Mot-clé - SeaMonkey

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 6 juillet 2013

SeaMonkey 2.19

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 22, que Firefox 22.0, SeaMonkey 2.19 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. SeaMonkey 2.19, dont la sortie n’a pas été synchronisée avec celle de Firefox 22 comme d’habitude, suit l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes, qui ne sont pas tout à fait les mêmes que celles présentées, avec des liens, lors de la sortie de SeaMonkey 2.19 bêta 1 :

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier.
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées.
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences.
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements.
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Amélioration des performances de rendu WebGL par des mises à jour asynchrones de canvas.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu d’images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Bien que les bulletins de sécurité de Mozilla n’aient pas été encore mis à jour pour SeaMonkey 2.19, il est fort à parier que cette version majeure de SeaMonkey soit affectée par les failles dévoilées pour la plateforme sous-jacente de Mozilla le 25 juin.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.19 en français

vendredi 21 juin 2013

SeaMonkey 2.19 bêta 1 (pas de SeaMonkey 2.18)

Le projet SeaMonkey a annoncé l’abandon définitif de l’idée de sortir une quelconque version 2.18 de SeaMonkey à cause de problèmes techniques avec l’architecture de compilation. La prochaine version stable suivant SeaMonkey 2.17.1 sera donc SeaMonkey 2.19 (prévue dans quatre jours, mardi 25 juin 2013). Il ne vous reste donc peu de temps pour tester SeaMonkey 2.19 bêta 1 qui vient juste d’être mis à votre disposition.

Bâti sur la même plateforme Gecko 22 que Firefox 22, SeaMonkey 2.19 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.17 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • « Marquer > Comme lu » vérifie désormais l’état des tous les messages sélectionnés au lieu de seulement vérifier le premier (bogue 768 025).
  • Les notifications pour le bloqueur de contenu mixte ont été implémentées (bogue 842 191).
  • Une nouvelle restriction des cookies tiers pour une option des sites Web visités a été ajoutée au panneau « Cookies » des préférences (bogue 845 353).
  • L’option de recherche du menu contextuel est désormais disponible pour les champs textuels monolignes (input) et les champs textuels multilignes (textarea) (bogue 807 326).
  • Les mécanismes de stockage des sites Web sont désormais disponibles dans le gestionnaire de données personnelles (localStorage, indexedDB, etc.) (bogue 588 415).
  • « Ouvrir le dossier contenant le fichier » est désormais disponible au cours des téléchargements (bogue 497 379).
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • WebRTC est désormais activé par défaut (NDT : traduit dans notre billet sur Firefox 22).
  • Optimisations d’asm.js (OdinMonkey) ont été activées pour des améliorations de performances majeures.
  • Les fichiers en texte brut affichés dans le navigateur seront désormais avec retour à la ligne automatique.
  • Pour la sécurité de l’utilisateur, l’objet Components n’est plus accessible depuis le contenu Web.
  • Amélioration de l’utilisation de la mémoire et du temps d’affichage lors du rendu de nombreuses images.
  • L’API Pointer Lock peut désormais être utilisée hors du plein écran.
  • Le CSS3 Flexbox est implémenté et activé par défaut.
  • La nouvelle API de notifications Web a été implémentée.
  • Ajout de l’API clipboardData pour l’accès JavaScript au presse papier de l’utilisateur.
  • Le support pour les nouveaux éléments HTML<data> et <time> a été ajouté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.
Cookies dans les Préférences de SeaMonkey 2.19

Nouvelle option pour autoriser les cookies tiers uniquement pour les sites visités dans SeaMonkey 2.19

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.19 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 22 bêta.

SeaMonkey 2.19 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.19 bêta 1 en français

jeudi 23 mai 2013

Où est donc passé SeaMonkey 2.18 ?

Je comptais faire un bref récapitulatif des sorties de la semaine dernière sur MozillaZine-fr. Mais voilà, je ne sais pas faire court.

En fin d’article, j’évoque le sort de SeaMonkey 2.18 :

Si vous êtes observateur, vous aurez sans aucun doute remarqué qu’il manque un logiciel basé sur Gecko 21, le moteur d’affichage de Firefox 21 sorti mardi 14 comme nous l’avons vu. En effet, le projet SeaMonkey suit le rythme de développement rapide de Firefox et sort une nouvelle version finale à chaque version majeure du navigateur de Mozilla. Pourtant, SeaMonkey 2.18 n’est toujours pas sorti. Justin Wood (Callek), membre du SeaMonkey Council qui pilote le projet, explique :

Nous avons eu une erreur matérielle dans les systèmes qui nous permettent de générer de manière fiable la version. Sans ces systèmes, tout ce que nous créons serait de qualité/stabilité inconnue. Afin de répondre à nos propres exigences de qualité et de stabilité nous ne publions pas SeaMonkey 2.18.

Bien qu’il y ait une chance que nous pussions récupérer ces systèmes à temps pour réaliser une version intermédiaire (disons quelque chose correspondant à un éventuel Gecko 21.0.1). Nous ne pouvons actuellement ni promettre ni la préparer.

Nous travaillons activement sur la réparation du système et de ses données, une fois que ce sera fait, nous irons de l’avant avec une nouvelle version bêta basée sur le train de SeaMonkey 2.19 et nous comptons publier SeaMonkey 2.19 dans les délais pour le 25 juin.

C’est en effet le mardi 25 juin prochain que démarrera le prochain train de sorties avec en vedette Firefox 22.

dimanche 5 mai 2013

Firefox : Toujours retenir les mots de passe

L’extension pour Firefox AlwaysRememberPassword, partiellement vérifiée par Mozilla, combat le comportement énervant des sites qui exigent que vous tapiez à chaque visite votre mot de passe. Elle fait que Firefox se souvienne toujours des mots de passe. Légère et sans redémarrage, cette extension attend votre première critique sur AMO.

Profitons en pour jeter un œil à ce que le site des modules de Mozilla propose comme alternative. Une autre extension sans redémarrage propose de forcer le navigateur à retenir les mots de passe même sur les sites qui les désactivent par défaut. RememberPass le fait en activant l’autocomplétion là où elle est désactivée. L’auteur propose même une page de tests.

L’extension est plus complexe que la précédente. Elle dispose d’options qui permettent d’activer l’enregistrement automatique des mots de passe et de toujours cacher l’icône de barre d’outils. Cette icône est disponible dans la boîte de personnalisation des barres d’outils de Firefox (clic-droit sur un espace vide d’une barre d’outils et cliquez sur « Personnaliser… »). Cerise sur le gâteau, elle fonctionne avec Firefox pour ordinateur de bureau, Firefox pour Android et mobiles.

Le troisième candidat est lui disponible pour Firefox et SeaMonkey, la suite Internet tout-en-un basée sur le moteur Gecko de Mozilla. Remember Passwords patche le gestionnaire de connexion d’origine pour permettre à l’application d’enregistrer les mots de passe dans les formulaires qui sinon les suppriment. En fait, elle patche la fonction _isAutocompleteDisabled pour ignorer les attributs autocomplete="off". L’avoir dans une extension permet à cette personnalisation de persister après les mises à jour de l’application principale. À noter, que cette extension a seulement été partiellement vérifiée par Mozilla.

samedi 4 mai 2013

Quatre dictionnaires français pour le prix d'un dans Firefox et Thunderbird

Si vous êtes utilisateur d’une version française de Firefox ou de Thunderbird de Mozilla ou même de SeaMonkey, vous disposez du seul dictionnaire français intégré au correcteur orthographique du logiciel. Vous avez peut-être remarqué que dans le menu contextuel des champs de saisie (par exemple les champs de texte ou les volets de rédaction des emails), il y a un sous-menu « Langues » qui permet d’« Ajouter des dictionnaires… » dans un nouvel onglet qui liste les dictionnaires (et les paquetages linguistiques) disponibles sur AMO. Vous pouvez ainsi installer autant de dictionnaires que de langues que vous utilisez : l’anglais américain ou le breton, le basque ou l’occitan1 ou même le latin. Mais vous n’avez sans doute pas été voir la page du dictionnaire français – ben oui, vous l’avez déjà – eh bien, c’est un tort.

Vous y auriez découvert qu’il n’y a pas un mais quatre dictionnaires français. Ils s’installent ensemble dans votre application et seront disponibles dans le menu « Langues » susmentionné. Vous me direz : « pourquoi donc autant de dico ? » Je vous répondrais alors : « LA réforme de 1990 ! » Si vous n’êtes pas au courant des différentes orthographes disponibles pour écrire en français correct, lisez les explications que fournit Dicollecte sur AMO :

Lire la suite...

samedi 20 avril 2013

SeaMonkey 2.18 bêta 2

Je n’ai pas l’habitude de rédiger un nouveau billet à chaque annonce d’une nouvelle version bêta de SeaMonkey suivant la première bêta et l’annonce des nouveautés à tester et qui devraient figurer dans la version majeure finale suivante. Mais la sortie de SeaMonkey 2.18 bêta 2 coïncide avec la publication par le projet SeaMonkey de détails sur les changements majeurs à attendre et surtout le support (expérimental pour l’instant) de la navigation privée dans les notes de diffusion de SeaMonkey 2.18. Ces notes nous apprennent aussi que parmi les correctifs de la bêta 2 figurent un correctif déjà présent dans la dernière mise à jour mineure de la version majeure précédente : le click-to-play (cliquer pour activer les plugins) de SeaMonkey ne respectait plus les permissions site par site.

Ainsi, les changements majeurs à tester sont documentés :

  • Le support basique de la navigation privée a été ajouté (expérimental pour l’instant) :
    • Les fenêtres privées n’affichent jamais d’invite même si des fenêtres normales sont ouvertes (bogue 846 762).
    • Ajout d’une page « about:privatebrowsing » (bogue 837 493).
    • Ajout d’une option de ligne de commande « -private » (bogue 837 496).
    • Ajout d’un item de menu « Fichier/Nouveau/Fenêtre de navigation privée » (bogue 837 510).
    • Ajout d’un item de menu contextuel « Ouvrir le lien dans une fenêtre de navigation privée » (bogue 841 230).
    • Ouvrir un site dispose désormais d’une option « Nouvelle fenêtre de navigation privée » (bogue 841 616).
    • Ajout du support basique de la navigation privée (bogue 837 492).
  • Ajout du support de la navigation sécurisée qui bloque potentiellement les sites Web malicieux signalés comme des sites d’attaque (malware) ou des contrefaçons Web (phishing) (bogue 477 718).
  • Les informations telles que le texte d’aperçu, le sujet et l’expéditeur peuvent désormais être affichées dans les notifications de nouvel email (bogue 404 580).

SeaMonkey 2.18 bêta 2 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.18 bêta 2 en français

vendredi 19 avril 2013

QuickNote ajoute l'impression des notes

QuickNote est une extension de prise de notes pour Firefox, pour Thunderbird et pour SeaMonkey. Bien que très simple d’utilisation, elle dispose de fonctionnalités et d’options avancées. Elle est traduite en français. Sa version 0.7 avait vu une réécriture totale de l’extension. Aujourd’hui, sa version 0.7.3 ajoute des options d’impression. Cliquez-droit sur l’onglet de la note et choisissez « Imprimer » ou utilisez simplement le raccourci clavier CTRL+P pour lancer la boîte de dialogue d’impression.

Sources

dimanche 14 avril 2013

SeaMonkey 2.17.1

Le projet SeaMonkey sort SeaMonkey 2.17.1 pour corriger les problèmes de stabilité qui ont justifié la sortie de Mozilla Firefox 20.0.1problèmes autour de la manipulation des chemins UNC sur Windows et problème de SPNEGO / MS KRB5 qui a arrêté de fonctionner et NTLM SSP qui était essayé à la place – et un problème spécifique à SeaMonkey : le click-to-play (cliquer pour activer les plugins) ne respectait plus les permissions site par site.

SeaMonkey 2.17.1 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.17.1 en français

dimanche 7 avril 2013

SeaMonkey 2.18 bêta 1

Bâti sur la même plateforme que Firefox 21, SeaMonkey 2.18 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.17 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Le support de la navigation privée a été ajouté (expérimental pour l’instant).
  • Ajout du support de la navigation sécurisée qui bloque potentiellement les sites Web malicieux signalés comme des sites d’attaque (malware) ou des contrefaçons Web (phishing).
  • Informations telles que le texte d’aperçu, le sujet et l’expéditeur peuvent désormais être affichées dans les notifications de nouvel email.
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Sélection CSS -moz-user-select:none modifiée pour améliorer la compatibilité avec -webkit-user-select:none (bogue 816 298).
  • Application d’améliorations des performances graphiques (bogue 809 821).
  • Suppression du support d’E4X de SpiderMonkey.
  • Ajout du support de l’élément <main>.
  • Implémentation des feuilles de style scoped.
  • Certaines touches de fonction ne fonctionnent pas lorsqu’elles sont enfoncées (bogue 833 719).
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.18 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 21 bêta.

SeaMonkey 2.18 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.18 bêta 1 en français

SeaMonkey 2.17

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 20, que Firefox 20.0, SeaMonkey 2.17 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Améliorations continues des performances autour de tâches courantes du navigateur (chargements des pages, téléchargements, fermeture, etc.).
  • Implémentation continue du brouillon d’ECMAScript 6 (clear() et Math.imul).
  • <canvas> supporte désormais les modes blend.
  • Diverses améliorations de <audio> et <video> ont été implémentées.
  • Le bouton Détails sur le rapporteur de plantages a été corrigé.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

Notre billet sur la version bêta de ce SeaMonkey a des liens pour ces nouveautés.

SeaMonkey 2.17 corrige également neuf failles de sécurité dont trois critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.17 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 20.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous avez dû recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.17 en français

jeudi 14 mars 2013

SeaMonkey 2.16.2

Le projet SeaMonkey annonce la sortie de SeaMonkey 2.16.2 pour corriger une régression introduite par SeaMonkey 2.16.1 (qui avait notamment comblé la faille critique découverte dans Gecko, le moteur d’affichage de Mozilla, lors du concours Pwn2Own).

SeaMonkey 2.16.2 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.16.2 en français

Sources et références

samedi 9 mars 2013

SeaMonkey 2.17 bêta 1

Maintenant que les notes de diffusion de SeaMonkey 2.17 ont été complétées, jetons un coup d’œil à ses nouveautés. Bâti sur la même plateforme que Firefox 20, SeaMonkey 2.17 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.16 :

Changements de la plateforme Mozilla

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.17 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 20 bêta.

SeaMonkey 2.17 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.17 bêta 1 en français

SeaMonkey 2.16.1

Le projet SeaMonkey regroupe dans SeaMonkey 2.16.1 le correctif de stabilité qui avait justifié la sortie de Firefox 19.0.1 (problème sous Windows 8 uniquement pour quelques cartes graphiques AMD Radeon HD) et le correctif de sécurité faisant suite au concours Pwn2Own qui a précipité la sortie en moins de 24 heures de Firefox 19.0.2 (faille critique dans l’éditeur HTML permettant l’exécution de code arbitraire à distance).

SeaMonkey 2.16.1 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.16.1 en français

vendredi 8 mars 2013

Mozilla Firefox 19.0.2

Mozilla démontre encore une fois sa réactivité en matière de sécurité. Cette année, Firefox a de nouveau été battu, comme les autres navigateurs majeurs et technologies de plugins, lors du concours Pwn2Own. La vulnérabilité découverte et rapportée dans Firefox sur Windows 7 par la société française VUPEN Security, qui a aussi percé les dispositifs de sécurité d’IE10 sur Windows 8, de Java sur Windows 7 et de Flash sur Windows 7, rapporté 8 failles zero-day et gagné 250 000 $, permet l’exécution de code arbitraire. Elle a été comblée en moins de 24 heures par Firefox 19.0.2, première mise à jour mineure de sécurité de Firefox 19. La faille critique concerne l’éditeur HTML et sera aussi comblée dans les autres logiciels utilisant Gecko, le moteur d’affichage de Mozilla : Thunderbird 17.0.4 et SeaMonkey 2.16.1 (ainsi que les versions ESR de Firefox et Thunderbird).

Les utilisateurs de Firefox devraient recevoir la mise à jour automatique dans les 24 heures. Ils peuvent aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? » ou, depuis Firefox 4, ils peuvent l’obtenir manuellement en allant, dans le sous-menu « Aide » du menu unique « Firefox », voir la boîte de dialogue « À propos de Firefox ».

Télécharger Firefox 19.0.2 en français

Mise à jour de Firefox

Sources et références

vendredi 22 février 2013

SeaMonkey 2.16

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 19, que Firefox 19.0, SeaMonkey 2.16 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Répondre à la liste est désormais supporté
  • Les invites d’alerte liées au SSL (quitter ou entrer dans un site sécurisé, afficher du contenu mixte) ont été remplacées par des barres de notification moins intrusives et non modales
  • La qualité des images a été améliorée par un nouvel algorithme de mise à l’échelle HTML
  • Les éléments Canvas peuvent désormais exporter leur contenu en tant qu’une image blob en utilisant canvas.toBlob()
  • @page en CSS est désormais supporté
  • Les unités de longueur de viewport-percentage en CSS ont été implémentées (vh, vw, vmin et vmax)
  • Les transformations textuelles en CSS supportent désormais full-width
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.16 corrige également huit failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.16 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 19.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.16 en français

lundi 4 février 2013

SeaMonkey 2.15.2

Le projet SeaMonkey publie une seconde mise à jour mineure de stabilité de SeaMonkey 2.15. SeaMonkey 2.15.2 corrige le problème qui faisait que les applications ne pouvaient être supprimées de la boîte de dialogue des « détails de l’application » sous Préférences, puis Applications (bogue 826771). Cette nouvelle version corrige aussi le problème qui faisait qu’« Affichage / Corps du message en » pouvait montrer des items de menu hors contexte (bogue 831348).

SeaMonkey 2.15.2 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.15.2 en français

lundi 21 janvier 2013

SeaMonkey 2.15.1

Comme Firefox 18.0.1 de Mozilla, SeaMonkey 2.15.1 est une mise à jour mineure de stabilité de la dernière version majeure sortie il y a douze jours seulement. SeaMonkey 2.15.1 corrige, comme Firefox 18.0.1, plusieurs problèmes concernant les transactions des proxy HTTP (bogues associés) et le problème qui faisait que le lecteur Unity plantait sur Mac OS X (bogue 828954).

SeaMonkey 2.15.1 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.15.1 en français

dimanche 20 janvier 2013

SeaMonkey 2.16 bêta 1

Maintenant que les notes de diffusion de SeaMonkey 2.16 ont été complétées, jetons un coup d’œil à ses nouveautés. Bâti sur la même plateforme que Firefox 19, SeaMonkey 2.16 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.15 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Répondre à la liste est désormais supporté.
  • Les invites d’alerte liées au SSL (quitter ou entrer dans un site sécurisé, afficher du contenu mixte) ont été remplacées par des barres de notification moins intrusives et non modales.
  • Voir la page des changements pour les changements mineurs.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Les éléments Canvas peuvent désormais exporter leur contenu en tant qu’une image blob en utilisant canvas.toBlob().
  • @page en CSS est désormais supporté.
  • Les unités de longueur de viewport-percentage en CSS ont été implémentées (vh, vw, vmin et vmax).
  • Les transformations textuelles en CSS supportent désormais full-width.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.16 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 19 bêta.

SeaMonkey 2.16 bêta 1 est disponible en 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.16 bêta 1 en français

mercredi 9 janvier 2013

SeaMonkey 2.15

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 18, que Firefox 18.0, SeaMonkey 2.15 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • SeaMonkey peut désormais être mis comme client/navigateur par défaut sur Mac et Linux
  • Le nouveau compilateur IonMonkey améliore les performances JavaScript
  • Le support préliminaire de WebRTC a été ajouté
  • La qualité des images a été améliorée par un nouvel algorithme de mise à l’échelle HTML
  • CSSFlexbox a été implémenté
  • Le support de la nouvelle propriété du DOM window.devicePixelRatio a été ajouté
  • Le support de @supports a été ajouté (désactivé pour l’instant)
  • Le temps de démarrage a été amélioré par un traitement intelligent des certificats d’extension signés
  • HTML5 : Le support des touch events du W3C a été implémenté, prenant la place des MozTouch events
  • Le chargement de contenu risqué a été désactivé sur les pages HTTPS
  • La réactivité pour les utilisateurs sur proxies a été améliorée
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.15 corrige également vingt failles de sécurité dont douze critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.15 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir les notes de diffusion de Firefox 18.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.15 en français

jeudi 3 janvier 2013

Plus de mises à jour récentes des modules complémentaires dans Firefox, Thunderbird et SeaMonkey

Dans le gestionnaire de modules complémentaires de Firefox et Thunderbird de Mozilla et de SeaMonkey, quand on clique sur le menu à roue dentée, on peut faire apparaître les mises à jour récentes de tous les modules complémentaires (extensions, thèmes et plugins). Cependant, le nombre de jours pendant lesquels ces mises à jour sont affichées est très limité. Pour étendre ce délai d’affichage, une extension Addons Recent Updates est disponible sur le site d’AMO et est partiellement examinée par Mozilla. Le nombre de jours est configurable dans « about:config » par la préférence « extensions.addonsRecentUpdates.days ».

- page 2 de 7 -