Après des pages HTML présentant les logiciels basés sur les technologies Mozilla et suivant leurs évolutions, je me suis mis – en parallèle au début – au blogage. Sur BlogZiNet, lancé en janvier 2004, j’ai rédigé régulièrement des centaines de billets – peut-être 1 500 – sur Mozilla, ses logiciels, ses technologies et plus généralement sur ce que j’appelle la galaxie Mozilla. Entre informations sur les nouveautés, présentations d’extensions et traductions d’annonces de Mozilla et de billets de blog de Mozilliens, je ne saurais compter le nombre de nouvelles relatives au projet Mozilla que j’ai rapportées pour mon audience francophone.

Et ce ne sont pas les seules lignes que j’ai écrites toujours en français sur l’actualité de Mozilla. En effet, à l’occasion des vacances d’été, je me suis joint à la version francophone du alors foisonnant webzine MozillaZine, en août 2003. Après des centaines de traductions, nous avons continué, même à la suite du long déclin de la version originale quand elle s’est définitivement tarie le 30 juin 2009, à produire notre propre contenu.

Pour faire vivre le site et continuer à informer les francophones sur Mozilla, nous avons tenté diverses expériences éditoriales originales, pas toutes avec une longue postérité : mises en avant des billets de blog en français sur Mozilla, un blog MozillaZine-fr Revue, des bannières, liens ou articles pour plusieurs événements ou causes du monde de Mozilla et du Libre…

En début d’été 2010, j’ai adopté le format du microblogage pour diffuser l’actualité de Mozilla. Seul encore bien vivant, le fil Twitter de MozillaZine-fr, en bonne place sur notre site et longtemps sur la page de premier lancement de Firefox en français, a diffusé 8 198 nouvelles sur la galaxie Mozilla à maintenant plus de 9 000 abonnés, soit 164 tweets par mois durant 50 mois ou un peu plus de 5 tweets par jour pendant quatre ans. J’essaie de suivre l’explosion depuis deux ans de l’actualité de Mozilla, projet en pleine croissance avec notamment son incursion dans le monde du mobile et des activités dans l’éducation, la presse et la recherche scientifique dans le monde entier (davantage dans notre article marquant nos 3 000 articles).

Sur les sites de Mozilla qui ont remplacé les initiatives purement communautaires des premiers temps, j’ai créé puis maintenu pendant un certain temps un annuaire des sites francophones Mozilla qui a fini sur MozillaZine-fr quand il n’y a plus eu à Mozilla de personnes pour intégrer les mises à jour.

N’étant pas développeur ni technicien, je n’ai pas un long historique sur Bugzilla, préférant souvent remonter les problèmes directement au responsable. En son temps, j’ai participé au site de promotion Spread Firefox, et même Spread Thunderbird, depuis mis au rebut et qui maintenant sont en partie continués par Firefox Affiliates et ses boutons et bannières qui, selon le tableau d’honneur, auraient déjà générés sur BlogZiNet 18 457 clics.

Au fil du temps, j’ai aussi participé à SUMO, l’assistance de Mozilla, et aux sites qui l’ont précédé et en font désormais partie intégrante. J’ai même reçu des badges – oui, comme chez les scouts ! J’essaie de traduire et de mettre à jour des traductions quand j’ai le temps, sans oublier de vérifier celles des autres car je suis aussi vérificateur de la langue française.

Je dois en oublier…

Coordinateur de la promotion sur les réseaux sociaux du lancement de Firefox OS en France (depuis fin juillet 2014) et rédacteur de l’histoire de la campagne, vous pouvez ainsi me lire sur Twitter ou sur le blog de la communauté Mozilla francophone.

J’espère que ces contributions « significatives » à Mozilla méritent bien chacune un vouching… et que vous m’aurez lu jusque là :-)

MÀJ : J’ai mes trois parrainages. Je peux donc vous parrainer si vous pensez être l’auteur d’une contribution significative à Mozilla.