Pour étoffer un peu les informations de l'AFP sur les parts de marché des navigateurs selon WebSideStory, la télévision suisse TSR fait preuve de pas mal d'imagination :

« L'histoire de cette fondation californienne voisine de Google, en pleine Silicon Valley, est liée à celle de Netscape, le navigateur qui avait tenté à la fin des années 90 d'aller jouer dans la cour de Microsoft.

A l'origine, des employés de Netscape Communications voulaient réunir autour d'eux des programmeurs du monde entier prêts à travailler bénévolement à l'amélioration du navigateur maison pour essayer de tenir tête à l'Explorer.

Quand Netscape est vendu à AOL en 1999, Mozilla perd un peu sa raison d'être. Mais la fondation renaît de ses cendres en 2003 en tant qu'organisation indépendante, subventionnée par AOL (Time Warner) IBM, Sun Microsystems ou encore le finlandais Nokia. »

Bill Gates et Internet Explorer

Le logiciel de navigation de Microsoft, internet Explorer, créé par Bill Gates. [© AFP/Archives]

Bill a sûrement créé Microsoft, quant à IE rien n'est moins sûr…

L'article de l'AFP est repris par de nombreux médias : Firefox, ou le choix de naviguer sur le web sans Microsoft, 21 janv. 2005

Et sûrement d'autres… Repris et sensiblement modifié par : Les Echos du Net : Firefox, simplement choisir son navigateur librement, achtungbaby

Voir aussi Standblog, Dépèche Firefox sur le fil AFP, 21 janv. 2005, Tristan Nitot

TSR.ch, Firefox, ou le choix de naviguer sur le web sans Microsoft, 21 janv. 2005