Le directeur de l’ingénierie de Firefox, Johnathan Nightingale, publie sur le blog des versions futures de Firefox un éloge à la rapidité où il justifie le nouveau cycle de développement rapide de Firefox, mais aussi où il admet un déficit de communication avec les membres de la communauté Mozilla :

Rapidité

La semaine dernière nous avons publié une nouvelle version de Firefox. Nous avons livré à temps, 6 semaines après la dernière mise à jour, ce qui en fait notre premier véritable milestone en cycle de développement rapide. Il y a eu un gâteau. Maintenant que nous savons que nous sommes capables de cette vitesse, je voudrais revenir sur les raisons pour lesquelles c’est important et les leçons que nous avons déjà apprises.

La mission motive Mozilla. Les gens oublient parfois que nous sommes une organisation à but non lucratif, que notre seule tâche est faire en sorte que le Web soit meilleur. Le développement rapide fait progresser notre mission de manière importante. Nous procurons des fonctionnalités et des améliorations aux utilisateurs plus rapidement. Nous sortons de nouvelles API et de nouveaux standards à destination des développeurs Web plus rapidement. Nous honorons la promesse du Web à la vitesse du Web.

Petites et fréquentes, les mises à jour améliorent, aussi, la qualité. Les ingénieurs de la communauté Mozilla disent régulièrement des choses comme « je n’aime pas ne pas comprendre cet élément, sortons-le de là et j’attraperai le prochain train ». Nous bougeons délibérément. Nous ne nous précipitons pas. Et, même si cela sonne comme une contradiction, quand nous prenons notre temps nous allons plus vite.

Il y a beaucoup de choses dont nous pouvons être fiers, mais nous avons aussi besoin d’être humbles. Ce changement a été difficile pour nous à faire et ça a été difficile, aussi, pour certains de nos supporters. Nous avons été désinvoltes ou dédaigneux dans notre façon de communiquer sur des parties de celui-ci. Nous vivons le développement rapide au quotidien et ça rend plus facile pour nous de voir au-delà des problèmes. Nous sommes aussi tenaces sur la nécessité de notre nouveau calendrier, et la ténacité peut être confondu avec de l’obstination.

Nous, tout le monde dans la communauté Mozilla, nous tous, devons communiquer avec clarté et sensibilité. Nous devons aider les gens qui soutiennent notre mission à comprendre pourquoi ces changements sont essentiels. Nous devons continuer à écouter et à faire les ajustements au fur et à mesure que nous apprenons. Nous le devons et nous le ferons.

L’offensive pour livrer plus rapidement n’est pas une sorte de machisme logiciel. Nous nous pressons nous-mêmes pour livrer plus rapidement parce que le Web est menacé. Des gens étonnants et innovants font des choses étonnantes et innovantes et maintenant ils ont un choix : construire pour le Web ou construire pour les jardins clos. Le Web peut gagner ce combat.

Le Web ouvert est la plus extraordinaire plateforme, de communication universelle et de distribution jamais construite. Pour gagner, le Web a besoin d’être agile et réactif. Pour l’aider, nous devons être, aussi, agiles et réactifs. C’est pourquoi le développement rapide est important.


Johnathan Nightingale
Directeur de l’ingénierie de Firefox

Le document original et cette traduction sont soumis aux conditions de la licence
Creative Commons : « Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 ».

License Creative Commons

Relecture par Bruno Ethvignot.

Sources et références