Il signe enfin le protocole de Kyoto ? Renonce à autoriser l'extraction de pétrole dans les réserves naturelles d'Alaska ? Que nenni ! Il envoie juste le Secret Service, sa garde prétorienne, protéger une cane…

Le Secret Service américain, dont la tâche consiste à protéger le président George W. Bush et autres dignitaires, a, temporairement, une autre mission : protéger une cane qui vient de bâtir un nid à l'entrée du ministère du Trésor, près de la Maison Blanche à Washington.

La cane, notamment surnommée « Duck Cheney » (allusion au vice-président Dick Cheney et jeu de mots sur « duck », qui signifie « canard ») a pondu neuf œufs, dont l'éclosion est prévue fin avril. En attendant, les hommes de la division en tenue du Secret Service ont disposé des barrières métalliques pour protéger le nid, qui a attiré l'attention des touristes s'apprêtant à visiter la Maison Blanche.

Un bol d'eau a aussi été disposé à l'attention de la cane, qui couve calmement. Le ministre du Trésor John Snow « a été informé au sujet de la cane et il lui a rendu visite », a expliqué Rob Nichols, porte-parole du ministère. Les dirigeants étrangers, les membres du Congrès, tous ceux qui se rendent au ministère doivent passer devant la cane, a-t-il ajouté.

Il faut quand même savoir que le Secret Service dépend organiquement du ministère des finances et est aussi chargé de la lutte contre la fausse monaie.