Pour attendre une réponse ou suivre une discussion dans les commentaires d’un billet, inutile de frapper frénétiquement la touche F5, un fil d’actualité est disponible pour chaque billet. Son adresse est cachée sous l’icône Fil RSS dans la barre d’informations de chaque billet. Cependant, vous pouvez aussi vouloir suivre l’arrivée de nouveaux commentaires et rétroliens pour tous les billets du blog. Pour cela, utilisez la découverte automatique des fils dans la barre d’adresse de votre Firefox, Safari, Opera, IE 7 et 8, etc.

Dotclear, qui propulse ce blog, transforme automatiquement certains codes textuels en émoticônes, ces petits visages ronds qui expriment chacun une émotion différente.

Modération a posteriori

En principe, les commentaires de ce blog sont modérés a posteriori. C’est-à-dire qu’ils apparaissent en ligne immédiatement dès leur soumission sans aucun contrôle préalable.

Par contre, s’il s’avère que votre commentaire est hors sujet, difficile à lire, avec du contenu promotionnel, offensant ou illégal, il sera immédiatement mis hors ligne.

Langage SMS

Prenez le temps de relire votre contribution. Vous n’êtes pas sur votre téléphone portable ou sur un Messenger, alors évitez l’écriture phonétique de type SMS et les fautes volontaires. N’écrivez pas en capitales et évitez tout autre fantaisie rendant pénible la lecture de votre commentaire.

Rappel de la législation

Tout commentaire doit respecter la législation en vigueur en France et ne publier aucun contenu contraire aux lois et règlements. Ainsi sont interdits, notamment, les propos contraires à l’ordre public, aux bonnes mœurs et à la dignité de la personne humaine, les propos ou contenus pédophiles, violents, racistes, révisionnistes, faisant l’apologie de crimes, diffamatoires, injurieux ou grossiers. Ne sont non plus pas autorisées, la provocation au suicide, la dénonciation calomnieuse, l’atteinte à la vie privée, à la représentation de la personne, au secret professionnel, au secret des correspondances, aux droits de la personne résultant des fichiers ou des traitements informatiques. N’ont pas non plus le droit d’être publiés, les contenus contraires au droit d’auteur et aux droits voisins, au droit applicable aux bases de données, au droit des marques, au droit à l’image et au droit au respect de la vie privée.

Les liens inclus dans les commentaires ne doivent pas pointer vers des pages au contenu contraire à la loi.

Protection des données personnelles

Lors de la soumission d’un commentaire est enregistrée, en plus des indications fournies par le commentateur comme son nom, son adresse email (non publiée) et l’URL de son site Web, l’adresse IP du poste depuis lequel est expédié le commentaire.

Ces informations recueillies ne seront jamais communiquées à des tiers, sauf obligation légale. Conformément à la loi, ces informations ne pourront être communiquées qu’à une autorité judiciaire ou administrative légalement habilitée qui en ferait la demande.

Loi Informatique et Libertés

Conformément aux articles 38 à 40 de la loi « Informatique et Libertés » de 1978 précitée, vous disposez d’un droit d’accès, d’opposition, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous devez pour l’exercer uniquement être une personne physique et justifier de votre identité.

Cookies

À votre demande, ce blog vous permet de retrouver les coordonnés que vous indiquez quand vous postez un commentaire lors de vos prochaines consultations des billets de ce blog. Pour cela, un « cookie » est installé pour trois mois, si votre navigateur Web est configuré pour les accepter. Les cookies sont des fichiers texte stockés sur le disque dur de votre ordinateur contenant diverses informations.

Il est fortement déconseillé de recourir à cette fonction si vous visitez ce blog depuis un poste en accès public. Vous pouvez supprimer facilement ce cookie dans les options de votre navigateur Web.

Voir aussi les précisions de la page des mentions légales.

Reproduction de ce document

Le présent document et ce document seulement est soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 ».

License Creative Commons

Cela signifie que vous pouvez adapter ce document à votre propre blog, site personnel, etc. mais que le fruit de votre travail doit être publié sous cette même licence et en mentionnant le présent document (typiquement en y mettant un lien vers cette page).