Daniel Glazman vient de publier la version 1.0 de son nouvel éditeur de pages Web basé sur Mozilla Firefox 4 disponible gratuitement en français pour Windows, Mac et Linux. BlueGriffon est un éditeur WYSIWYG qui permet de composer un document en suivant ses modifications directement à l’écran, mais aussi au choix de rédiger soi-même le code source.

Pour ceux qui avaient essayé BlueGriffon, sans l’adopter, à l’époque de la publication de mon billet de présentation écrit en plein développement du logiciel open source, il serait temps de lui donner un nouvelle chance tant il s’est bonifié sans perdre ses nombreux acquis. Il est fortement recommandé de détruire son profil BlueGriffon si vous avez utilisé une préversion. Vous aurez alors à réinstaller vos extensions.

  • sur Mac OS X : supprimez ~/Library/Application\Support/BlueGriffon
  • sur Windows XP : supprimez c:\Documents and Settings\yourlogin\ApplicationData\Disruptive Innovations SARL
  • sur Windows 7 : supprimez c:\Users\yourlogin\AppData\Roaming\DisruptiveInnovations SARL
  • sur Linux : supprimez ~/.disruptive\ innovations\ sarl

Maintenant, si vous débutez, voici trois petits tutoriels pour mettre BlueGriffon en français et pour installer le dictionnaire en français et les extensions – avec comme exemple la gratuite et néanmoins puissante FireFTP. Vous pouvez acheter des extensions qui compléteront et étendront sérieusement BlueGriffon et qui aideront à financer son développement. Et, d’après les projets foisonnants que laisse voir Daniel Glazman, le futur de BlueGriffon s’annonce passionnant.

On le suivra sûrement ici et plus en détails sur le fil de micro-blogging de MozillaZine-fr.org accessible par Twitter et par Indenti.ca.

Sources et références