Après s’être demandé qui est dans la communauté Mozilla, David Boswell se demande aujourd’hui combien de personnes sont dans la communauté Mozilla.

Pour faire suite à mon billet où je reprenais une de ses infographies et un extrait du billet dans lequel je l’avais trouvée, je reprends aujourd’hui son second billet où l’auteur a revu son œuvre en tenant compte des retours suscités par son premier billet :

Combien de personnes sont dans la communauté Mozilla ?

Combien de personnes sont dans la communauté Mozilla ? La réponse courte est que nous ne savons pas.

Nous pouvons faire des suppositions éclairées (nous savons combien de personnes ont été invitées au Sommet de 2010, combien de personnes utilisent des compilations nocturnes, etc.) et les chiffres dont nous disposons sont représentés dans cette infographie de la communauté (merci à tous pour les commentaires sur la version antérieure).

Who is in the Mozilla community ?

crédit David Boswell

Il y a quelques problèmes avec l’obtention de plus de clarté ici. Le premier est qu’il existe de nombreuses façons de contribuer qui n’impliquent pas de travailler avec nos outils.

Par exemple, la communauté de localisation sait qui valide les modifications pour chaque locale, car ils ont des comptes SVN, donc nous pouvons parler directement avec eux. Mais il y a beaucoup de gens qui localisent le contenu et ensuite donnent ça à la personne pour leur locale qui enregistre les choses.

Nous avons beaucoup moins de visibilité avec cette partie de la communauté de localisation et ne pouvons pas parler directement avec eux (pour inviter tous les localisateurs au Sommet nous avions besoin des personnes ayant un « commit access » pour nous dire qui inviter).

Un autre problème est la manière fracturée dont nous traitons les comptes. Quelqu’un qui teste les compilations nocturnes, enregistre les problèmes dans Bugzilla et enregistre du code dans nos dépôts apparaît comme trois numéros lors de la recherche d’informations sur les systèmes.

Ne pas demander aux gens de maintenir de nombreux comptes à travers nos nombreux sites et outils rendrait probablement la vie des gens un peu moins compliquée, mais ça nous aiderait également à comprendre combien de personnes sont impliquées dans les différents domaines du projet.

Welcome to the Mozilla community directory.

crédit David Boswell

Le projet de répertoire communautaire devrait aider à cela. Les gens peuvent créer un profil qui montre ce à quoi ils participent dans le projet. Une fois que cela commencera à être utilisé largement, il y aura de nombreux avantages à avoir cette clarté supplémentaire.

Vous voulez trouver des Mozilliens à Auckland pour une rencontre ? Besoin d’un hacker expert en XPCOM pour examiner un patch ? Vous voulez faciliter à quelqu’un la possibilité de vous envoyer une chemise pour vous remercier de tout votre dur travail ?

Le plan actuel est d’avoir le répertoire prêt en août. Pour l’instant, vous pouvez vous inscrire pour recevoir un email lorsque le répertoire sera mis en ligne.

Sources et références

davidwboswell :