Mozilla › Basé sur Gecko

Logiciels basés sur le moteur Gecko de Mozilla

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 13 octobre 2012

SeaMonkey 2.13.1

Comme Firefox 16.0.1 et Thunderbird 16.0.1 de Mozilla, SeaMonkey 2.13.1 vient corriger deux vulnérabilités de sécurité critiques introduites par SeaMonkey 2.13 sorti mardi. Ce dernier est basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 16, que Firefox 16.0 et Thunderbird 16.0. SeaMonkey 2.13.1 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. SeaMonkey 2.13 comprennait, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • La réactivité du JavaScript a été améliorée via un ramasse-miettes incrémental.
  • Animations, Transitions, Transforms et Gradients de CSS3 sont désormais sans préfixe.
  • MD5 n’est plus supporté comme algorithme de hachage dans les signatures numériques.
  • Le codec Opus est désormais supporté par défaut.
  • En CSS3, le reverse pour animation-direction a été implémenté.
  • Le rapport d’activité par onglet est désormais disponible dans about:memory.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.13 corrigeait également 13 failles de sécurité dont 10 critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.13 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 16.0 et la liste de bogues corrigés dans Thunderbird 16.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.13.1 en français

lundi 10 septembre 2012

SeaMonkey 2.12.1

À la suite de Firefox 15.0.1 et Thunderbird 15.0.1 de Mozilla, le projet SeaMonkey publie une mise à jour mineure de stabilité de sa dernière version majeure. Les notes de diffusion de SeaMonkey 2.12 indiquent comme correctifs propres à SeaMonkey pour cette version 2.12.1 :

  • Correction de cas où certaines notifications n’étaient pas montrées (bogue 787833).
  • Correction de « Créer un tableau à partir de la sélection » ne marchait plus dans le Composeur (bogue 787673).
  • L’adresse du message ne pouvait être copiée si le protocole du serveur était snews (bogue 787968).
  • Correction de certains scénarios communs de plantages (bogue 770262, bogue 780908).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.12.1 en français

Sources et références

samedi 1 septembre 2012

SeaMonkey 2.13 bêta 2

Bâti sur la même plateforme que Firefox 16, SeaMonkey 2.13 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.12 :

Changements de la plateforme Mozilla

  • La réactivité du JavaScript a été améliorée via un ramasse-miettes incrémental.
  • Animations, Transitions, Transforms et Gradients de CSS3 sont désormais sans préfixe.
  • MD5 n’est plus supporté comme algorithme de hachage dans les signatures numériques.
  • Le codec Opus est désormais supporté par défaut.
  • En CSS3, le reverse pour animation-direction a été implémenté.
  • Le rapport d’activité par onglet est désormais disponible dans about:memory.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.13 des notes de diffusion mentionne d’autres nouvelles fonctionnalités et corrections de bogues dans cette version bêta 1 de SeaMonkey 2.13. Veuillez noter que les pages des listes de bogues corrigés dans Firefox et Thunderbird 16 n’étant pas disponibles on ne pourra en apprendre plus sur les bogues corrigés dans ce train de sorties.

SeaMonkey 2.13 bêta 1 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.13 bêta 1 en français

Sources et références

mercredi 29 août 2012

SeaMonkey 2.12

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 15, que Firefox 15.0, SeaMonkey 2.12 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend, pour la première fois, les nouveautés majeures suivantes :

  • Ajout du support de la v3 du protocole de réseau SPDY.
  • Implémentation d’améliorations de WebGL, y compris les textures compressées pour de meilleures performances.
  • Utilisation de la mémoire optimisée pour les modules complémentaires.
  • Implémentation la propriété CSS word-break.
  • Implémentation du high precision event timer.
  • HTML5 : Ajout du support natif du codec audio Opus.
  • HTML5 : Ajout du support de l’attribut media de l’élément source.
  • HTML5 : Ajout du support de l’attribut played de l’élément audio et de l’élément video.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.12 corrige également onze failles de sécurité dont cinq critiques (comme la dernière fois).

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.12 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 15.0 et la liste de bogues corrigés dans Thunderbird 15.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.12 en français

dimanche 22 juillet 2012

SeaMonkey 2.12 bêta 1

Bâti sur la même plateforme que Firefox 15, SeaMonkey 2.12 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.11 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Les instances des plugins peuvent désormais être activées individuellement en mode Click-to-Play des plugins.

Changements de la plateforme Mozilla

  • Ajout du support de la v3 du protocole de réseau SPDY.
  • Implémentation d’améliorations de WebGL, y compris les textures compressées pour de meilleures performances.
  • Utilisation de la mémoire optimisée pour les modules complémentaires.
  • Implémentation la propriété CSS word-break.
  • Implémentation du high precision event timer.
  • HTML5 : Ajout du support natif du codec audio Opus.
  • HTML5 : Ajout du support de l’attribut media de l’élément source.
  • HTML5 : Ajout du support de l’attribut played de l’élément audio et de l’élément video.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.12 des notes de diffusion mentionne d’autres nouvelles fonctionnalités et corrections de bogues dans cette version bêta 1 de SeaMonkey 2.12. Veuillez noter que les pages des listes de bogues corrigés dans Firefox et Thunderbird 15 n’étant pas disponibles on ne pourra en apprendre plus sur les bogues corrigés dans ce train de sorties.

SeaMonkey 2.12 bêta 1 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.12 bêta 1 en français

mercredi 18 juillet 2012

SeaMonkey 2.11

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 14, que Firefox 14.0.1, SeaMonkey 2.11 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • Une option click-to-play (désactivée par défaut pour l’instant) a été implémentée pour les plugins
  • L’API Pointer Lock a été implémentée
  • Une nouvelle API pour empêcher votre écran de se mettre en sommeil est disponible
  • De nouvelles améliorations de CSS pour text-transform et font-variant ont été faites pour les langues turques (NDT : aussi appelées turciques) et le grec
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.11 corrige également onze failles de sécurité dont cinq critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.11 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 14.0.1 et la liste de bogues corrigés dans Thunderbird 14.0.

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.11 en français

samedi 16 juin 2012

SeaMonkey 2.10.1

À la suite de Firefox 13.0.1 et Thunderbird 13.0.1 de Mozilla, le projet SeaMonkey publie une mise à jour mineure de stabilité de sa dernière version majeure. Les notes de diffusion de SeaMonkey 2.10 indiquent comme correctifs propres à SeaMonkey pour cette version 2.10.1 :

  • Une erreur fatale XPCOMGlueLoad peut être expérimentée sur Linux lors du démarrage (bogue 762621).
  • Enregistrer un message local en .txt ou .html peut échouer sur Windows (bogue 763319).
  • Déplacer des marque-pages (menu Édition du gestionnaire de marque-pages) ne fonctionne plus (bogue 762824).
  • Les marque-pages dynamiques (dossiers de marque-pages de flux) ne se mettent plus à jour (bogue 730837).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.10.1 en français

Sources et références

vendredi 15 juin 2012

SeaMonkey 2.11 bêta 2

Maintenant que les notes de diffusion de SeaMonkey 11 ont été mises à jour pour refléter les nouveautés apportées par cette version, voyons ce qu’il y a à tester dans la version bêta 2 qui est sortie entre-temps. Bâtie sur la même plateforme que Firefox 14. SeaMonkey 2.11 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.10 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Une option click-to-play (désactivée par défaut pour l’instant) a été implémentée pour les plugins.

Changements de la plateforme Mozilla

  • L’API Pointer Lock a été implémentée.
  • Une nouvelle API pour empêcher votre écran de se mettre en sommeil est disponible.
  • De nouvelles améliorations de CSS pour text-transform et font-variant ont été faites pour les langues turques (NDT : aussi appelées turciques) et le grec.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.11 bêta 2 est disponible en 26 langues dont le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.11 bêta 2 en français

jeudi 7 juin 2012

SeaMonkey 2.10

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 13, que Firefox 13, SeaMonkey 2.10 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • La version minimum supportée de Windows est désormais XP SP2, le support de Windows 2000 a été abandonné
  • Le nom de domaine est désormais mis en évidence par défaut dans la barre d’adresse, configurable dans les préférences
  • Le nombre d’onglets à restaurer en même temps peut désormais être configuré dans les préférences
  • Les boîtes de dialogue d’authentification des nom d’utilisateur et mot de passe des groupes de discussion ont été combinées et montrent désormais pour quel serveur est l’invite
  • Le protocole SPDY est désormais activé par défaut pour une navigation plus rapide sur les sites supportés
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée
  • Le support expérimental des objets ECMAScript 6 Map et Set a été implémenté
  • Le support de la syntaxe étendue de la propriété CSS3 background-position a été ajouté
  • La pseudo-classe :invalid peut désormais être appliquée à l’élément <form>
  • L’unité CSS d’<angle> turn est désormais supportée
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.10 corrige également sept failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.10 des notes de diffusion mentionne d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 13.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 13.0 (changements majeurs uniquement).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.10 en français

dimanche 27 mai 2012

BlueGriffon 1.5.2

Le 25 mai, est sortie une nouvelle version mineure de BlueGriffon, l’éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées. Je ne vais vous infliger de nouveau une capture de l’écran d’installation de BlueGriffon recommandant la barre d’outils pour navigateur Babylon, ni les conseils pour l’éviter. Tout ça, ainsi que d’autres conseils à l’installation de BlueGriffon, se trouvent dans le billet sur la sortie de BlueGriffon 1.5. BlueGriffon 1.5.2 corrige lui quelques bogues de stabilité :

  • fixed (regression from BMO bug 669026 handled in bug 757368): editor loses focus using arrow keys if a panel is opened and contains a focusable element
  • L10N errors
  • one minor error in the CSS Properties Panel

mardi 15 mai 2012

SeaMonkey 2.10 bêta 1

Après un retard dû à des problèmes d’infrastructures, le projet SeaMonkey publie la première version bêta de SeaMonkey 2.10, bâtie sur la même plateforme que Firefox 13. SeaMonkey 2.10 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.9 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Le nom de domaine est désormais mis en évidence par défaut dans la barre d’adresse, configurable dans les préférences.
  • Le nombre d’onglets à restaurer en même temps peut désormais être configuré dans les préférences.
  • Les boîtes de dialogue d’authentification des nom d’utilisateur et mot de passe des groupes de discussion ont été combinées et montrent désormais pour quel serveur est l’invite.

Changements de la plateforme Mozilla

  • La version minimum supportée de Windows est désormais XP SP2, le support de Windows 2000 a été abandonné.
  • Le protocole SPDY est désormais activé par défaut pour une navigation plus rapide sur les sites supportés.
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée.
  • Le support expérimental des objets ECMAScript 6  Map et Set a été implémenté.
  • Le support de la syntaxe étendue de la propriété CSS3 background-position a été ajouté.
  • La pseudo-classe :invalid peut désormais être appliquée à l’élément <form>.
  • L’unité CSS d’<angle> turn est désormais supportée.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.10 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 13.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 13.0 (changements majeurs uniquement).

SeaMonkey 2.10 bêta 1 est disponible en maintenant 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.10 bêta 1 en français

mardi 1 mai 2012

SeaMonkey 2.9.1

Le projet SeaMonkey recommande à tous les utilisateurs de sa suite Internet de mettre à niveau vers SeaMonkey 2.9.1, la mise à jour de stabilité qui sort moins d’une semaine après la dernière version majeure, tout comme Mozilla Thunderbird. Disponible, gratuitement (faut-il le préciser ?), pour Windows, Mac OS X et Linux, en 26 langues dont le français, cette nouvelle version mineure comprend les corrections de bogues suivantes :

  • Les panneaux de modification des marque-pages ne s’étendaient pas correctement (bogue 739049).
  • Les filtres de POP3 qui ont déplacé des nouveaux messages vers des dossiers IMAP ne fonctionnent pas la plupart du temps (bogue 748090).
  • Le corps des messages dans les sous-dossiers n’était pas chargé lors de l’utilisation de « Télécharger uniquement les en-têtes » (bogue 748865).
  • Les messages reçus avec le compte Movemail pouvaient contenir des morceaux d’autres messages (bogue 748726).
  • La notification de nouveaux mails a des problèmes depuis la précédente version (bogue 748997).
  • Le module de courrier et groupes de discussion plantait occasionnellement au démarrage (bogue 748432).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devriez recevoir une notification de mise à jour automatique. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.9.1 en français

Sources et références

vendredi 27 avril 2012

BlueGriffon 1.5

Presque deux mois après la sortie de la dernière version de BlueGriffon, je pourrais réécrire le même billet s’il n’y avait pas ces quelques changements intéressants (voir ci-dessous). Daniel Glazman publie une nouvelle version de son éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées sorti en version 1.0 en mai 2011. Toujours publié sous triple licence libre MPL / GPL / LGPL, BlueGriffon 1.5 est disponible gratuitement pour Windows, Mac OS X et Linux en maintenant 18 langues dont toujours le français.

Lire la suite...

mercredi 25 avril 2012

SeaMonkey 2.9

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 12, que Firefox 12, SeaMonkey 2.9 est disponible en 26 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • Les boîtes de dialogue pour classer et déplacer les marque-pages sont désormais redimensionnables.
  • Les vidéos HTML5 qui ne démarrent pas automatiquement affichent désormais un gros bouton de lecture.
  • La synchronisation des modules complémentaires peut désormais être configurée sans l’extension Add-ons Sync Prefs.
  • Coller une URL depuis le presse-papiers dans la fenêtre du gestionnaire de téléchargement la téléchargera.
  • Les plugins peuvent être désactivés pour la suite toute entière désormais en plus du Courrier et des groupes de discussion seulement.
  • La visionneuse de code source a désormais des numéros de ligne.
  • Les sauts de ligne sont désormais supportés dans l’attribut title.
  • Les résultats de recherche dans la page défilent désormais dans la vue.
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée.
  • Le support de la propriété CSS text-align-last a été ajouté.
  • Le support expérimental des objets Map et Set a été implémenté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

SeaMonkey 2.9 corrige également treize failles de sécurité dont six critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.9 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 12.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 12.0 (changements majeurs uniquement).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.9 en français

mardi 27 mars 2012

SeaMonkey 2.9 bêta 1

Le projet SeaMonkey publie la première version bêta de SeaMonkey 2.9, bâtie sur la même plateforme que Firefox 12. SeaMonkey 2.9 contiendra, selon ses notes de diffusion, les nouveautés suivantes par rapport à SeaMonkey 2.8 :

Changements spécifiques à SeaMonkey

  • Les boîtes de dialogue pour classer et déplacer les marque-pages sont désormais redimensionnables.
  • Les vidéos HTML5 qui ne démarrent pas automatiquement affichent désormais un gros bouton de lecture.
  • La synchronisation des modules complémentaires peut désormais être configurée sans l’extension Add-ons Sync Prefs.
  • Coller une URL depuis le presse-papiers dans la fenêtre du gestionnaire de téléchargement la téléchargera.
  • Les plugins peuvent être désactivés pour la suite toute entière désormais en plus du Courrier et des groupes de discussion seulement.

Changements de la plateforme Mozilla

  • La visionneuse de code source a désormais des numéros de ligne.
  • Les sauts de ligne sont désormais supportés dans l’attribut title.
  • Le résultats de recherche dans la page défilent désormais dans la vue.
  • La propriété CSS column-fill a été implémentée.
  • Le support de la propriété CSS text-align-last a été ajouté.
  • Le support expérimental des objets ECMAScript 6 Map et Set a été implémenté.
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.9 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues intéressantes propres à SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 12.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 12.0 (changements majeurs uniquement).

SeaMonkey 2.9 bêta 1 est disponible en maintenant 26 langues dont toujours le français, gratuitement et librement pour Windows, Mac OS X et Linux.

Télécharger SeaMonkey 2.9 bêta 1 en français

mercredi 14 mars 2012

SeaMonkey 2.8

Basé sur le même moteur de rendu de Mozilla, Gecko 11, que Firefox 11, SeaMonkey 2.8 est disponible en 24 langues dont le français pour Windows, Mac OS X et Linux. Cette nouvelle version majeure (style développement rapide) comprend les nouveautés majeures suivantes :

  • Nouveau moteur de synchronisation des modules complémentaires (voir les notes de diffusion)
  • La propriété CSS text-size-adjust est désormais supportée
  • La propriété outerHTML est désormais supportée sur les éléments HTML
  • La coloration syntaxique de la visionneuse de code source utilise désormais le parser HTML5
  • Le support du protocole SPDY pour des chargements de pages plus rapides est désormais testable
  • XMLHttpRequest désormais supporte le parsing HTML
  • Les fichiers peuvent désormais être stockés dans IndexedDB
  • Websockets sont sans préfixe
  • Les contrôles de média pour les vidéo HTML5 ont été redessinés
  • Correction de plusieurs problèmes de stabilité

SeaMonkey 2.8 corrige également huit failles de sécurité dont quatre critiques.

La page des nouveautés dans SeaMonkey 2.8 des notes de diffusion mentionnent d’autres corrections de bogues pendant la phase de développement et de tests de ce SeaMonkey. Pour davantage de renseignements sur les bogues corrigés et les nouveautés de ce train de sorties, voir la liste de bogues corrigés dans Firefox 11.0 et les notes de diffusion de Thunderbird 11.0 (changements majeurs uniquement).

Si vous disposez déjà de SeaMonkey, vous devez avoir reçu une notification de mise à jour automatique dans les 24 à 48 heures. Vous pouvez aussi l’obtenir manuellement en choisissant « Rechercher des mises à jour… » dans le menu « ? ».

Télécharger SeaMonkey 2.8 en français

samedi 3 mars 2012

BlueGriffon 1.4.1

Daniel Glazman publie une nouvelle version de stabilité de son éditeur WYSIWYG de pages Web évoluées sorti en version 1.0 en mai 2011. Toujours publié sous triple licence libre MPL / GPL / LGPL, BlueGriffon 1.4.1 est disponible gratuitement pour Windows, Mac OS X et Linux en maintenant 17 langues dont le français.

Sachant que BlueGriffon est financé par la vente d’extensions et désormais d’un manuel de l’utilisateur (en anglais), il est peut-être préférable, si vous voulez soutenir son développement, de les acheter que d’accepter d’installer la barre d’outils « fortement » recommandée lors de l’installation de BlueGriffon 1.4.1.

BlueGriffon : setup SweetIM

Offre spéciale fortement recommandée par BlueGriffon : D

Cette fois-ci c’est la barre d’outils SweetIM qui est proposée et qui risque de modifier les préférences de vos navigateurs. Vous risquez alors d’avoir le plus grand mal à les retrouver.

Si vous avez utilisé une préversion de BlueGriffon 1.4.1 ou si vous rencontrez des problèmes pour changer la langue de l’interface, il est fortement recommandé de détruire son profil. Vous aurez alors à réinstaller vos extensions.

Sur Windows, vous seriez amené à installer le Microsoft Visual C++ 2008 SP1 Redistributable Package (x86) si vous rencontrez une erreur lors du lancement de BlueGriffon.

La page des téléchargements de BlueGriffon annonce les nouveautés suivantes :

  • why we release a 1.4.1
  • better OS X integration
  • ‘none’ was not accepted as a value of background-image in JSCSSP
  • try to preserve scroll position enabling/disabling AllTags mode; b=379
  • Deletion of a space deletes also the character next to it; b=360
  • get rid of accesskeys in recent pages menu; b=347
  • force editor to show caret after editor creation; b=351
  • disable save button if nothing to save; b=356
  • make prefs window resizable; b=375
  • add advisory title management to Insert Link dialog; b=374
  • don’t output prefixed keyframes if user does not want them
  • Don’t allow animations and transitions to run inside the editor
  • all png images now optimized for a better disk footprint

There are two hidden preferences in this 1.4.1. To set such a preference, open the Preferences panel, select the Advanced panel and open the configuration editor. Right-click in the main area and select New > Boolean. Enter the name of the new preference and set it to true. To revert to the original platform-dependant behaviour, reset the property or turn it to false.

  • hidden preference bluegriffon.defaults.forceLF to force saving documents into Unix mode (carriage returns are one LF). This preference was added on W3C’s request :-)
  • hidden preference bluegriffon.inContext.enabled. I won’t tell you what it does… Set it to true (see above), and select some text in the main view :-) Note: it’s nice on OS X, acceptable on Windows, and has some issues on Linux. I’ll iron that for 1.5…

Toujours sur BlogZiNet, pour débuter, trois petits tutoriels pour :

Sources et références

BlueGriffon.org :

vendredi 2 mars 2012

BlueGriffon : Supprimer le profil utilisateur

Voici un billet de rappel de la procédure de suppression du profil où sont stockées les données personnelles de l’utilisateur de BlueGriffon.

Lire la suite...

lundi 20 février 2012

BlueGriffon : Installer un dictionnaire français pour la correction orthographique

Les changements intervenus dans BlueGriffon, qui vient de passer en version 1.4, depuis notre premier tutoriel nous conduit à le mettre à jour (à la marge).

Même si vous avez installé BlueGriffon en français, vous avez peut-être constaté que les mots français apparaissent en général soulignés de vaguelettes rouges par le correcteur orthographique. Pour ajouter le dictionnaire français moderne gratuit dans BlueGriffon, il faut l’installer comme une extension.

BlueGriffon : dico en-US

Lire la suite...

dimanche 19 février 2012

Installer une extension dans BlueGriffon (tutoriel pour FireFTP) rev2

Depuis notre premier tutoriel, BlueGriffon a évolué et en est à la version 1.4 qui contient quelques détails différents qui nous conduisent à revoir ce tutoriel illustré. BlueGriffon est toujours comme Firefox, sur lequel il est basé, hautement extensible via des modules complémentaires.

Lire la suite...

- page 3 de 7 -