Le désir de se sentir/être en sécurité est une qualité fondamentale de l’être humain. Mais quand il s’agit de la technologie, la plupart des gens pensent qu’ils ont si peu de contrôle sur leur sécurité et leur vie privée, que, pour reprendre les mots de quelqu’un que j’ai interviewé, ils « croisent juste [les] doigts et espèrent que rien de mauvais ne va se passer ». De nouvelles cyber-menaces semblent émerger tous les jours, toutes plus sinistres et plus abstraites, qu’il devient impossible pour l’utilisateur moyen de savoir comment se protéger de manière efficace contre elles. En outre, les gens se sentent impuissants dans un écosystème où les entreprises régulièrement leur demandent de remettre leurs données personnelles en échange de services. Peut-être plus important encore, la plupart des choix de sécurité et de vie privée qui sont offerts aux utilisateurs sont écrasants et complexes, portant le coup final au sens de l’autonomie de l’utilisateur (des idées supplémentaires venant de mon atelier au Mozcamp d’Asie).

Participants à un atelier sécurité et vie privée au Mozcamp de Singapour

Les participants à un atelier sécurité et vie privée au Mozcamp de Singapour partagent des « cartes postales » avec Mozilla, nous disant comment nous pouvons aider à améliorer notre expérience utilisateur

Contenu des cartes postales : Les Mozilliens en Asie se soucient plus de commodité que de sécurité et Mozilla peut aider à rendre la sécurité plus pratique

En fin de compte, je crois que les gens ont besoin de deux choses pour s’engager utilement en matière de sécurité et de vie privée : ils doivent trouver des entités dignes de confiance qui les aident à se sentir en sécurité en ligne et ils doivent avoir un véritable contrôle sur leurs choix.

Pour traiter ces besoins étroitement liés dans nos produits, j’ai imaginé les quatre impératifs suivants — exigences d’expérience utilisateur qui doivent être remplies pour un réussir un produit :

  1. Gagner et garder ma confiance
  2. Respecter mon temps et mes tâches
  3. M’aider à prendre une décision réfléchie
  4. Offrir du contrôle sans me nuire

(Vous pouvez en apprendre plus sur chacun des ces impératifs dans ma causerie.)

Ces impératifs façonnent déjà notre design et notre communication avec nos utilisateurs dans des projets tels que le blocage du contenu mixte et le Click-to-Play (cliquer pour activer) les plugins (dans un design qui arrive). Ils m’ont aussi aidé à encadrer les discussions stratégiques sur différentes fonctionnalités de Firefox OS et de Firefox, telles que les autorisations pour les apps et le bilan de santé de Firefox. J’espère qu’ils continueront à réconcilier les relations entre l’expérience utilisateur et la sécurité/vie privée, non seulement chez Mozilla, mais aussi dans d’autres organisations.

J’ai commencé à travailler sur ce framework pour « la sécurité et la vie privée significatives » pour montrer que la facilité d’utilisation et la sécurité/vie privée sont des co-prérequis nécessaires à la création d’un bon produit.

Quand un produit est réellement sûr, les gens ont une meilleure expérience parce qu’ils peuvent l’utiliser en toute confiance sans crainte ni suspicion. Lorsque des choix de sécurité sont communiqués de manière valable, les gens se sentent plus sûrs parce qu’ils comprennent les conséquences de leurs actes.

Sécurité et confidentialité sont profondément inscrits dans les principes qui font Mozilla et nous les mettons souvent en pratique du point de vue politique ou des fonctionnalités. J’espère que ces impératifs de design montrent que nous pouvons avoir un effet encore plus grand sur le Web en les intégrant consciemment dans notre expérience utilisateur.

Ce contenu est republié depuis la première édition du trimestriel UX de Mozilla.


Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »
ou toute version postérieure.

License Creative Commons

Merci à Hervé Renault pour la relecture de cette série.

Sources et références