Comme de nombreux Mozilliens depuis ce matin, je suis sous le choc. L’incontournable Tristan Nitot quitte Mozilla en tant qu’employé. Il l’a annoncé sur la liste communautaire puis sur le Standblog. Bien qu’il compte garder un rôle de bénévole pour le projet, on a du mal à concevoir Mozilla en Europe sans le charismatique Tristan comme évangéliste, porte parole et motivateur.

Depuis toutes ces années, Tristan est aux avant-postes des combats de Mozilla. Il aurait pu avoir son propre mot-clé sur ce blog qui suit l’actualité de Mozilla depuis janvier 2004.

Je recopie la réponse que j’ai publiée sur la liste communautaire francophone à son message non d’adieu mais d’au revoir :

Je reste sans voix.

J’ai du mal à me représenter un Mozilla sans toi tant tu incarnes Mozilla, particulièrement en Europe. Tu vas nous manquer tant tu humanises le projet avec ton énergie et ton humour.

Je te remercie pour tout ce que j’ai découvert grâce à toi depuis toutes ces années et pour être un des vecteurs principaux qui m’ont fait aimer Mozilla et ont gardé mon enthousiasme intact pour le projet. Je n’oublie pas les interactions que j’ai pu avoir avec toi.

Ce n’est cependant pas comme si nous te perdions. Je suis impatient de découvrir ce que tu vas devenir et de lire ton/tes prochain(s) livre(s) tout en continuant à découvrir de belles choses et des sujets de réflexion intéressants sur le Standblog. Je me rassure en voyant que tu vas rester bénévole au sein du projet Mozilla qui pourra continuer à bénéficier de tes conseils et de ta voix si singulière.

Bon vent et encore merci,