La belle mécanique des trains de sorties rapides du mardi toutes les 6 semaines a bien failli se gripper. En effet, hier, Johnathan Nightingale, directeur senior de l’ingénierie de Firefox chez Mozilla, a annoncé sur le blog des versions futures de Firefox que la sortie, prévue pour ce mardi, de Firefox 11 serait différée car elle entrait en conflit avec le Patch Tuesday mensuel de Microsoft et car Mozilla attendait un rapport de vulnérabilité de sécurité qui pourrait affecter cette nouvelle version de Firefox. Comme il s’est avéré que le bogue de sécurité rapporté avait déjà été identifié et corrigé en interne, Mozilla a décidé de reprendre la sortie de Firefox 11 ce mardi. Cependant, le Patch Tuesday de Microsoft risque toujours d’interagir (et ça a déjà été le cas auparavant) avec les mises à jour de Mozilla. Pour comprendre l’impact des correctifs de Microsoft, Firefox 11 n’est initialement disponible que pour les mises à jour manuelles.

Comme vous avez pu le suivre au cours du développement de cette version 11 et dernièrement lors de son passage dans le canal bêta, les nouveautés concernent directement à la fois les utilisateurs et les développeurs. Les utilisateurs apprécieront la synchronisation des modules complémentaires. Cette fonctionnalité est activable dans la fenêtre des options dans l’onglet Sync. Les utilisateurs du navigateur concurrent de Google peuvent désormais quand ils installent Firefox importer les données depuis Chrome (comme cela était déjà possible pour Internet Explorer, Opera et Safari).

Les développeurs ne se réjouiront pas seulement pour les nouvelles fonctions supportées par cette nouvelle version de Firefox mais aussi par les outils que Firefox 11 met à leur disposition. Ils peuvent désormais visualiser les pages Web en 3D (menu Développement Web > Examiner > 3D) et modifier les fichiers CSS d’une page avec des mises à jour en temps réel dans le navigateur (menu Développement Web > Éditeur de styles).

Du côté des fonctionnalités nouvellement supportées par Firefox 11, on notera le support du protocole de transport SPDY mis au point par Google (entrez about:config dans la barre d’adresse puis recherchez network.http.spdy.enabled dans la barre de filtre et double-cliquez sur la préférence pour la mettre sur « true »). Voyez les notes de diffusion de Firefox 11 pour plus de nouveautés pour les développeurs.

Firefox 11 corrige également huit failles de sécurité dont quatre critiques.

Les utilisateurs de Firefox recevront une notification automatique de mise à jour quand Mozilla aura déterminer l’impact du Patch Tuesday de Microsoft. Ils peuvent obtenir Firefox 11 manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou, depuis Firefox 4, ils peuvent l’obtenir manuellement en allant, dans le sous-menu « Aide » du menu unique « Firefox », voir la boîte de dialogue « À propos de Firefox ».

Télécharger Firefox 11.0 en français

Mise à jour de Firefox

Sources et références