BlogZiNet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - moteur de recherche

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 6 juillet 2013

SeaMonkey 2.19

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 22, que Firefox 22.0, SeaMonkey 2.19 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. SeaMonkey 2.19, dont la sortie n’a pas été synchronisée avec celle de Firefox 22 comme d’habitude, suit l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes, qui ne sont pas tout à fait les mêmes que celles présentées, avec des liens, lors de la sortie de SeaMonkey 2.19 bêta 1 :

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier.
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées.
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences.
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements.
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Amélioration des performances de rendu WebGL par des mises à jour asynchrones de canvas.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu d’images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Bien que les bulletins de sécurité de Mozilla n’aient pas été encore mis à jour pour SeaMonkey 2.19, il est fort à parier que cette version majeure de SeaMonkey soit affectée par les failles dévoilées pour la plateforme sous-jacente de Mozilla le 25 juin.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.19 en français

dimanche 30 juin 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 24 (MÀJ)

Vous avez peut-être appris sur le compte Twitter de MozillaZine-fr.org l’ajout de nouveautés à Firefox 24, alors dans le canal Nightly, dont certaines se retrouvent dans le canal Aurora depuis hier. Firefox 24 sera la prochaine version ESR. Il est prévu pour le 17 septembre.

Côté nouveautés, Firefox 24 Aurora implémente maintenant l’item de menu contextuel d’onglet « Fermer les onglets situés à droite » et seulement lui. Il n’y aura pas d’item pour fermer les onglets à gauche. D’ailleurs, dans les locales qui utilisent des alphabets qui s’écrivent de droite à gauche (RTL en anglais) tels que l’arabe et hébreu, l’item sera « Fermer les onglets situés à gauche » et lui seul. Ce billet explique pourquoi :

Pourquoi « fermer les onglets situés à droite » et pas « fermer les onglets situés à gauche » ? Quand nous ouvrons de nouveaux onglets, ils apparaissent à la fin, et donc naturellement les onglets qui ont une durée de vie plus longue finissent par être promus au début de la barre. Cela nous amène à la situation où fermer des onglets « à droite » est un moyen simple de fermer les onglets éphémères.

Fermer les onglets situés à droite

Lire la suite...

samedi 29 juin 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 23

Nous avons déjà deux billets sur des nouveautés importantes activées dans Firefox 23. Ce dernier est entré dans le canal bêta deux jours après la sortie de Firefox 22 en version finale mardi. D’abord, l’équipe créative de Mozilla a présenté le logo de Firefox redessiné qui débute sa carrière dans cette version bêta de Firefox. Ensuite, c’est l’équipe sécurité de Mozilla qui rappelle que le bloqueur de contenu mixte, après son passage dans le canal Aurora avec Firefox 23, a désormais atteint le canal bêta.

Nouveau logo dans la boîte À propos de Mozilla Firefox 23

À propos de Mozilla Firefox 23 avec son logo redessiné

Mozilla s’adresse principalement aux développeurs Web avec cette version de Firefox à tester. Ce billet du blog des versions futures de Firefox met au premier plan une nouvelle fonction de l’API sociale dont peuvent tirer parti les services sociaux qui s’intègrent au sein de l’interface même de Firefox, le bloqueur de contenu mixte susmentionné que tout administrateur de site Web doit dès maintenant intégrer dans ses vérifications de compatibilité et, dans les outils pour développeurs, un nouveau moniteur de réseau. Regardons plus en détaille le menu de Firefox 23 pour tous :

Lire la suite...

vendredi 21 juin 2013

SeaMonkey 2.19 bêta 1 (pas de SeaMonkey 2.18)

Le projet SeaMonkey a annoncé l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. La prochaine version stable suivant SeaMonkey 2.17.1 sera donc SeaMonkey 2.19 (prévue dans quatre jours, mardi 25 juin 2013). Il ne vous reste donc peu de temps pour tester SeaMonkey 2.19 bêta 1 qui vient juste d’être mis à votre disposition.

Bâti sur la même plateforme Gecko 22 que Firefox 22, SeaMonkey 2.19 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.17 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier (bogue 768 025).
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées (bogue 842 191).
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences (bogue 845 353).
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea) (bogue 807 326).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.) (bogue 588 415).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements (bogue 497 379).
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • WebRTC est désormais activé par défaut (NDT : traduit dans notre billet sur Firefox 22).
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu de nombreuses images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Cookies dans les Préférences de SeaMonkey 2.19

Nouvelle option pour autoriser les cookies tiers uniquement pour les sites visités dans SeaMonkey 2.19

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22 bêta.

SeaMonkey 2.19 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.19 bêta 1 en français

dimanche 19 mai 2013

Canal Aurora : Mozilla Firefox 23 (MÀJ)

Alors que Firefox 23, qui sortira en version finale le 6 août prochain, n’était pas encore disponible dans le canal Aurora, nous traitions déjà de sa nouvelle fonction phare annoncée un peu en avance par Tanvi, ingénieur sécurité chez Mozilla : le contenu mixte sera bloqué sur les pages HTTPS. « Le bloqueur de contenu mixte est activé par défaut dans Firefox 23 et protège nos utilisateurs des attaques de l’homme du milieu (man-in-the-middle) et des oreilles indiscrètes sur les pages HTTPS. »

Maintenant, passons à un détail pour les utilisateurs mais qui touchera les nostalgiques des temps héroïques du Web, où les sites étaient « optimisés pour Netscape », puisque Firefox 23 Aurora retire complètement l’élément <blink> et abandonne l’effet de clignotement de text-decoration: blink;. Cet élément HTML non standard, que le HTML5 considère comme une fonction non conforme, est un héritage de Netscape Navigator pour qui il a été inventé mais, qu’à part Opera, les autres navigateurs ne prenaient pas en charge : Internet Explorer de Microsoft (le rival) et les navigateur basés sur WebKit comme Apple Safari et Google Chrome. Ça ne vous aura donc pas échappé que le nouveau moteur d’affichage de Chrome, « forké » depuis WebKit, se nomme « Blink » mais ne supporte pas blink.

Lire la suite...

dimanche 13 janvier 2013

Les suggestions de recherche pour Firefox pour Android : un autre exemple de l'approche de Mozilla du respect de la vie privée dès la conception

Voici un article intéressant d’Alex Fowler sur le blog Privacy de Mozilla :


Avec la dernière version de Firefox pour Android, nous avons ajouté la possibilité d’obtenir des suggestions de recherche en provenance de Google avant même de terminer la frappe. Avec un petit écran et un clavier encore plus petit sur les téléphones des utilisateurs, tout ce qui rend plus facile de découvrir et d’accéder à des sites est une énorme amélioration. La barre d’adresse intelligente suggère déjà des marque-pages et des sites récemment visités. Maintenant, mettre en œuvre les suggestions de recherche Google dans Firefox pour Android rend beaucoup plus facile la découverte des sites que les utilisateurs n’ont pas visités avant.

Google ne peut faire des suggestions que s’il sait ce que vous recherchez. Pour ce faire, Firefox a besoin d’envoyer à Google ce que vous tapez dans la barre d’adresse intelligente au fur et à mesure que vous le tapez. Pour de nombreux utilisateurs, cela a du sens. Ils connaissent et font confiance Google, et envoient les requêtes de recherche terminées à Google de toute façon, donc obtenir des suggestions de recherche rapides est un apport bienvenu.

Suggestions de recherche Google dans Firefox pour AndroidLa première fois que vous commencez à taper dans la barre d’adresse intelligente sur votre appareil Android, Firefox vous demande si vous voulez des suggestions de recherche de Google. Cette option est activée par une invite juste là où vous auriez cherché la fonctionnalité, de sorte que vous puissiez décider quelle expérience vous préférez et ce que vous voulez partager. Bien sûr, si vous changez d’avis, vous pouvez toujours modifier vos paramètres.

Nous avons ajouté quelques autres fonctionnalités pour rendre les suggestions de recherche respectueuses de la vie privée. D’une part, Firefox ne demande pas de suggestions de recherche Google s’il apparaît que vous tapez une URL. Ce sera ainsi si vous commencez par « www » ou rajoutez un « : » ou un « / ». Cela signifie que même avec les suggestions de recherche activées, Google n’est qu’uniquement consulté sur les choses que vous voulez réellement rechercher, et non pas sur tous les sites que vous souhaitez visiter. Nous nous assurons également d’obtenir les suggestions de recherche (et les recherches elles-mêmes) via une connexion sécurisée HTTPS, ainsi personne d’autre ne peut voir ce que vous recherchez.

Vous pouvez essayer la dernière version de Firefox pour Android avec les suggestions de recherche maintenant en allant sur la boutique Google Play sur votre ordinateur ou appareil Android.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

vendredi 11 janvier 2013

Canal bêta : Mozilla Firefox 19

Après la sortie de Firefox 18 en version finale, c’est au tour de Firefox 19 de glisser dans le canal de développement bêta. Cette version comprend des améliorations de performances au démarrage, de nouvelles fonctions des outils pour développeurs et la prise en charge de nouvelles parties des standards HTML5 et CSS. Autre fonctionnalité très pratique : Firefox proposera de réinitialiser le fournisseur de recherche de la barre d’adresse intelligente s’il a été modifié par un logiciel tiers où via about:config. Mais la grande nouveauté est présentée sur le blog des versions futures de Firefox par Bill Walker et Brendan Dahl. Il s’agit de l’inclusion d’un lecteur PDF intégré à Firefox. Découvrez-le plus avant dans la traduction illustrée de leur billet :


Mozilla teste un lecteur PDF intégré et sécurisé dans Firefox bêta exploitant la puissance du HTML5

PDF.js dans Firefox

Crédit Mozilla

Firefox bêta comprend désormais une expérience plus sûre et plus homogène de lecture des documents PDF. Pour ceux d’entre vous qui n’ont pas suivi le projet, voici quelques informations.

Pendant un certain nombre d’années, il y a eu plusieurs plugins pour afficher les PDF dans Firefox. Beaucoup de ces plugins viennent avec un code source propriétaire fermé qui peut potentiellement exposer les utilisateurs à des failles de sécurité. Les plugins de lecture des PDF viennent également avec un code supplémentaire pour faire beaucoup de choses que Firefox fait déjà bien sans code propriétaire, comme dessiner des images et du texte. Ces problèmes et le désir de repousser les limites de la plateforme HTML5 ont conduit Andreas Gal et Chris Jones à lancer un projet de recherche qu’ils ont appelé PDF.js. Le projet a rapidement pris de l’ampleur au sein de Mozilla Labs, où il a mûri en un lecteur de PDF à part entière.

Aujourd’hui, le projet PDF.js montre clairement que HTML5 et JavaScript sont maintenant assez puissants pour créer des applications qui ne pouvaient auparavant être créées que comme des applications natives. Non seulement la majorité des PDF se charge et s’affiche rapidement, mais elle s’exécute en toute sécurité et dispose d’une interface qui suit avec celle du navigateur. Autre avantage de l’utilisation de l’API standard HTML5, le lecteur de PDF est capable de fonctionner sur de nombreuses plateformes (PC, tablettes, mobiles) et même dans différents navigateurs. Enfin, les performances n’en seront que meilleures au fur et à mesure que les moteurs JavaScript et les performances de rendu continueront de s’améliorer dans les navigateurs.

Vous pouvez essayer PDF.js dès maintenant en téléchargeant Firefox bêta et en remplissant ici des rapports pour tous les bogues que vous trouverez. Le lecteur qui fonctionne avec PDF.js dans Firefox bêta est la première étape pour qu’il devienne une fonctionnalité totalement intégrée dans la version finale de Firefox afin que ses avantages puissent être appréciés par tous les utilisateurs de Firefox. L’équipe de PDF.js est toujours à la recherche de contributeurs pouvant aider à améliorer notre projet open source et piloté par la communauté. Voir notre page github pour plus d’informations sur la contribution au projet.

Merci à tous ceux qui contribuent actuellement au projet, sans eux ce projet n’aurait pas été possible.

- Bill Walker, directeur de l’ingénierie & Brendan Dahl, Ingénieur logiciel

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Télécharger Firefox 19.0 bêta 1 en français

Téléchargez Firefox bêta

lundi 20 août 2012

5 façons d'augmenter votre productivité avec Firefox

Dans un monde où nous sommes si occupés, nos listes de tâches s’allongent, alors que le temps dont nous disposons pour accomplir ces tâches se raccourcit. Avec les bons outils, Firefox peut augmenter votre productivité et vous redonner plus de temps dans votre journée !

  1. Vous pouvez rechercher n’importe quel site à partir de la barre d’URL de Firefox sans quitter le site sur lequel vous êtes (hé ! nous ne l’appelons pas la barre d’adresse intelligente pour rien !). Une manipulation unique peut vous faire gagner du temps pour plus tard. Si vous êtes un fana du shopping, foncez sur votre site préféré (nous allons utiliser Amazon comme exemple). Trouver le champ de recherche et cliquez-droit dessus. De là, sélectionnez « Ajouter un mot-clé pour cette recherche… » dans le menu déroulant. Entrez un nom pour le marque-page (dans ce cas, nous allons l’appeler « Am » pour le rendre aussi court que possible) et d’un mot-clé pour la recherche (nous allons utiliser « Am » à nouveau). Maintenant, quand vous voulez chercher sur Amazon, il suffit de mettre le curseur dans la barre d’adresse (ou appuyez sur F6 pour un raccourci), tapez « am » et ce que vous recherchez (comme « téléphone ») et vous serez redirigé vers les résultats sur Amazon. Cool, hein ? Plus sur les recherches par mots clés dans ce billet du blog.
  2. En parlant de raccourcis, il y en a beaucoup dans Firefox. Choisissez en quelques-uns dans la liste que vous utiliserez le plus souvent pour gagner du temps – et épargnerez à vos doigts toute cette frappe embêtante. La liste complète est ici (https://support.mozilla.org//kb/keyboard-shortcuts-perform-firefox-tasks-quickly), mais certains des raccourcis clavier sont les suivants : CTRL + W pour fermer un onglet, CTRL + T pour un nouvel onglet, F6 pour accéder à la barre d’URL, CTRL + Entrée pour ajouter un .com à la fin d’une adresse Web et CMD + D pour marquer une page (sur un Mac, au lieu de CTRL, choisissez CMD ; sur une machine Linux, choisissez ALT).
  3. Les marque-pages peuvent vous faire gagner du temps, également. En fait, vous pouvez même ajouter une barre d’outils des marque-pages, de sorte que tous vos marque-pages sont à un clic de souris. Voici comment ajouter une barre d’outils des marque-pages à votre Firefox.
  4. Synchronisez votre téléphone Android avec votre ordinateur à la maison. Vous avez fait toutes les recherches pour ce nouveau gadget astucieux, mais quand vous arrivez à la boutique, vous avez oublié un détail essentiel. Avec Firefox pour Android, vous pouvez configurer le navigateur de votre téléphone pour se « synchroniser » avec le navigateur de votre ordinateur de sorte que tous vos onglets et marque-pages (entre autres) vous accompagnent partout où vous allez. Voici comment configurer Sync pour votre téléphone Android.
  5. Essayez un module complémentaire. Il y en a des milliers entre lesquels choisir. Certains vous aident à obtenir le meilleur prix sur les produits, d’autres vous aident à gérer votre agenda. Certains vous aident à prendre des notes et gérer votre liste de tâches, tandis que d’autres vous donnent rapidement les résultats sportifs. Il y a même un module qui permet de suivre la façon dont vous êtes productif sur le Web ! Parcourez les modules qui vous rendront la vie plus facile en ligne ici (lien vers les modules complémentaires).

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

mardi 17 juillet 2012

Mozilla Firefox 14.0.1

Non, vous n’avez pas raté la version 14 de Firefox. C’est bien la version majeure 14.0.1 qui suit la version mineure de stabilité 13.0.1. Il s’agit de se mettre en accord avec la numérotation de la version mobile de Firefox qui est sortie entre-temps en version 14. Vous aurez sans doute remarqué si vous avez déjà fait la mise à jour la nouvelle présentation du bloc d’identité des sites Web à gauche de la barre d’adresse. L’icône du site n’y est plus présente et le cadenas fait son retour pour les sites sécurisés. Voyez mon billet sur le passage de la version 14 dans le canal bêta pour des captures sur cette nouveauté.

Vous pourrez aussi y voir la capture des contenus de plugins bloqués par la nouvelle fonctionnalité clic to play qui ne les charge qu’à la demande. Vous y trouverez la préférence cachée à modifier pour activer cette fonction. Une capture de la nouvelle fonctionnalité d’achèvement automatique des URL dans la barre d’adresse intelligente au fur et à mesure de la saisie.

Le blog de la section presse de Mozilla met l’accent sur les recherches Google qui utilisent désormais HTTPS :

Nous rendons vos recherches Google plus sécurisées avec Firefox afin de protéger vos données d’éventuels visiteurs curieux, comme les administrateurs de réseaux lorsque vous utilisez des réseaux Wi-Fi publics ou partagés. Google est actuellement le seul moteur de recherche permettant à Firefox de privatiser vos recherches, mais nous aspirons à l’avenir à supporter d’autres moteurs de recherche avec cette fonctionnalité.

L’annonce de Mozilla précise également :

Pour les développeurs, Firefox supporte désormais Pointer Lock API qui autorise les applications, y compris des jeux en ligne, à mieux contrôler la souris. Firefox supporte également le mode plein écran natif de l’OS X Lion 10.7 afin d’offrir une meilleure expérience en termes de vidéo et de jeux web tels que BrowserQuest, développé par Mozilla.

Comme toutes les versions majeures, Firefox 14.0.1 est une mise à jour de sécurité. Elle corrige quatorze failles de sécurité dont cinq critiques. La liste de bogues corrigés des notes de diffusion de Firefox 14.0.1 en répertorie 1 749.

Les utilisateurs de Firefox devraient recevoir la mise à jour automatique dans les 24 heures. Ils peuvent aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou, depuis Firefox 4, ils peuvent l’obtenir manuellement en allant, dans le sous-menu « Aide » du menu unique « Firefox », voir la boîte de dialogue « À propos de Firefox ».

Télécharger Firefox 14.0.1 en français

Mise à jour de Firefox

vendredi 27 avril 2012

Mozilla Firefox 3.6 n'est plus compatible avec Gmail

Gmail, la messagerie Web de Google, annonce désormais aux internautes sous Firefox 3.6.x qu’ils utilisent « une ancienne version de Firefox qui n’est plus compatible avec Gmail. » La branche 3.6 de Firefox n’est plus supportée par Mozilla depuis la sortie de Firefox 12 le 24 avril. Mozilla ne fournit même plus de mise à jour de sécurité à ce navigateur obsolète.

De nombreux internautes utilisent encore Firefox 3.6.x à cause d’une incompatibilité de leur(s) extension(s) préférée(s) et en particulier de la barre d’outils de Google, abandonnée par Google depuis l’été dernier. Il y a de nombreuses solutions alternatives aux fonctions de la barre de Google, notamment le bouton Gmail.

Barre d'outils Google et annonce de Gmail dans Firefox 3.6

Références

samedi 14 avril 2012

Mettre Google comme moteur de recherche de Thunderbird

Alors que je venais de m’apercevoir que Google n’était plus (il me semble qu’il l’était lors de l’introduction de la fonctionnalité de recherche sur Internet dans Thunderbird 10) le moteur de recherche par défaut dans Thunderbird – il n’était d’ailleurs plus du tout disponible (Bing, le moteur de Microsoft, a pris sa place) – et que je réfléchissais à décrire le moyen le plus simple de le remettre, mon lecteur de flux m’apprend que Standard8 a résolu ce problème en sortant l’extension Google Search for Thunderbird (pour Thunderbird 11.*).

D’après ce sujet de forum, il semble que Mozilla n’ait pas réussi à conclure de contrat ou à avoir d’autorisation comme pour Firefox.

Bien que cette fonctionnalité, telle qu’elle est actuellement implémentée, ne soit AMHA pas très utile, il n’existe pas d’interface pour gérer les moteurs de recherche dans Thunderbird.

vendredi 17 février 2012

La barre d'outils Google pour Firefox 10

Bien que la barre d’outils pour Firefox de Google ait été mise à mort, par Google, à l’époque de Firefox 5, soit il y a sept mois, les statistiques de mon blog me montrent qu’il y a toujours de nombreux internautes à la recherche d’une Google toolbar qui soit compatible avec les derniers Firefox. Certains utilisateurs de Firefox restent avec Firefox 3.6.x (branche qui ne sera plus développée après le 24 avril 2012) rien que pour pouvoir conserver cette barre d’outils.

Une partie des fonctions de feu la barre de Google est présente dans l’extension Googlebar Lite. Une page de l’aide de Firefox donnent des solutions de remplacement aux fonctions de la barre de Google. Certaines fonctions sont déjà intégrées à Firefox, d’autres seront apportées par des modules complémentaires. Pour traduire les pages, Google propose aussi des bookmarklets à draguer-déposer dans votre barre personnelle des marque-pages de Firefox.

jeudi 2 février 2012

Mozilla Thunderbird 10 et 3.1.18

À première vue, Mozilla Thunderbird 10 ne semble pas très différent de la version précédente, pourtant quelques réelles nouveautés se sont glissées dans cette nouvelle version du logiciel de messagerie de Mozilla.

Tout d’abord, la recherche sur le Web s’invite directement dans Thunderbird. Le moyen le plus simple d’effectuer une telle recherche est de sélectionner un mot et de cliquer droit. Dans le menu contextuel qui surgit, un nouvel item « Rechercher sur Internet » suivi du ou des termes sélectionnés permet de lancer la recherche sur le moteur de recherche par défaut (par défaut dans Thunderbird c’est Google). Vous pouvez aussi entrer votre requête dans la boîte de recherche globale. Thunderbird vous proposera alors de rechercher sur Internet. Un nouvel onglet s’ouvrira pour afficher les résultats renvoyés par votre moteur de recherche favori. Cliquez sur l’icône en forme de cœur pour changer le moteur par défaut. Les moteurs de recherche disponibles sont affichés dans une barre latérale qui contient également des flèches « suivant » et « précédent ».

Ensuite, comme Firefox 10 (également basé sur le moteur de Mozilla Gecko 10) les extensions sont maintenant compatibles par défaut. Comme nous le dit l’article d’Aide de Thunderbird :

Auparavant, les extensions étaient signalées comme incompatibles simplement parce que les données de version pour l’extension n’avaient pas été mises à jour avec le numéro de version actuel. Il est en effet difficile pour les auteurs d’extensions de les mettre à jour si rapidement. Parce que la majorité des extensions continuent à fonctionner d’une version à l’autre, Thunderbird suppose maintenant que les extensions sont compatibles avec la dernière version.

Les notes de diffusion de Thunderbird 10 indiquent aussi les changements suivants :

  • Améliorations de la recherche des courriels
  • Plusieurs correctifs lors de l’utilisation des brouillons de courriel
  • et plusieurs autres correctifs de la plateforme

Thunderbird 10 vient également corriger 7 failles de sécurité dont 5 critiques.

Si vous êtes intéressé par le déploiement de Thunderbird en entreprise ou dans une organisation avec un support étendu, vous serez heureux que Thunderbird 10 soit la première version ESR. Voyez la FAQ de Mozilla pour plus de précisions sur cette version localisée y compris en français.

Mozilla Thunderbird 3.1.18 et fin du support

La branche 3.1 de Thunderbird connaît elle aussi une mise à jour de sécurité et de stabilité. Cependant, Mozilla vous prévient qu’il est temps de changer vos habitudes et de mettre à niveau votre Thunderbird vers la dernière version. En effet, Mozilla ne supportera plus Thunderbird 3.1.x à compter du 24 avril 2012. Cela signifie que Mozilla n’apportera plus d’améliorations à cette branche y compris les corrections de sécurité et de performance. Mozilla donne trois arguments pour que vous mettiez à jour sans attendre votre Thunderbird :

  • Vous travaillerez dans un environnement plus sûr, vous bénéficierez des derniers correctifs de sécurité et des dernières améliorations,
  • vous connaîtrez de meilleures performances car nous travaillons continuellement à régulièrement améliorer la réactivité,
  • et vous jouirez de nombreuses nouvelles fonctionnalités déjà appréciées par des millions d’utilisateurs.

Retrouvez plus de détails sur les dernières fonctionnalités de Thunderbird sur le site de Mozilla en français.

En attendant, Thunderbird 3.1.18 corrige 5 failles de sécurité dont 4 critiques.

Si vous disposez déjà de Thunderbird, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou « À propos de Thunderbird » dans ce même menu pour les dernières versions de la messagerie de Mozilla.

Télécharger Thunderbird 10 en français

Télécharger Thunderbird 3.1.18 en français

Thunderbird

mardi 3 janvier 2012

Context Search sans redémarrage et en français

Il y a tout juste un an, je vous présentais Context Search, une extension qui permet de lancer des recherches depuis le menu contextuel avec ses propres moteurs de la barre de recherche de Firefox (3.6 à 10.*). Aujourd’hui, Restartless Context Search porte l’extension originale sous le nouveau SDK de Mozilla qui lui permet ainsi d’être désormais sans redémarrage. La nouvelle extension est également traduite en français, ce qui ne gâte rien.

Lire la suite...

lundi 26 décembre 2011

Canaux bêta et EarlyBird : Thunderbird 10 et 11

Sur le blog de Thunderbird, Mozilla annonce la mise à disposition sur les canaux bêta et EarlyBird (l’équivalent d’Aurora pour Firefox) de Thunderbird 10 et Thunderbird 11.

Les notes de diffusion de Thunderbird 10 bêta indiquent les changements suivants :

  • Nouvelle possibilité de faire des recherches sur le Web
  • Améliorations de la recherche dans les courriels
  • Créer un nouveau compte de courriel
  • Plusieurs correctifs lors de la rédaction de brouillons de courriels
  • et plusieurs autres correctifs de la plateforme

Pour plus de détails voir la liste complète des bogues corrigés annexée aux notes de diffusion de Thunderbird 9.0 bêta.

Si vous avez précédemment installé une version bêta de Thunderbird, Vous recevrez une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures.

Télécharger Thunderbird 10 bêta 1 en français

Télécharger EarlyBird (Thunderbird 10.0a2) en français

Spread Thunderbird
Thunderbird

Source et référence

vendredi 23 décembre 2011

Mozilla Firefox 9.0.1

En cette période de préparation de fêtes, je n’ai guère eu le loisir de traiter de Firefox 9 sorti mardi dernier. Mais voilà que Mozilla me donne une nouvelle chance en publiant une mise à jour de stabilité en urgence. Firefox 9.0.1 vient en effet corriger un bogue, essentiellement rencontré sur Mac OS X et Linux, qui provoquait des plantages du navigateur.

La version 9 de Firefox, sortie le jour dit, est vantée pour les améliorations du JavaScript qui rendent la navigation significativement plus rapide. La dernière version majeure de Firefox introduit l’inférence de types qui boost les performances JavaScript et permet aux sites Web et applications enrichis avec de nombreuses images, vidéos, jeux et graphiques 3D de se charger et s’exécuter beaucoup plus vite. L’inférence de types est une fonctionnalité du moteur JavaScript SpiderMonkey qui s’intègre avec le compilateur JaegerMonkey pour fournir de l’analyse et aider à générer un code plus efficace. Firefox avec l’inférence de types est jusqu’à 30 % plus rapide sur les benchmarks JavaScript comme Kraken et V8.

Lire la suite...

lundi 28 novembre 2011

Compte à rebours final pour la traduction à la volée de Google

Il y a tout juste un an, je vous présentais l’extension Google Dictionary and Google Translate en bonne place dans mon billet Traduire à la volée dans Firefox et Thunderbird. Aujourd’hui, l’extension s’appelle Wiktionary and Google Translate et elle a perdu une partie de son intérêt. À cause de la fermeture du service Google Dictionary, l’auteur de l’extension avait choisi Wiktionary pour les définitions et la traduction de mots mais avait gardé l’API de Google pour la traduction du texte à la volée.

Comme feu la barre d’outils Google pour Firefox, de nombreuses extensions traduisaient du texte à la volée grâce à Google mais Google a récemment rendu la version 2 de sa Google Translate API payante et a annoncé la fermeture de la version 1 au premier décembre, comme prendra fin à cette date la tolérance pour les projets créés avant le 24 août1.

C’est d’autant plus dommage que la version 3.3 de l’extension est maintenant traduite en français (par Romaric, merci).


Note 1 : Note en anglais sur Google Code : Important: Google Translate API v2 is now available as a paid service. The courtesy limit for existing Translate API v2 projects created prior to August 24, 2011 will be reduced to zero on December 1, 2011. In addition, the number of requests your application can make per day will be limited. Google Translate API v1 will be shut off completely on the same date (December 1, 2011); it was officially deprecated on May 26, 2011. These changes are being made due to the substantial economic burden caused by extensive abuse. For website translations, we encourage you to use the Google Website Translator gadget.

dimanche 30 octobre 2011

Halloween

À Halloween, on se déguise, on regarde des films d’horreur, on fait des cauchemars…

Lire la suite...

vendredi 30 septembre 2011

Googlebar Lite, si la barre d'outils de Google vous manque trop

Cet été, Google a mis fin à sa barre d’outils pour Firefox. Elle manque à de nombreux utilisateurs de Firefox car elle est incompatible avec les Firefox les plus récents. En plus des outils de recherche pour Firefox que je vous présentais dernièrement qui améliorent les fonctions de recherche intégrées à Firefox, vous pouvez lui ajouter une barre d’outils spéciale pour Google. Googlebar Lite (qui fonctionne jusqu’à Firefox 8 actuellement dans le canal bêta) propose certaines fonctions de recherche dans une barre d’outils et d’autres intégrées au menu contextuel de Firefox. Vous pouvez choisir dans les options la locale de Google à utiliser et les boutons de la barre d’outils à afficher.

Lire la suite...

Canal bêta : Mozilla Firefox 8

Alors que Firefox 7 connaît une mise à jour mineure de stabilité, Firefox 8 atterrit normalement dans le canal bêta. Cette version de Firefox devrait être livrée à tous les utilisateurs le 8 novembre prochain. Une rapide traduction du billet d’annonce sur le blog des versions futures de Mozilla nous aidera à en avoir un meilleur aperçu :


Testez le nouveau Mozilla Firefox bêta : Rendre la navigation plus pratique

La dernière version bêta de Mozilla Firefox est désormais disponible pour les tests sur Windows, Mac, Linux et Android. Cette bêta apporte des fonctionnalités et des éléments d’interface utilisateur qui rendent la navigation plus facile et des outils qui aident les développeurs à créer des expériences Web plus sûres et plus innovantes.

Nouvelle bêta de Firefox pour Windows, Mac et Linux :

  • Recherche Twitter : Firefox bêta ajoute Twitter comme option de recherche par défaut pour rendre la recherche des #hashtags et @noms d’utilisateur plus facile. (Actuellement disponible en anglais, portugais et slovène. D’autres langues seront ajoutées dans les versions futures.)
    Recherche Twitter

    crédit Mozilla

  • Restaurer les onglets à la demande : Les utilisateurs peuvent choisir de charger les onglets que lorsqu’ils sont sélectionnés, ça entraîne des temps de démarrage plus rapide lorsque des fenêtres avec de nombreux onglets sont restaurées. Les utilisateurs de Windows peuvent trouver cette option dans le menu Firefox, sous Options, sur l’onglet Général. Les utilisateurs Mac peuvent trouver cette option dans le menu Firefox, sous Préférences, dans l’onglet Général.
  • Un meilleur contrôle des modules complémentaires : Les utilisateurs recevront une notification ponctuelle pour examiner et confirmer les modules tiers qu’ils veulent garder, désactiver ou supprimer. Quand Firefox démarre et constate qu’un programme tiers a installé un module complémentaire, Firefox désactivera le module jusqu’à ce que l’utilisateur l’ait explicitement accepté, donnant aux utilisateurs un meilleur contrôle sur leur expérience Web.
  • Animations des onglets : Firefox permet de réordonner et détacher plus facilement les onglets avec un mouvement d’onglet animé.
  • CORS pour les textures WebGL : Cross-Origin Resource Sharing (CORS) permet aux développeurs Web de charger des textures provenant d’autres domaines pour WebGL de façon sécurisée.
  • Mise à jour des WebSockets : Firefox empêche désormais l’utilisation de WebSockets en texte clair lorsqu’ils sont créés depuis une page SSL, ce qui améliore la sécurité des utilisateurs.
  • Menu du clic-droit HTML5 natif : les développeurs Web peuvent désormais ajouter des items directement au menu du clic-droit de Firefox en utilisant de simples balises HTML5.
  • Éléments médias HTML5 : les développeurs peuvent ajouter beaucoup d’éléments vidéo et audio à un site Web sans affecter les performances.
  • En savoir plus sur les fonctionnalités de Firefox pour les développeurs Web ici.

Nouvelle bêta de Firefox pour Android :

  • Recherche Twitter : Firefox bêta ajoute Twitter comme option de recherche par défaut pour rendre la recherche des #hashtags et @noms d’utilisateur plus facile. (Actuellement disponible en anglais, espagnol, italien, français, allemand, japonais, polonais, tchèque, russe, danois, suomi et norvégien. D’autres langues seront ajoutées dans les versions futures.)
  • Support du mot de passe maître : cette fonctionnalité utilise un mot de passe maître pour aider les utilisateurs à chiffrer les noms d’utilisateurs et les mots de passe enregistrés pour une sécurité accrue.
  • Marque-pages d’écran d’accueil: Les utilisateurs peuvent ajouter n’importe quel site Web marqué à leur écran d’accueil Android et le lancer d’un seul clic.

Nous apprécions votre aide pour améliorer les futures versions de Firefox en soumettant des commentaires.

Pour davantage d’informations :


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Vous pouvez en savoir plus sur ces fonctionnalités en lisant (ou relisant) mon billet sur le passage de Mozilla Firefox 8 dans le canal Aurora.

Télécharger Firefox 8.0 bêta 1 en français

- page 2 de 3 -