J’ai rajouté sur ce blog un bouton, ou plutôt une bannière, pour l’initiative Open to choice de Mozilla. Il s’agit de participer à l’édification des masses à propos de l’importance du choix de son navigateur Web.

Microsoft a commencé depuis quelques jours à expérimenter le « ballot screen » ou écran multi-choix dans Windows. À terme, 100 millions de PC européens afficheront au démarrage une fenêtre qui proposera de choisir son navigateur. Le problème est que, même au delà de saisir l’importance du choix, l’internaute ne sait pas ce qu’est un navigateur. À cela, les internautes répondent des choses comme Google, Orange ou Yahoo (je l’ai constaté personnellement dernièrement).

Si les internautes ne savent pas ce qu’est un navigateur, ils ne connaissent pas plus la décision de Bruxelles d’imposer à Microsoft l’écran multi-choix. Il apparait que ce sont les internautes qui ont déjà choisi leur navigateur Web qui savent qu’ils pourront se passer d’Internet Explorer. Pour la grande majorité des internautes, le « e » bleu est (et restera) Internet.

Quel est votre navigateur ?

Sources et références