Si vous avez appuyé sur « Plus tard » lorsque Firefox vous a proposé de se mettre à jour vers la version 1.5.0.3, il est plus que temps d'enregistrer ses sites ouverts et d'accepter que Firefox télécharge quelques centaines d'octets et s'actualise. Secunia a révisé l'indice de gravité de la faille en la passant de « not critical » à « highly critical », l'avant-dernier niveau. FrSIRT juge que le risque est toujours « critque ».