Bien que n’ayant passé que dix jours en phase bêta et n’y étant paru qu’en deux versions de test, SeaMonkey 2.21 est sorti en même temps que le dernier train de sorties des logiciels de Mozilla du mardi 17 septembre. Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 24, que Firefox 24.0 et Thunderbird 24.0, SeaMonkey 2.21 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Implémentation d’une option pour afficher par fil les messages reçus par date (NDT : mailnews.sort_threads_by_root).
  • Autorisation de la suppression des messages des groupes de discussion par défaut (NDT : avec une alerte ; la nouvelle préférence cachée news.warn_on_delete remplace news.allow_delete_with_no_undo).
  • Implémentation optionnelle de l’aperçu par onglet dans la barre de tâches (NDT : préférence browser.taskbar.previews.enable).
  • Implémentation du support (invite de permission) pour les desktop notifications.
  • Ajout d’un opérateur « N’est pas » pour la recherche par priorité.
  • Support du nouveau style de barre de défilement sur Mac OS X 10.7 et supérieur.
  • Améliorations liées à l’accessibilité pour l’utilisation des onglets épinglés.
  • Améliorations majeures du rendu du SVG autour de la subdivision en tuiles et de la mise à l’échelle des images.
  • Retrait du support des fichiers « Sherlock » qui sont chargés depuis le dossier de l’application ou du profil.
  • Désactivation du support des événements tactiles du W3C.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.21 corrige également quatorze failles de sécurité dont sept critiques. Certaines d’entre elles permettent à un attaquant de provoquer une exécution de code arbitraire à distance, un déni de service à distance et un contournement de la politique de sécurité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.21 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 24.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.21 en français