Mozilla Messaging annonce la mise à disposition des testeurs, des développeurs d’extensions et des curieux de la version alpha 1 de la future version majeure de Thunderbird dont le nom de code est Miramar. Miramar (Thunderbird 3.3) alpha 1 n’est disponible qu’en anglais pour Windows, Linux et Mac OS X – à noter que la prise en charge des PowerPC sur Mac est abandonnée.

Mozilla Messaging avertit qu’il ne faut pas utiliser Miramar alpha 1 dans un environnement de production. Il peut provoquer des plantages et peut potentiellement causer des pertes de données dans les profils (données de configurations, préférences, courriels téléchargés). Il est aussi précisé que cette version ne représente pas le produit final et que certaines des fonctionnalités répertoriées ci-dessous sont fortement expérimentales et changeront probablement avant la sortie de la version finale.

Ce qu’il y a de nouveau dans Miramar alpha 1

Miramar alpha 1 est construit au dessus de la plateforme Gecko 2.0. L’objectif principal de cette version est de découvrir d’éventuels problèmes causés par les changements dans la plateforme sous-jacente. Les changements notables comprennent :

  • Un nouveau gestionnaire de modules complémentaires et une nouvelle API de gestion des extensions (l’interface utilisateur sera modifiée avant la version finale).
  • La taille des pièces jointes est désormais affichée avec les pièces jointes.
  • Plusieurs correctifs de l’interface pour Windows Vista/Windows 7.
  • Le support de Mac 32/64 bit universels (Miramar alpha 1 ne prend plus en charge les PowerPC sur Mac).
  • Plus de 190 correctifs de la plateforme pour améliorer les performances et la stabilité.

Pour une liste plus détaillée des corrections de bogues, voir la liste complète des bogues.

Télécharger Miramar (Thunderbird 3.3) alpha 1 en anglais

Spread Thunderbird

Sources et références