Contrairement aux informations que je relatais mercredi, il semblerait que les Français aussi changent de navigateur suite à la recommandation du 15 janvier du CERTA d’utiliser un navigateur alternatif jusqu’à la correction de la faille critique touchant Internet Explorer (corrigée hier). Le BSI allemand faisait la même recommandation, le même jour, ainsi que depuis le gouvernement australien.

Le blog Metrics de Mozilla révèle que le taux auquel les utilisateurs d’IE ont téléchargé Firefox a à peu près doublé en France et en Australie. Le graphique ci-dessous représente par une surface orange le nombre de téléchargements supplémentaires quotidiens qui sont au-dessus de ce qui était attendu pour ces journées (c’est-à-dire que ce sont les téléchargements qui peuvent être décrits comme directement attribuables aux alertes des gouvernements). La surface orange cumulée pour la France équivaut à environ 60 000 téléchargements (35 000 pour l’Australie).

Daily Downloads of Firefox by IE users in France

Crédit Mozilla

Sources et références