Benchmark Group publie les statistiques de fréquentation de ses sites qui montrent une progression de Firefox en France au mois de décembre. Internet Explorer est autour des 85 % de parts de marchés à la fois pour le site grand public L'Internaute (86,6 %) avec 2 millions de visites mensuels et pour le site spécialisé dans les NTIC Le Journal du Net (85,5 %) avec ses 700 000 visiteurs uniques par mois. La comparaison avec les chiffres de novembre montre que ce que perd IE, Firefox le gagne. Pour L'internaute, IE baisse de 1,6 % et dans le même temps Firefox prend lui 1,7 %. En ajoutant la part de marché de Netscape, Mozilla atteint 10,3 % pour L'Internaute et 11,7 % pour Le Journal du Net. Safari et Opera restent stables. Le navigateur d'Apple recueille toujours 1,4 % dans les statistiques du site grand public et 1,1 % pour le site spécialisé. Opera lui est crédité de 0,5 % pour le premier et 0,3 % pour le second. Les autres sont crédités de respectivement 1,4 % et 1,2 % en très légère baisse.

Si bien les sources de Médiamétrie pour la France en septembre qu'Ad Tech en avril pour l'Europe affichaient des parts de marché pour Internet Explorer de l'ordre de 95 %, stables depuis des années. Avec maintenant 15 % de parts de marché aux navigateurs alternatifs, il devient suicidaire de développer ou laissé subsister des sites « optimisés pour Internet Explorer ».