J’utilise Firefox 29 depuis son lancement sur mes profils courants et, à l’occasion de la publication par Stephen Horlander, designer visuel de Firefox, d’un billet revenant sur l’histoire d’Australis depuis Firefox 4 en mars 2011 (dernière grosse version avant le développement rapide) avec des maquettes réalisées au cours du développement et certaines fausses pistes explorées avant d’être abandonnées, je dresse ce rapide bilan :

J’aime J’aime pas
Les onglets arrondis
Les onglets en arrière-plan
L’onglet en cours rehaussé
La disparition du favicon blanc au début de l’onglet
Le menu-panneau
Les icônes grises stylisées
L’icône large de zoom dans le menu
Le menu personnalisable (avec les extensions)
Le panneau de personnalisation
Le tour interactif pour expliquer Australis
Pouvoir placer les boutons partout
Le bouton pour quitter dans le menu
Le menu Historique dans le menu principal
La suppression de la barre des modules
La perte de personnalité au premier regard
Le menu Hamburger
La perte des petites icônes
Les grosses icônes même pour un Firefox Desktop
Ne pas pouvoir redimensionner la boîte de recherche
Le bouton de la liste des marque-pages
Ne pouvoir séparer les deux boutons de marque-pages
La disparition de la croix de fermeture d’onglet qui touche les extensions
Le premier item des menus des marque-pages et historique qui ouvrent le barre latérale plutôt que la fenêtre de la bibliothèque

Et vous ?

Sources et références

Chromatic Pixel, (Re)Designing Firefox, 9 mai 2014, Stephen Horlander