Bannière de titre avec stylisée une femme soumise enchaînée
Source : de bric et de blog, Où phallocratie rime avec ineptie, 7 sept. 2004, Veuve Tarquine