À la suite de nombreuses organisations dont Mozilla pour les versions de son navigateur encore supportées (4, 3.6 et 3.5), le projet SeaMonkey met en liste noire les certificats HTTPS frauduleux pour sa suite Internet.

Les utilisateurs de SeaMonkey 2 recevront une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Ils peuvent aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « Aide ».

Le projet SeaMonkey recommande à tous les utilisateurs de SeaMonkey et des anciennes suites de mettre à niveau vers cette dernière version. Tous les utilisateurs des suites abandonnées SeaMonkey 1.x, Mozilla et Netscape sont fortement encouragés à mettre à jour vers SeaMonkey 2.0.

Voir le billet sur SeaMonkey 2.0.2 pour un aperçu des nouveautés apportées par SeaMonkey 2.

Télécharger SeaMonkey 2.0.13 en français