Fabien Cazenave, le développeur de Kompozer, dresse un bilan professionnel sur son blog dans lequel il donne des nouvelles du développement de l’éditeur WYSIWYG de pages Web basé sur Mozilla (reprise de Nvu). Son travail à l’INRIA ne lui a pas laissé le temps de travailler sur ses autres projets comme KompoZer qui « est au point mort pour le moment puisqu’il en est le seul développeur régulier ».

Il tient à préciser qu’« il n’y pas de soi-disant « successeur » de KompoZer. Il y a d’autres projets qui répondent aux mêmes besoins mais avec une autre base de code. » Ensuite, il se dit toujours « intéressé à finir le travail qu’il a fait sur KompoZer, c’est-à-dire rétroporter le code vers comm-central / SeaMonkey. »

Lire la suite dans son billet où l’on apprend aussi qu’il a signé un contrat de six mois avec Mozilla pour travailler sur le back-end <editor>.

Source

Kaz’hack, One Year At INRIA, 13 juin 2011, Kazé