Malheureusement, Malwasher est devenu payant et sa version gratuite est limitée à la surveillance d'un seul compte. Il est possible cependant d'installer une vieille version gratuite comme la 1.33 qui permet de surveiller toutes ces adresses emails.

Il est aussi possible d'installer OutClock d'Alain Tauber qui est gratuit, sans limitation de fonctionnalités, ni de comptes à surveiller. OutClock 3.0.2, sorti le 14 avril, permet de ne télécharger que les en-têtes des courriels arrivés sur les serveurs POP3 afin de pouvoir supprimer les indésirables avant d'utiliser son logiciel habituel pour rapatrier localement son courrier électronique.

Outclock permet d'établir une liste noire des expéditeurs ou des sujets des messages et de définir le comportement du logiciel lorsque des messages les contenant reviennent. Un message préconfiguré peut être envoyé à l'expéditeur (qui n'est souvent qu'un expéditeur apparent surtout dans le cas des virus). Il permet également de lire, en mode texte, le début d'un message ou donner la liste des pièces jointes. Une icône dans la zone de notification système (SysTray), notifie l'arrivée de nouveaux messages sur les serveurs de messagerie ou s'il sont en erreur.

OutClock est moins intuitif que Mailwasher mais dispose d'une documentation en français. Ce type de logiciels conviendra pour les petits consommateurs de courriels et qui ne reçoivent que quelques spams par jour, ainsi que comme utilitaire d'appoint pour supprimer des messages avec de grosses pièces jointes directement sur le serveur par exemple.

Il est à noter que le protocole de messagerie IMAP annoncé déjà il y a plusieurs années comme le grand remplaçant du POP3 mais qui peine à percer dans le grand public permet de gérer ses messages directement sur le serveur. La prochaine version de Thunderbird comprendra des améliorations appréciables dans ce domaine.

Télécharger Outclock 3.0.2 (1,4 Mo) pour Windows.

Alain Tauber

Source : Clubic, OutClock 3.0.2, 14 avril 2004