L’annonce de la Mozilla Developer Preview « numéro 4 » précise que Mozilla espère sortir une préversion pour développeurs toutes les 2-3 semaines. Cette préversion alpha 4 de ce qui est encore appelé Firefox 3.7 sort trois semaines après l’alpha 3.

Cette fois-ci, toutes les nouveautés ne sont pas que sous le capot, certaines concernent aussi l’interface. Une option du menu contextuel des barres d’outils permet désormais de placer la barre des onglets au-dessus de la barre des menus et de la barre d’adresse. Si on fait disparaître la barre des menus et qu’on la rappelle (par la touche Alt par exemple), elle se place au-dessus de la barre des onglets (malgré les onglets configurés « en haut »).

La barre d’adresse intelligente (Awesomebar) connaît aussi une évolution. Désormais, quand une recherche correspond à un des onglets ouverts, son entrée dans la liste déroulante est marquée « Switch to Tab » permettant ainsi de se rendre à l’onglet en cause.

Une autre nouveauté, déjà disponible en extension, que j’espère depuis longtemps voir arriver par défaut, débarque dans cette version : les zones de texte (textarea) sont maintenant redimensionnables. Des petits points sont désormais affichés dans le coin inférieur gauche des zones de texte et une double flèche apparaît au survol du curseur.

Un des changements, qui est annoncé comme concernant les développeurs Web, va aussi améliorer la confidentialité des données personnelles de l’utilisateur de Firefox. Cette version contient des modifications de :visited en CSS qui empêche une catégorie étendue d’attaques par reniflement de l’historique. Les sélecteurs CSS :visited ont été modifiés pour bloquer une méthode utiliser par des sites Web pour consulter rapidement l’historique de navigation de l’utilisateur.

Le support des plugins dans des processus séparés (OOPP) pour Windows et Linux s’améliore continuellement. Cette version contient de nombreux correctifs de bogues. En fait, elle est assez bonne pour que Mozilla porte ce code vers la branche 3.6 et en tire une version bêta pour une version 3.6.x ultérieure. Cette nouvelle Mozilla Developer Preview est la première version qui comprenne le support pour les plugins dans des processus séparés pour Mac. Il faut OS X 10.6 et la dernière version bêta de Flash pour que Flash fonctionne dans un processus séparé.

Cette préversion pour développeurs annonce également d’importantes améliorations dans le domaine des performances. Ainsi, le temps de fermeture du navigateur a été amélioré de 97 %. L’utilisateur aura donc moins à y réfléchir avant de redémarrer après une mise à jour ou l’installation d’une extension. D’autres travaux sont en cours qui impactent les performances comme sur l’accélération matérielle et le support du Direct2D.

Voir l’annonce des Mozilla Developer News et les notes de diffusion de Mozilla Developer Preview pour plus d’informations sur les nouveautés qui touchent aussi la plateforme, le SVG, la vidéo, etc. Des liens pointant vers les billets de blog mozilliens et les bogues pertinents y sont inclus.

Si vous utilisez déjà une Mozilla Developer Preview, vous avez dû recevoir la notification de cette mise à jour. Sinon, vous pouvez l’obtenir en cliquant sur « Check for Updates… » du menu « Help ».

Télécharger cette Mozilla Developer Preview en anglais

Sources et références