Il manquait à Google Chrome ce formidable outil de blogage intégré au navigateur qu’est ScribeFire jusqu’ici disponible pour Firefox. Aujourd’hui, son auteur, Christopher Finke, sort une version 1.0 pour Chrome. Elle est encore boguée (à moins que ce soit les limitations imposées par l’API de mon Chrome 6 bêta que Google vient de lancer sur le canal dev).

S’il est compréhensible qu’elle soit moins fournie en fonctionnalités que la version pour Firefox, il y a des limitations qui la rendent bien moins pratique. La principale est qu’on ne peut pas partager l’écran pour mettre l’éditeur en bas de la page en cours. Il faut se contenter d’un nouvel onglet que l’on peut certes séparer de la fenêtre en cours et réduire. Mais il n’y a pas d’interaction avec la page que l’on veut bloguer. Il faut par exemple saisir l’URL dans la boîte d’édition de lien. Il ne détecte même pas (ou pas encore peut-être) s’il y a une URL dans le presse-papiers.

Ce qui le désavantage aussi face à la version pour Firefox, c’est que ScribeFire pour Chrome n’accepte pas que les boutons de formatage (gras, italique, lien, image, etc.) quand on est en mode texte. Le grand manque c’est le bouton d’insertion d’une balise HTML personnalisée. On saisit le nom de la balise dans la boîte JavaScript qui s’ouvre et l’application complète la balise en rajoutant les chevrons.

S*** d’extension qui vient de flinguer tout mon billet ! Heureusement que j’en avais une capture d’écran. Pas encore au point.

ScribeFire 1.0 dans Google Chrome

ScribeFire 1.0 dans Google Chrome 6 bêta