La suite Internet SeaMonkey vient de connaître une mise à jour de stabilité. SeaMonkey 2.0.2 corrige un bogue lors de la rédaction d’un email. L’achèvement automatique des adresses gelait l’application mais les OE contacts ne sont plus utilisés pour l’achèvement automatique des adresses. Les bogues corrigés par la récente mise à jour mineure de Firefox ont aussi fait l’objet de correctifs dans cette version de SeaMonkey. Un problème avec l’authentification NTLM a été résolu. Le plantage de l’application dû à un problème de JavaScript a aussi été éliminé. Et, on n’utilise plus la notification en arrière-plan pour les mises à jour majeures.

La suite SeaMonkey est l’héritière de la suite Mozilla. Elle comprend un navigateur, un client de courriel, lecteur de fils d’actu et de newsgroups, un client IRC et un éditeur WYSIWYG de pages Web. Sa version majeure 2.0 est sortie fin octobre 2009. SeaMonkey utilise désormais la même plateforme interne que Firefox 3.5. Il est équipé d’un nouveau gestionnaire de modules complémentaires. Il comprend maintenant la restauration de sessions en cas de plantage ou de redémarrage, la réouverture des fenêtres fermées, les barres d’outils personnalisables, un lecteur de flux RSS et Atom, les onglets dans le module de courriel, etc. Le gestionnaire de téléchargement a été complètement revu. L’historique est maintenant stocké dans une bas de donnée qui permet la recherche intelligente depuis la barre d’adresse. Des progrès ont été faits dans le support des polices, du CSS, du DOM et du JavaScript. Des éléments du HTML 5 ont été introduits comme l’affichage natif de l’audio et de la vidéo ou les polices téléchargeables. Les notes de version ont plus de détails sur les améliorations apportées par cette version majeure de SeaMonkey.

Si vous avez déjà SeaMonkey 2, vous devriez être automatiquement notifié de cette mise à jour dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi choisir de « Vérifier les mises à jour » manuellement depuis le menu « ? ». Tous les utilisateurs de SeaMonkey 1 et des anciennes suites Mozilla et Netscape sont vivement encouragés à mettre à niveau vers SeaMonkey 2.0.2 disponible dans une vingtaine de langues dont le français.

Télécharger SeaMonkey 2.0.2 en français

Sources et références