Blue-Hardware donne des nouvelles de la fin d'AIDA32 que nous annoncions le 24 mars dernier. Sans vouloir donner d'explication à son geste, le développeur de cet excellent programme de diagnostic et de test, le hongrois Tamas Miklos avait annoncé la fin du développement de son logiciel. Etait vite apparu un clone commercial d'AIDA32, Everest distribué par la société Lavalys dont le siège est au Canada avec des bureaux en Hongrie et en Italie. Ce n'était pas un détournement, puisqu'on apprend que cette société a embauché le créateur inspiré d'AIDA32 comme CTO (Chief Technology Officer) et vice-président exécutif en recherche et développement logiciel.

A l'heure actuelle la version gratuite d'Everest, Home Edition, est en-deçà des performances des versions gratuites de feu AIDA32 qu'il est encore possible de se procurer sur Internet.

Le titre est facile mais j'aurais pu faire pire : la souris accouche d'une montagne ou un truc dans ce genre là ;)

Blue-Hardware, Infos concernant AIDA32 et son auteur, 24 avr. 2004, Sébastien