de viewport-percentage en CSS ont été implémentées (vh, vw, vmin et vmax).
  • Les transformations textuelles en CSS supportent désormais full-width.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.16 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 19 bêta.

SeaMonkey 2.16 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.16 bêta 1 en français

samedi 12 janvier 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 20

Maintenant que Firefox 18 est sorti et que Firefox 19 a glissé dans le canal de développement bêta, c’est au tour de Firefox 20 d’atterrir dans le canal Aurora. Visez un peu les nouveautés annoncées dans les notes de diffusion de Firefox Aurora 20 (elles ne se retrouveront pas forcément par défaut dans la version finale Firefox 20) :

Lire la suite...

vendredi 11 janvier 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 19

Après la sortie de Firefox 18 en version finale, c’est au tour de Firefox 19 de glisser dans le canal de développement bêta. Cette version comprend des améliorations de performances au démarrage, de nouvelles fonctions des outils pour développeurs et la prise en charge de nouvelles parties des standards HTML5 et CSS. Autre fonctionnalité très pratique : Firefox proposera de réinitialiser le fournisseur de recherche de la barre d’adresse intelligente s’il a été modifié par un logiciel tiers où via about:config. Mais la grande nouveauté est présentée sur le blog des versions futures de Firefox par Bill Walker et Brendan Dahl. Il s’agit de l’inclusion d’un lecteur PDF intégré à Firefox. Découvrez-le plus avant dans la traduction illustrée de leur billet :


Mozilla teste un lecteur PDF intégré et sécurisé dans Firefox bêta exploitant la puissance du HTML5

PDF.js dans Firefox

Crédit Mozilla

Firefox bêta comprend désormais une expérience plus sûre et plus homogène de lecture des documents PDF. Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas suivi le projet, voici quelques informations.

Pendant un certain nombre d’années, il y a eu plusieurs plugins pour afficher les PDF dans Firefox. Beaucoup de ces plugins viennent avec un code source propriétaire fermé qui peut potentiellement exposer les utilisateurs à des failles de sécurité. Les plugins de lecture des PDF viennent également avec un code supplémentaire pour faire beaucoup de choses que Firefox fait déjà bien sans code propriétaire, comme dessiner des images et du texte. Ces problèmes et le désir de repousser les limites de la plateforme HTML5 ont conduit Andreas Gal et Chris Jones à lancer un projet de recherche qu’ils ont appelé PDF.js. Le projet a rapidement pris de l’ampleur au sein de Mozilla Labs, où il a mûri en un lecteur de PDF à part entière.

Aujourd’hui, le projet PDF.js montre clairement que HTML5 et JavaScript sont maintenant assez puissants pour créer des applications qui ne pouvaient auparavant être créées que comme des applications natives. Non seulement la majorité des PDF se charge et s’affiche rapidement, mais elle s’exécute en toute sécurité et dispose d’une interface qui suit avec celle du navigateur. Autre avantage de l’utilisation de l’API standard HTML5, le lecteur de PDF est capable de fonctionner sur de nombreuses plateformes (PC, tablettes, mobiles) et même dans différents navigateurs. Enfin, les performances n’en seront que meilleures au fur et à mesure que les moteurs JavaScript et les performances de rendu continueront de s’améliorer dans les navigateurs.

Vous pouvez essayer PDF.js dès maintenant en téléchargeant Firefox bêta et en remplissant ici des rapports pour tous les bogues que vous trouverez. Le lecteur qui fonctionne avec PDF.js dans Firefox bêta est la première étape pour qu’il devienne une fonctionnalité totalement intégrée dans la version finale de Firefox afin que ses avantages puissent être appréciés par tous les utilisateurs de Firefox. L’équipe de PDF.js est toujours à la recherche de contributeurs pouvant aider à améliorer notre projet open source et piloté par la communauté. Voir notre page github pour plus d’informations sur la contribution au projet.

Merci à tous ceux qui contribuent actuellement au projet, sans eux ce projet n’aurait pas été possible.

- Bill Walker, directeur de l’ingénierie & Brendan Dahl, Ingénieur logiciel

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Télécharger Firefox 19.0 bêta 1 en français

Téléchargez Firefox bêta

mercredi 9 janvier 2013

SeaMonkey 2.15

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 18, que Firefox 18.0, SeaMonkey 2.15 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • SeaMonkey peut désormais être mis comme client/navigateur par défaut sur Mac et Linux
  • Le nouveau compilateur IonMonkey améliore les performances JavaScript
  • Le support préliminaire de WebRTC a été ajouté
  • La qualité des images a été améliorée par un nouvel algorithme de mise à l’échelle HTML
  • CSSFlexbox a été implémenté
  • Le support de la nouvelle propriété du DOM window.devicePixelRatio a été ajouté
  • Le support de @supports a été ajouté (désactivé pour l’instant)
  • Le temps de démarrage a été amélioré par un traitement intelligent des certificats d’extension signés
  • HTML5 : Le support des touch events du W3C a été implémenté, prenant la place des MozTouch events
  • Le chargement de contenu risqué a été désactivé sur les pages HTTPS
  • La réactivité pour les utilisateurs sur proxies a été améliorée
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.15 corrige également vingt failles de sécurité dont douze critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.15 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 18.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.15 en français

mardi 27 novembre 2012

SeaMonkey 2.15 bêta 1

Bâti sur la même plateforme que Firefox 18, SeaMonkey 2.15 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.14 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • SeaMonkey peut désormais être mis comme client/navigateur par défaut sur Mac et Linux.
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Le support préliminaire de WebRTC a été ajouté.
  • La qualité des images a été améliorée par un nouvel algorithme de mise à l’échelle HTML.
  • CSS3 Flexbox a été implémenté.
  • Le support de la nouvelle propriété du DOM window.devicePixelRatio a été ajouté.
  • Le support de @supports a été ajouté.
  • Le temps de démarrage a été amélioré par un traitement intelligent des certificats d’extension signés.
  • HTML5 : Le support des touch events du W3C a été implémenté, prenant la place des MozTouch events.
  • Le chargement de contenu risqué a été désactivé sur les pages HTTPS (voir le bogue 62178).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.15 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 18 bêta.

SeaMonkey 2.15 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.15 bêta 1 en français

samedi 24 novembre 2012

Mozilla Firefox 17

Sorti comme prévu ce mardi, Firefox 17 embarque comme fonctionnalité nouvelle la plus intéressante, à mon avis, la fonction click-to-play avec liste de blocage des plugins que je vous ai présentée longuement lors du passage de Firefox 17 dans le canal de développement bêta. Elle accroît la sécurité de l’utilisateur en l’obligeant à cliquer s’il veut utiliser une version obsolète ou vulnérable d’un plugin populaire tout en l’invitant à le mettre à jour.

Plugins clic-to-play et liste de blocage dans Firefox 17 bêta

Lire la suite...

samedi 13 octobre 2012

SeaMonkey 2.13.1

Comme Firefox 16.0.1 et Thunderbird 16.0.1 de Mozilla, SeaMonkey 2.13.1 vient corriger deux vulnérabilités de sécurité critiques introduites par SeaMonkey 2.13 sorti mardi. Ce dernier est basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 16, que Firefox 16.0 et Thunderbird 16.0. SeaMonkey 2.13.1 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. SeaMonkey 2.13 comprennait, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • La réactivité du JavaScript a été améliorée via un ramasse-miettes incrémental.
  • Animations, Transitions, Transforms et Gradients de CSS3 sont désormais sans préfixe.
  • MD5 n’est plus supporté comme algorithme de hachage dans les signatures numériques.
  • Le codec Opus est désormais supporté par défaut.
  • En CSS3, le reverse pour animation-direction a été implémenté.
  • Le rapport d’activité par onglet est désormais disponible dans about:memory.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.13 corrigeait également 13 failles de sécurité dont 10 critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.13 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 16.0 et la liste de bogues corrigés dans Thunderbird 16.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.13.1 en français

Mozilla Firefox 16.0.1

Je n’ai pas eu le temps de rédiger de billet sur Firefox 16 sorti mardi et ça tombe bien puisqu’il a été retiré de la page des téléchargements et la mise à jour automatique interrompue jusqu’à la sortie de cette mise à jour mineure de sécurité. Firefox 16.0.1 corrige deux vulnérabilités critiques quand la mise à jour majeure 16 de Firefox comblait elle 14 failles de sécurité dont 11 critiques.

La section presse de Mozilla a traduit le billet d’annonce du blog de Mozilla. Elle insiste sur la nouvelle barre d’outils pour développeurs et les raccourcis en ligne de commande qui permettent de contrôler les nombreux outils de développement disponibles dans Firefox. Mozilla vous la présente longuement dans la vidéo ci-dessous.

L’annonce parle aussi des fonctionnalités optimisées « telles que CSS3 Animations, Transitions, Transforms, Image Values, IndexedDB et Value & Units. » Firefox a aussi enlevé les préfixes de deux API que Mozilla a aidé à créer : API Batterie et Vibration.

Les notes de diffusion de Firefox 16 et 16.0.1 mentionnent également d’autres nouveautés telles que des améliorations de la réactivité du JavaScript via l’introduction d’un ramasse-miettes incrémental. Celui-ci évite les blocages du navigateur pendant la libération de mémoire inutilisée qui pouvaient être sensibles pour l’utilisateur.

Les notes indiquent aussi que Firefox sur Mac OS X dispose désormais du support préliminaire, activé par défaut, de VoiceOver, le lecteur d’écran d’Apple.

Les utilisateurs de Firefox ont dû recevoir la mise à jour automatique dans les 24 heures. Ils peuvent aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou, depuis Firefox 4, ils peuvent l’obtenir manuellement en allant, dans le sous-menu « Aide » du menu unique « Firefox », voir la boîte de dialogue « À propos de Firefox ».

Télécharger Firefox 16.0.1 en français

Mise à jour de Firefox

Sources et références

- page 2 de 6 -