BlogZiNet

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | Mozinet

mardi 26 avril 2005

Le monde selon Google

Les îles britaniques au large de l'Amérique du Nord

Que ce soit par Google Maps US ou Google Maps UK, leur vision du monde est pour le moins ethnocentriste. La différence c'est que les Britanniques n'ont pas le droit à la photo satellite de leur maison.

via FredCavazza.net, Aviez-vous remarqué…, 22 avr. 2005

samedi 23 avril 2005

Comparer les comparateurs

Un intéressant article du Figaro qui relativise la confiance que l'on peut accorder aux comparateurs de prix. Il ne sont pas juste bon à jeter mais mieux vaut se montrer très circonspect, les mettre en concurrence et ne pas se limiter à leurs résultats si on tient vraiment à faire les meilleures affaires. En attendant suivez la piste des revenus :

En effectuant une recherche sur le net, beaucoup d'internautes ne sont pas conscients qu'une grande part de l'information peut être manipulée à des fins commerciales. En 2001, avec l'éclatement de la bulle internet et l'effondrement de la publicité en ligne, les comparateurs de prix ont établi des partenariats avec les magasins en ligne pour retrouver la rentabilité. (…)

Le coût du clic s'avère variable selon les domaines et la demande. De plus, Kelkoo prélève un pourcentage sur chaque achat effectué. Ses investigations portent donc uniquement sur les sites acceptant de leur verser une commission. (…)

En définitive, les guides d'achats semblent délivrer un contenu plus proche de la publi-information que de la véritable recherche. L'utilisateur doit faire preuve de vigilance et s'attacher à la clarté des informations délivrées (présence de partenaires ou sponsors, degré de réactualisation de l'information) ainsi qu'à la présence d'explications supplémentaires qui pourront faciliter son choix tels des bancs d'essai issus de revues indépendantes ou des avis d'utilisateurs.

Le Figaro, Les comparateurs de prix sont-ils fiables ?, 23 avr. 2005, François Delétraz, Martine Moreau et Pascal Grandmaison

lundi 11 avril 2005

YaGoohoo!gle

Vu sur les forums de Geckozone, YaGoohoo!gle, un site qui affiche côte à côte les résultats d'une requête dans les moteurs Google et Yahoo! Ce sont de toutes bêtes frames mais il fallait le faire. Je ne sais pas si les moteurs concernés vont tolérer longtemps le détournement de marque. Une autre chose bizarre c'est la réduction de la taille de la grande image du logo par un style dans la balise img plutôt que d'afficher une petite image sur la page de résultats.

YaGoohoo!gle
Geckozone, Essayez le bi-moteur de recherche ;), 4 avr. 2005, Nuxi@

mercredi 6 avril 2005

Google seul à trouver les alt des images

Selon un test d'Ongoing seul le moteur de recherche Google serait capable d'effectuer une recherche basée sur les attributs de la balise image alt et title. Google indexe les contenus de ces métadonnées HTML, les incorpore dans son classement par pertinence et permet de les retrouver avec une recherche des images par terme. MSN et Yahoo! n'en seraient pas capables. On ne sait cependant rien d'officiel sur le degré de pondération qu'attribue Google aux différents éléments pris en compte pour calculer la pertinence d'une recherche. Ainsi, le nom du fichier a un poids important.

Cependant, le poids du contenu des attributs alt et title pour l'élément HTML img est certainement mésestimé par Google à cause des pratiques de codage actuelles. En effet, une grande majorité d'auteurs de pages Web prenant le comportement d'Internet Explorer comme norme de référence, ils font un emploi souvent erroné de ces attributs. En effet, IE affiche la valeur de l'attribut alt dans une infobulle qui apparaît lors du survol de l'image par le curseur. Ce comportement est bien prévu par les standards HTML mais pour l'attribut title. L'attribut alt, obligatoire pour les éléments img et area (mais doit rester vide s'il n'est pas pertinent), propose un texte de remplacement quand l'image ne peut être affichée comme dans les navigateurs texte, les lecteurs d'écran ou encore quand l'affichage des images est désactivé. Dans IE, la valeur de l'attribut alt prend alors le pas sur la valeur de l'attribut title du lien sous-jacent à l'image (si l'image n'a pas de title évidemment). Les auteurs utilisent donc l'attribut alt en vue d'afficher une infobulle lorsque l'image est survolée.

A noter qu'IE ne supporte pas certains caractères spéciaux (œ, —, …, “, etc.) dans alt comme texte de remplacement, alors qu'il les affichent bien dans l'infobulle. Il affiche une barre verticale « | » à la place.

ongoing, A Cherry-Tomato Winner, 5 avr. 2005